Action, Aventure, Science fiction

STAR TREK: SANS LIMITES (2016) ★★★★☆


Star Trek: Sans limites (2016)

 

Synopsis : Une aventure toujours plus épique de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage. L’équipe explore les confins inexplorés de l’espace, faisant face chacun, comme la Fédération toute entière, à une nouvelle menace.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Justin Lin
Scénaristes : Simon Pegg, Doug Jung
Acteurs : John Cho, Simon Pegg, Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Karl Urban, Anton Yelchin, Idris Elba, Sofia Boutella
Musique : Michael Giacchino
Genre : Action, Aventure, Science-fiction
Durée : 2 heures et 2 minutes
Date de sortie : 22 juillet 2016 (États-Unis), 17 août 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Skydance Media, Alibaba Pictures, Huahua Media, Bad Robot Productions, Sneaky Shark, Perfect Storm Entertainment
Distribué par : Paramount Pictures
Titre original : Star Trek Beyond
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Star Trek Beyond » ou « Star Trek: Sans Limites » pour la version française est un film de science-fiction américain datant de 2016, réalisé par Justin Lin from sur un scénario de Simon Pegg et de Doug Jung, basé sur la série « Star Trek », créé par Gene Roddenberry. Ce métrage est le treizième film de la franchise « Star Trek » et le troisième opus de la série depuis le reboot, après « Star Trek » (2009) et « Star Trek Into Darkness » (2013). Chris Pine et Zachary Quinto reprennent leurs rôles en tant que Capitaine James T. Kirk et Commandant Spock, avec Simon Pegg, Karl Urban, Zoe Saldana, John Cho et Anton Yelchin reprenant également leurs rôles des films précédents. Idris Elba, qu’on a pu voir dans « Thor » (2011) et Sofia Boutella, qu’on a pu voir dans « Monsters: Dark Continent » (2014) ont également rejoint le casting.

Le tournage principal a commencé à Vancouver, en Colombie Britannique, au Canada, le 25 juin 2015. La première du film s’est effectuée à Sydney, en Australie, le 7 juillet 2016 et a démarré en salles aux États-Unis le 22 juillet 2016. Le film est dédié à la mémoire de Anton Yelchin, qui est décédé le 19 juin 2016 à l’âge de 27 ans, un mois avant la sortie du film, ainsi qu’à l’acteur de « Star Trek », Leonard Nimoy, qui est mort au cours de la pré-production du film, le 27 février 2015. Le film a reçu des critiques positives, avec beaucoup de critiques louant les performances des acteurs, les scènes d’action, la bande originale du film, ainsi que les effets spéciaux et les hommages à Anton Yelchin et Leonard Nimoy, et a rapporté plus de 336 millions de dollars de recettes dans le monde entier.

On retrouve J.J. Abrams comme producteur de ce troisième film depuis le reboot « Star Trek« , qu’il devait initialement réaliser, mais abandonna cette fonction afin de se concentrer sur la réalisation de « Star Wars: The Force Awakens« . Le scénariste Roberto Orci a été enrôlé pour le remplacer en mai 2014. Toutefois, en décembre, le rôle de Roberto Orci a été évolué pour se limiter à producteur. C’est finalement Justin Lin qui fut choisi comme réalisateur de ce troisième opus.

Les principaux membres de la distribution du premier film, « Star Trek » (2009) ont signé, dans le cadre de leurs offres initiales, pour reprendre leur rôle respectif dans deux suites. En 2014, relativement tôt dans le développement du film, William Shatner avait été contacté par le producteur, J.J. Abrams, pour voir s’il était intéressé pour tenir un rôle dans ce film, mais le processus et le script ayant changé de main, le rôle ne se matérialisa jamais. Alice Eve, qui tenait le rôle du Dr. Carol Marcus dans « Star Trek Into Darkness« , ne fut pas reconduite dans ce film, parce que Simon Pegg, le co-scénariste n’avait rien de significatif pour elle. En mars 2015, Idris Elba entrait en pourparlers pour jouer le méchant, et il fut confirmé dans ce rôle dans les mois suivants. Simon Pegg souhaitait que le méchant soit original, plutôt qu’un antagoniste connu des histoires passées dans la franchise « Star Trek ». En avril, la franco-algérienne Sofia Boutella a rejoint le casting pour y tenir un rôle principal.

« Star Trek: Sans Limites » continue donc sur la lancée du reboot de cette franchise en proposant une aventure de science-fiction épique qui honore de belles manières les racines de la série originale sans pour autant lésiner sur l’action telle qu’elle doit être présente dans un blockbuster de cette dimension. Encore une fois, comme j’ai pu le souligner dans les critiques en cours des films de Marvel Cinematic Universe, il est intéressant de relever que l’ennemi vient de l’intérieur.

Le scénario est habilement écrit, laissant le spectateur averti, retrouver les sensations qu’il pouvait éprouver avec la série originelle tout en s’amusant avec l’aspect résolument moderne du visuel par l’intermédiaire des effets spéciaux, qui, une fois de plus, sont tout simplement magnifiques et parfaitement bluffants de réalisme. En regardant ce « Star Trek: Sans Limites » on se sent comme devant une version étendue de l’un des meilleurs épisodes de l’époque de William Shatner et de Leonard Nimoy et s’avère être la meilleure des façons de célébrer le 50e anniversaire de la série. 

Enfin, il faut également avouer que le script de Simon Pegg et de Doug Jung a su ajouté une note d’humour bienvenue, qui s’avérait être présente lors de la création originale de ce qu’était « Star Trek », offrant fatalement une pointe de nostalgie pour les fans de la première heure. Ce nouveau film, sans pour autant égaler « Star Trek 2 : La Colère de Khan » (1982) qui se veut certainement être le standard absolu dans la saga des films « Star Trek », est un métrage passionnant et très divertissant qui ouvre magnifiquement la porte à de nombreuses suites possibles. « Star Trek: Sans Limites » arrive à créer le genre de lien émotionnel et familier que nous aimions dans la série originale tout en offrant une action de qualité supérieure par l’intermédiaire de personnages charismatiques. 

Chris Pine et Zachary Quinto ont d’ores et déjà signé un contrat pour revenir dans les personnages de Kirk et Spock pour un quatrième film. En juillet 2016, J.J. Abrams a confirmé des plans pour un nouvel opus à la franchise, et a déclaré que Chris Hemsworth reviendrait pour y tenir le rôle de George, le père du Captain James T. Kirk, qu’il avait déjà joué dans le prologue du premier film. Plus tard durant ce même mois de juillet, la société Paramount a confirmé le retour de Chris Hemsworth ainsi que la plupart de la distribution, mais également les producteurs J.J. Abrams et Lindsey Weber, ainsi que les scénaristes J. D. Payne and Patrick McKay. Enfin, J.J. Abrams a également déclaré que le rôle de l’Enseigne Pavel Chekov, que tenait le regretté Anton Yelchin, ne serait pas réattribué

« Star Trek Sans limites » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 17 décembre 2016 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Star Trek: Sans Limites » est un très bon film de science-fiction, proposant une histoire passionnante, pleine d’énergie nous replongeant avec plaisir dans l’atmosphère de la série originelle. Le scénario est très bien écrit, nous amenant une nouvelle fois à penser que bien souvent l’ennemi vient de l’intérieur. La mise en scène est dynamique et les effets spéciaux sont hallucinants, pleinement dignes de ce type de blockbuster. La distribution est très bonne, et l’alchimie entre les personnages est bien présente. Une mention spéciale pour Sofia Boutella qui dispose d’un rôle physique et qui apporte une petite touche d’humour sympathique. Un divertissement de premier plan, à ne pas bouder !

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 164 846 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :