Horreur, Science fiction, Thriller

DARK SKIES (2013) ★★☆☆☆


Dark Skies (2013)

 

Synopsis : Dans une banlieue paisible, la famille Barrett voit soudainement sa vie basculer suite à des évènements étranges qui, chaque nuit, viennent troubler la tranquillité de sa maison. Lorsque le fils cadet évoque un mystérieux « Ogre des sables » lui rendant visite le soir, le quotidien de Daniel et Lacy Barrett tourne alors au cauchemar : ils deviennent victimes d’inquiétants trous de mémoires, et de soudaines pertes de contrôle de leur corps. Ne trouvant aucun soutien autour d’eux, ils se retrouvent impuissants pour affronter ce qui va se révéler être une force extra-terrestre cherchant à s’emparer de leurs enfants…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Scott Stewart
Scénariste : Scott Stewart
Acteurs : Keri Russell, Josh Hamilton, Dakota Goyo, Kadan Rockett, J. K. Simmons
Musique : Joseph Bishara
Genre : Horreur, Science-fiction, Thriller
Durée : 1 heure et 37 minutes
Date de sortie : 23 juin 2013 (France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : Entertainment One, Blumhouse Productions
Distribué par : Dimension Films
Titre original : Dark Skies
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Dark Skies » est un thriller américain d’horreur et de science-fiction datant de 2013, écrit et réalisé par Scott Stewart, à qui l’on doit également « Priest » (2011). Les acteurs principaux sont Keri Russell, qu’on a pu voir dans « Free State of Jones » (2016), Josh Hamilton, qu’on a pu voir dans « The Wait » (2013), Dakota Goyo, qu’on a pu voir dans « Thor » (2011) et J. K. Simmons, qu’on a pu voir dans « Terminator Genisys » (2015).

La production a commencé le 3 août 2012. Différents emplacements pour le tournage furent utilisés dans les villes de Los Angeles et de Valencia, en Californie. Le scénario du film a été écrit par Scott Stewart, le réalisateur. Son travail d’écriture lui aurait pris environ six semaines.

L’histoire proposée par « Dark Skies » est assez banale, une famille se retrouve dans la tourmente, car elle se trouve en prise avec des évènements que l’on pourrait qualifier de paranormaux. Pendant un certain temps, dans le déroulement de l’intrigue, on peut penser qu’il s’agit du classique esprit maléfique qui vient semer le bordel dans cette famille, mais la vérité est ailleurs, si j’ose dire, et c’est du côté des extraterrestres qu’il faut regarder. À cela, on ajoute une petit couche de problèmes de couple et d’argent pour que les parents ne prennent pas tout de suite la mesure du danger qui les guette. 

« Dark Skies » emprunte des éléments du script de la franchise des « Paranormal Activity« . L’alarme qui se met en branle toute seule, des objets qui sont déplacés, voir même empilés, la mise en place, de la part des protagonistes, d’un système de vidéo-surveillance dans toute la maison, puis fatalement les apparitions d’ombres sur les enregistrements. On y a ajouté quelques scènes particulières comme des comportements hypnotiques, une lévitation dans la forêt et autres somnambulismes …

Honnêtement, il n’y a rien de fondamentalement effrayant dans ce film. On évite même le trop classique cliché de l’expert qui sait tout, connaît tout, mais que personne n’écoute en dehors des personnes concernées par le problème en question. Et bien entendu, ce pseudo-spécialiste n’habite pas à l’autre bout du pays, mais dans le quartier d’à côté…

Alors est-ce que du côté de la distribution, nous aurions de quoi relever le niveau de ce métrage qui frôle la correctionnelle ? Il est dit que Keri Russell a été le premier et unique choix pour incarner le rôle féminin principal. Mais même de ce côté-là, il faut avouer qu’il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. On peut regretter que la participation de J.K. Simmons fût limité à un très petit rôle. Ce qui reste toujours impressionnant dans ce type de film, c’est la participation des enfants qui arrivent pleinement à apporter le côté dramatique à l’histoire. Ils ont une véritable capacité à jouer la comédie. 

La photographie n’apporte rien de particulier, et on ne se souvient même plus de la bande son dès que le film est terminé, c’est dire si elle fut marquante…

« Dark Skies » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 30 octobre 2013 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Dark Skies » est l’archétype du film moyen dans le sens où l’histoire proposée s’annonce d’emblée comme du vu et revu. Le script pompe fortement dans le répertoire d’autres films et l’intrigue est le calque du film d’horreur basique. Il n’y a rien d’innovant, il n’y a rien de surprenant, et il n’y a rien d’original. Le casting n’apporte rien de particulier, pas plus que la photographie ou la bande son. Un film qu’on ne peut malheureusement pas conseiller.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 151 492 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :