Horreur, Mystère

MIDNIGHT MEAT TRAIN (2008) ★★★☆☆


Midnight Meat Train (2008)

 

Synopsis : Leon Kaufman a révélé son talent de photographe à travers des clichés hautement provocants. Décidé à créer l’événement pour sa prochaine exposition, il est prêt à aller encore plus loin dans l’exploration des aspects les plus sombres de l’humanité. Lancé dans une quête obsessionnelle des pires aspects de l’homme, Leon s’intéresse à un tueur en série, Mahogany, qui traque les banlieusards prenant les derniers métros pour rentrer chez eux, avant de les tuer avec une sauvagerie inimaginable. La fascination de Leon pour Mahogany va le conduire de plus en plus loin dans les méandres du métro, au cœur même du mal. Sans le vouloir, il va entraîner Maya, sa petite amie, avec lui. Chaque ticket est peut-être un aller simple vers la mort…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Ryuhei Kitamura
Scénaristes : Jeff Buhler
Acteurs : Bradley Cooper, Leslie Bibb, Brooke Shields, Roger Bart, Ted Raimi, Vinnie Jones
Musique : Johannes Kobilke, Robb Williamson
Genre : Horreur, Mystère
Durée : 1 heure et 25 minutes
Date de sortie : 19 juillet 2008 (États-Unis)
Année de production : 2008
Sociétés de production : Lakeshore Entertainment, Midnight Picture Show, GreeneStreet Films
Distribué par : Lionsgate
Titre original : The Midnight Meat Train
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Midnight Meat Train » ou « Midnight Meat Train » pour la version française, est un film d’horreur, datant de 2008, basé sur un roman du même nom datant de 1984, écrit par Clive Barker, réalisé par Ryuhei Kitamura, réalisateur japonais à qui l’on doit également « No One Lives » (2012). Les acteurs principaux sont Bradley Cooper, qu’on a pu voir dans « Limitless » (2011), Leslie Bibb, qu’on a pu voir dans « Vol 7500 » (2014)Brooke Shields, qu’on a pu voir dans « Very Bad Cops » (2010), et Vinnie Jones, qu’on a pu voir dans « 60 Secondes Chrono » (2000).

Le réalisateur prévu à l’origine du film, Patrick Tatopoulos, avait initialement prévu de tourner le film en 2005 à New-York et Montréal. Mais Patrick Tatopoulos a quitté la production en 2006 et a été remplacé par Ryuhei Kitamura. Du coup, le tournage s’est réalisé à Los Angeles, en raison du coût prohibitif des prises de vue à New-York. Divers endroits, y compris le métro de la Cité des Anges, ont été utilisés. Le tournage a débuté le 18 mars 2007 pour un budget estimé à 15 millions de dollars.

« Midnight Meat Train » est un film qui s’avère être difficile à juger. A force de regarder des films, notre esprit s’aiguise et on capte plus rapidement les points positifs et négatifs d’un métrage. C’est l’expérience qui parle, tout simplement. Reste cependant que parfois les choses ne sont pas suffisamment fluides pour qu’un avis tranché se dégage. Dans le cas de ce film, nous sommes partagés entre la qualité du scénario et celle de la mise en scène. Ces deux points peuvent être complètement opposés. Un bon scénario, mais une mise en scène dégueulasse, et vice-versa. D’un autre côté, on peut longtemps disposer d’un metteur en scène de grand talent, si les acteurs sont des nazes, cela ne donnera rien, ou tout du moins, pas grand chose. 

« Midnight Meat Train » dispose donc d’un scénario que l’on peut aisément, sans commettre un crime de lèse majesté, qualifié de milieu de gamme. A contrario, le film, par l’intermédiaire de son réalisateur japonais, bénéficie d’une mise en scène d’une incroyable sophistication, fluide et esthétique, notamment dans ses visuels. On rencontre une énergie dans les dix dernières minutes du film qui n’a que peu d’égales dans les films d’horreur récents. Le penchant pour l’action percutante qui anime le réalisateur est bien présent, mais en étant convenablement contrôlé et toujours d’un niveau supérieur à la normale. 

Cependant, qu’on ne s’y méprenne pas, « Midnight Meat Train » est dans l’ensemble, simple, sanglant, hardcore même, offrant tout ce qui est nécessaire pour les amateurs du genre. Il est certes visuellement captivant, l’histoire est intéressante, et le travail proposé par la distribution est plaisant, avec un méchant, en la personne de Vinnie Jones, des plus terrifiants, malgré un vrai dépouillement au niveau des dialogues, en ce qui le concerne.

 Le film chancelle quelque peu dans le dernier acte qui peut apparaître illogique, mais peu importe, le facteur gore prend le dessus dans cette histoire, et c’est certainement là le plus important puisqu’on est dans un film d’horreur., qui finalement se veut être une créative et énergique adaptation de l’oeuvre de Clive Barker.

« Midnight Meat Train » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 12 janvier 2010 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Midnight Meat Train » est un bon film d’horreur, relativement orienté vers le gore. Bien que le scénario apparaisse comme convenu avec un épilogue quelque peu défectueux, la mise en scène est très bien orchestrée par Ryûhei Kitamura. On s’étonne de voir Bradley Cooper dans ce métrage, mais sa composition est relativement crédible, mais Vinnie Jones lui vole la vedette avec son apparence froide et hostile, qui livre tout par le physique. Reste un film assez violent avec une bonne dose de sensation forte pour atteindre l’effet recherché.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 506 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :