Catastrophe, Ciné-Asia, Comédie, Corée du Sud

THE LAST DAY (2009) ★★☆☆☆


The Last Day (2009)

 

Synopsis : Ville d’Haeundae, Corée, printemps 2008. Malgré des signes annonciateurs préoccupants, les autorités refusent d’évacuer les côtes, menacées par des séismes sous-marins susceptibles de provoquer un tsunami. De plus en plus violentes, les alertes ne laissent plus de place au doute : un cataclysme d’une ampleur inégalée menace tout le pays…

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Yoon Je-kyoon
Scénariste : Yoon Je-kyoon, Kim Hwi
Acteurs : Sol Kyung-gu, Ha Ji-won, Lee Min-ki, Kang Ye-won, Park Joong-hoon, Uhm Jung-hwa, Kim In-kwon, Song Jae-ho
Musique : Lee Byung-woo
Genre : Catastrophe, Comédie
Durée : 2h00min
Date de sortie : 22 juillet 2009 (Corée du Sud), 7 juillet 2010 (France)
Année de production : 2009
Sociétés de production : Doosaboo Film, CJ Entertainment
Titre Original : Haeundae // 해운대
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Haeundae » ou « Tidal Wave » pour la version anglaise et « The Last Day » pour la version française, est un film catastrophe sud-coréen datant de 2009, réalisé par Yoon Je-kyoon, à qui l’on doit également « Ode to My Father » (2014). Les acteurs principaux sont Sol Kyung-gu, qu’on a pu voir dans « No Mercy » (2010), Ha Ji-won, qu’on a pu voir dans « Chronicle of a Blood Merchant » (2015)Park Joong-hoon, qu’on a pu voir dans « Hanji » (2011) et Uhm Jung-hwa, qu’on a pu voir dans « Wonderful Nightmare » (2015).

L’histoire proposée par « The Last Day » est relativement classique, on peut suivre différents personnages dans leur quotidien, jusqu’à ce qu’intervienne la catastrophe, en l’occurrence un tsunami, soit une vague géante qui va ravager la bande côtière où se trouve les différents protagonistes de l’histoire. On pourra suivre comment ils s’en sortent (ou pas) durant le déferlement de la vague meurtrière. Le film se terminant par le retour au calme et la reprise de la vie, et du quotidien dans un environnement ravagé. 

Le scénario est particulièrement déstabilisant, l’histoire ne sachant pas clairement quel parti prendre, l’humour voire la comédie, assez loufoque d’ailleurs, ou le drame avec une catastrophe. Donc on ne sait pas réellement ce que l’on regarde. Un film catastrophe ou une comédie. Ce sera à chacun de se faire sa propre opinion sur ce point. D’autre part, on n’évite absolument pas les traditionnels clichés des jeux amoureux qui se dévoilent face à l’approche d’une mort éventuelle. C’est un peu du genre, je t’aime, moi non plus … Pour agrémenter l’ensemble, le scénariste a jugé bon d’ajouter une intrigue secondaire avec une affaire de spéculation immobilière, en voulant récupérer des petites boutiques et autres restaurants de la bande côtière pour y développer un projet de grande envergure.

Les effets spéciaux du tsunami ont été réalisés en novembre et décembre 2008 au Kerner Optical à San Rafael en Californie dans un réservoir qui avait été spécialement construit pour les effets spéciaux du film « Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal » (2008), un mois avant le début du tournage principal en Corée du Sud. Cependant, il faut avouer que ces effets spéciaux sont assez affreux, et bien loin de ce que l’on peut voir dans un film comme « San Andreas » (2015) par exemple. 

Le titre du film est tiré de la plage de Haeundae, un riche centre de villégiature en bordure de mer au sud-est de la ville de Busan, en Corée du Sud. « Haeun » se traduit par « Mer et nuages ». Les acteurs ont accompli leurs propres cascades, sauf pour les chutes de grandes hauteurs. « The Last Day » avait obtenu le budget le plus important jamais délivré jusqu’à cette date pour un film coréen, soit un budget d’environ 11 millions de dollars, et fut la première incursion de la Corée dans le genre « film catastrophe ».

« The Last Day » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 6 juillet 2010 chez Universal Studiocanal Vidéo. Pour de plus ample renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Last Day » est un film catastrophe très moyen. Le scénario ne sait pas vraiment quelle orientation donner à l’histoire, oscillant entre la comédie et le film cataclysmique. L’intrigue est multiple, suivant les pérégrinations tragiques et comiques des différents protagonistes. Les effets spéciaux sont relativement indigestes, la mise en scène est burlesque et le casting est vaudevillesque. L’ensemble étant copieusement hideux. Un film qui nous est apparu comme étant raté et qu’on ne peut absolument recommander sans risquer des représailles musclées.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 152 150 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :