Horreur, Mystère, Thriller

ESTHER (2009) ★★★☆☆


Esther (2009)

 

Synopsis : Après avoir perdu l’enfant qu’elle attendait, la fragile Kate voit resurgir les douloureux souvenirs d’un passé qu’elle préférerait oublier. Hantée par des cauchemars récurrents, et décidée à retrouver une vie de couple équilibrée, elle fait le choix, avec son compagnon John, d’adopter un enfant. A l’orphelinat voisin, Kate et John se sentent étrangement attirés par une fillette, Esther.Mais Kate ne tarde pas à découvrir la face cachée de la  » douce  » enfant. Autour d’elle, personne n’a rien remarqué, et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiétudes…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Jaume Collet-Serra
Scénaristes : David Leslie Johnson
Acteurs : Vera Farmiga, Peter Sarsgaard, Isabelle Fuhrman, C. C. H. Pounder, Margo Martindale, Jimmy Bennett
Musique : John Ottman
Genre : Horreur, Mystère, Thriller
Durée : 2 heures et 3 minutes
Date de sortie : 24 juillet 2009 (États-Unis), 30 décembre 2009 (France)
Année de production : 2009
Sociétés de production : Dark Castle Entertainment, Appian Way Productions
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : Orphan
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Orphan » ou « Esther » pour la version française, est un film d’horreur psychologique, datant de 2009, réalisé par Jaume Collet-Serra, à qui l’on doit le récent « Instinct de Survie » (2016). Les acteurs principaux sont Vera Farmiga, qu’on a pu voir dernièrement dans « Conjuring 2 : Le Cas Enfield » (2016), Peter Sarsgaard, qu’on a pu voir dans « La Porte des Secrets » (2005) ainsi que dans « Strictly Criminal » (2015) et Isabelle Fuhrman, qu’on a pu voir dernièrement dans l’épouvantable « Cell Phone » (2016) et enfin C. C. H. Pounder, qu’on a pu suivre dans l’excellente série télévisée « The Shield » (2002-2008) et depuis peu dans la série « NCIS: Nouvelle-Orléans ».

Le malaise subtil provoqué par l’affiche a été obtenu par le visage d’Esther, il est parfaitement symétrique. La moitié de son visage a été reflétée en miroir pour former un tout. Le personnage d’Esther était décrit comme ayant la peau claire, les traits délicats et les cheveux blond platine. Isabelle Fuhrman ne correspondait pas du tout à cette description. Cependant, les cinéastes ont été tellement impressionnés par ses auditions qu’ils l’engagèrent malgré tout.

Vera Farmiga et Peter Sarsgaard ont été enrôlés pour interpréter les rôles principaux fin novembre 2007. Doté d’un budget de 20 millions de dollars, le tournage de « Esther » s’est principalement déroulé à Montréal au Québec ainsi qu’à Toronto, en Ontario au Canada. Isabelle Fuhrman, qui interprète Esther, était âgé de 12 ans au moment du tournage. Le réalisateur, Jaume Collet-Serra a veillé à ce que la jeune actrice ne fasse qu’une ou deux prises lorsque son personnage informe Kate (Vera Farmiga) qu’elle sait que les adultes ont des relations sexuelles, de manière à ce qu’elle n’est pas à « jurer » à plusieurs reprises.

L’histoire qui nous est proposée dans « Esther » a de quoi nous donner des sueurs froides. Adopter un enfant d’un certain âge peut s’avérer une chose compliquée, et dans ce cas précisément, un choix mortel. On peut distinguer le scénario par deux phases. La première phase est la découverte des personnages, leur personnalité, leur quête, et même pour certains, leurs angoisses, leurs névroses. La deuxième phase prend naissance quand la véritable nature d’Esther se dévoile et que les évènements tragiques se déclenchent. La prémisse est intéressante, et même lumineuse, œuvrant dans un univers nouveau, mais le script bascule ensuite dans une formule classique flirtant entre l’horreur et le thriller conventionnel. 

D’un autre côté, on peut considérer que « Esther » fournit tout ce que l’on pourrait attendre d’un thriller psycho mettant en scènes des enfants, mais il y a un excès d’exubérance qui peut tout de même surprendre. L’intrigue est cousue de fil blanc, et passé un cap, on ne se pose plus qu’une seule question : qui va donc passer à la trappe ? 

Du côté du casting, on peut considérer que Vera Farmiga et Peter Sarsgaard proposent de bonnes prestations, mais c’est surtout la performance d’Isabelle Fuhrman qu’on retiendra, tant la jeune actrice est glaçante dans son rôle d’enfant sérial killer. Dommage que pour l’instant, sa carrière n’est pas encore franchement décollée. « Esther » a rapporté un peu plus de 78 millions de recettes mondiales. 

« Esther » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 5 mai 2010 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Esther » est un bon thriller qui tient plus de l’horreur de situation que de l’horreur visuelle, même si on peut considérer la scène d’ouverture comme légèrement gore. L’histoire est intéressante, mais bascule dans une forme classique dès lors que l’on comprend qui est vraiment le personnage d’Esther. L’intrigue est basique et n’apporte rien de nouveau. La photographie offre quelque vues sympathiques, mais se cantonne à la maison du couple Coleman. Le casting est correct, mais Isabelle Fuhrman offre une prestation de premier plan. Reste un film qui se laisse agréablement regarder sans pour autant nous faire, trembler, ni même sursauter. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “ESTHER (2009) ★★★☆☆

  1. Vu récemment et bonne petite surprise !

    Aimé par 1 personne

    Publié par seriesdefilms | 20/10/2016, 18 06 25 102510
  2. Sans crier au chef-d’oeuvre j’ai bien aimé ce film que j’ai trouvé malgré tout assez crédible même si c’est vrai et je n’avais vu venir le twist !

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 22/10/2016, 18 06 40 104010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 135 418 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :