Acteurs / Actrices / Réalisateurs

NICOLAS CAGE


Nicolas Cage

 

Nicolas Kim Coppola est né le 7 janvier 1964 à Long Beach en Califonie, de August Coppola, un professeur de littérature et de Joy Vogelsang, une danseuse et chorégraphe. Il est le neveu de Francis Ford Coppola et de l’actrice Talia Shire, connue pour son rôle de Connie Corleone dans « Le Parrain » et d’Adrian Balboa dans la série des « Rocky ». Il est connu professionnellement sous le nom de Nicolas Cage, acteur et producteur américain. Il a joué dans les rôles principaux dans une variété de films, allant des comédies romantiques et des drames à la science-fiction et aux films d’action.

Dans les premières années de sa carrière, Nicolas Cage a joué dans des films tels que « Valley Girl » (1983), « Racing with the Moon » (1984), « Birdy » (1984), « Peggy Sue Got Married » (1986), « Raising Arizona » (1987), « Moonstruck » (1987), « Vampire’s Kiss » (1989), « Wild at Heart » (1990), « Honeymoon in Vegas » (1992), et « Red Rock West » (1993).

Nicolas Cage a reçu un Oscar, un Golden Globe et Screen Actors Guild Award pour sa performance dans le rôle d’un écrivain hollywoodien alcoolique dans « Leaving Las Vegas » (1995) avant d’attirer l’attention d’un public plus large avec des films grand public, tels que « The Rock » (1996), « Face / Off » (1997), « Les Ailes de l’Enfer » (1997) et « La Cité des Anges » (1998). Il a obtenu une deuxième nomination aux Oscars pour sa performance dans « Adaptation » (2002) de Charlie et Donald Kaufman. En 2002, il a dirigé le film « Sonny », pour lequel il a été nominé pour le « Grand Prix Spécial » au Festival de Deauville. Nicolas Cage est propriétaire de la société de production Saturn Films et a produit des films tels que « L’Ombre du Vampire » (2000) et « La Vie de David Gale » (2003).

Il est également apparu dans « Benjamin Gates et le Trésor des Templiers » (2004), « Lord of War » (2005), « Bad Lieutenant: Escale à la Nouvelle-Orléans » (2009), et « Kick-Ass » (2010). Des films tels que « Ghost Rider » (2007) et « Prédictions » (2009) ont été des succès au box-office.

En 2011, Nicolas Cage interprète Will Gerard dans « Le Pacte » de Roger Donaldson. L’histoire d’un homme qui fait appel aux services d’un groupe d’autodéfense pour l’aider à faire payer la note au violeur dont sa femme a été la victime. Quand il découvre que les membres de ce groupe veulent une « faveur » de sa part en retour, il est déjà trop tard…

Nicolas Cage a été vivement critiqué ces dernières années pour son choix de rôles, dont certains ont été universellement éreintés par la critique. Cependant, il a récemment joué dans « The Croods » (2013) et « Joe » (2013), qui tous deux ont été chaleureusement accueillis par la critique.

Toujours en 2013, Nicolas Cage interprète Jack Halcombe dans « Suspect » de Scott Walker, film qui obtiendra une nomination aux « Golden Reel Award ». Une histoire basée sur des faits réels se déroulant en Alaska, où des enquêteurs suivent la trace d’un tueur en série après qu’une jeune femme ait pu s’échapper in extremis.

« La Sentinelle » de Paul Schrader sort en 2014, Nicolas Cage interprète Evan Lake, un agent de la C.I.A. dont la carrière est menacée lorsqu’il découvre qu’il est atteint d’une maladie dévastatrice, il va tout mettre en œuvre pour traquer un terroriste qu’il l’a torturé au cours d’une mission des années auparavant. 

Toujours en 2014, on retrouve Nicolas Cage dans « Rage » un thriller d’action dramatique de Paco Cabezas, où l’on peut suivre les aventures d’un ancien criminel qui, lorsque sa fille et enlevée et assassinée, reforme son ancienne équipe afin de rechercher le meurtrier et s’assouvir sa vengeance. 

En 2015, on retrouve Nicolas Cage dans le film d’Uli Edel, « Pay the Ghost » dans lequel il interprète Mike Lawford, un professeur qui recherche désespérément son fils qui a été enlevé lors d’un défilé d’Halloween.

En 2016, Nicolas Cage interprète Stone dans « The Trust » un film d’Alex et Benjamin Brewer, en compagnie d’Elijah Wood. L’histoire raconte comment un duo de flics enquête sur un groupe de trafiquants de drogue les menant ainsi sur la découverte d’une banque mystérieuse qu’ils entreprennent de cambrioler.

Toujours en 2016, on retrouve Nicolas Cage dans « USS Indianapolis: Men of Courage » de Mario Van Peebles. Un film de guerre dramatique concernant le naufrage et la perte d’une grande partie de l’équipage du navire de guerre Indianapolis, coulé par un sous-marin japonais durant la deuxième Guerre Mondiale.

En 2017, on retrouve Nicolas Cage dans « Vengeance: A Love Story » réalisé par Johnny Martin, où il incarne policier, vétéran de la guerre du Golfe qui se lance dans une vengeance contre les auteurs d’un viol collectif à l’encontre d’une jeune mère de famille célibataire.

Voici la liste des films auxquels Nicolas Cage a participé et dont nous proposons une critique sur ce blog :

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 56,108 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :