Action, Drame, Horreur, Thriller

AMERICAN NIGHTMARE 3: ÉLECTIONS (2016) ★★★☆☆


American Nightmare 3: Élections (2016)

 

Synopsis : Une sénatrice américaine se lance dans la course à l’élection présidentielle en proposant l’arrêt total de la Purge annuelle. Ses opposants profitent alors d’une nouvelle édition de cette journée où tous les crimes sont permis pour la traquer et la tuer…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : James DeMonaco
Scénaristes : James DeMonaco
Acteurs : Frank Grillo, Elizabeth Mitchell, Mykelti Williamson
Musique : Nathan Whitehead
Genre : Action, Drame, Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 49 minutes
Date de sortie : 1er juillet 2016 (États-Unis), 20 juillet 2016 (France
Année de production : 2016
Sociétés de production : Platinum Dunes, Blumhouse Productions
Distribué par : Universal Pictures
Titre original : The Purge: Election Year
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Purge: Election Year » ou « American Nightmare 3: Élections » pour la version française, est un film d’action horrifique et dystopique américain, datant de 2016, écrit et réalisé par James DeMonaco, à qui l’on doit également « Little New-York » (2009). Les acteurs principaux sont Frank Grillo, qu’on a pu voir dans « Homefront » (2013), Elizabeth Mitchell, que l’on connaît pour son rôle du Dr. Juliet Burke dans la série télévisée « Lost« , et Mykelti Williamson, qu’on a pu voir dans « Destination Finale 4 » (2009). Ce film est donc une suite du film de 2014, « American Nightmare 2 : Anarchy » et le troisième opus de la série « The Purge » . 

Le 6 octobre 2014, il a été annoncé que James DeMonaco serait de retour pour écrire et diriger ce troisième film de la saga des « American Nightmare« , tandis que les producteurs de Blumhouse Productions et de Platinum Dunes seraient également de retour à la gestion du projet. Le 3 août 2015, il a été annoncé que Frank Grillo serait également de retour pour cette suite dans le même personnage qu’il campait précédemment, le sergent Leo Barnes. Le 10 septembre 2015, le reste du casting à été présenté, comprenant Betty Gabriel, Edwin Hodge, Kyle Secor, Joseph Julian Soria, Mykelti Williamson, et Elizabeth Mitchell.

Le tournage a commencé le 16 septembre 2015. Bien que quelques scènes aient été filmées à Washington, DC, la majeure partie du film a été tournée dans l’état de Rhode Island, à la fois dans sa capitale Providence, ainsi que dans la ville de WoonsocketLes principales rues de Woonsocket ont été transformées pour simuler un Washington D.C. d’une futur proche. Cependant certains intérieurs ont été filmés dans un studio afin de permettre aux caméras d’avoir plus d’espace.

« American Nightmare 3: Élections » a rapporté 79 millions de dollars en Amérique du Nord et un peu plus de 34 millions de dollars dans les autres pays pour un total mondial d’un peu plus de 113 millions de dollars, contre un budget de 10 millions de dollars.

L’histoire proposée « American Nightmare 3: Élections » peut aisément s’insérer comme une suite directe du précédent film. Cependant, le scénario souffre de certaines lenteurs, ou plus précisément de passage où il ne se passe pas grand chose, et qui ne servent en rien l’intrigue principale du film. On reprend le même schéma que celui de l’opus précédent, une présentation avant l’heure fatidique du début de la purge, de certains protagonistes de l’histoire, pour en suivre les pérégrinations de cette fameuse nuit annuelle de crimes autorisés. 

En substance, on retrouve la critique politique propre à cette saga, qui dénonce les agissements d’une certaine catégorie d’hommes politiques, qui ne voient que leurs propres intérêts. L’organisation étatique du contrôle de la pauvreté et donc l’économie de la dépense sociale qu’engendrera la mortalité provoquée d’un pan de la société en légalisant le meurtre, pour ne pas dire la boucherie. 

D’un autre côté « American Nightmare 3: Élections » n’hésite pas à se référer à des thèmes actuels comme l’utilisation de drones par exemple, mais flirte également avec des thèmes plus délicat, comme la carte raciale avec une NFFA qui s’avère de plus en plus calquée sur le régime d’apartheid de l’ANC en Afrique du Sud, il y a de cela quelques années. Cependant, même si les scènes d’action sont bien présentes, et bien orchestrées dans la majorité des cas, l’intrigue est trop prévisible. 

« American Nightmare 3 : Élections » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 29 novembre 2016 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « American Nightmare 3: Élections » est une suite cohérente par rapport au précédent film. L’histoire est agréable, mais l’intrigue est beaucoup trop prévisible. Frank Grillo est le seul rescapé du casting antérieur, et sa présence n’apporte rien de particulier, la trame principale ne tournant cette fois plus autour de son personnage. La photographie est dans la continuité de l’opus précédent, l’action se déroulant essentiellement de nuit, dans une ville chaotique, à feu et à sang. Un film qu’on attendait, et qui finalement déçoit par l’absence d’innovation scénaristique. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 684 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :