Action, Crime - Policier, Thriller

LE CONTRAT (2006) ★★★☆☆


Le Contrat (2006)

 

Synopsis : Alors que Ray Keene, entraîneur de basket au lycée d’une petite ville, est parti camper en pleine nature avec son fils, il repêche deux hommes dans la rivière : un U.S. Marshall mourant, menotté à un tueur à gages, Frank Carden…Avant de décéder, le Marshall charge Ray de ramener Carden aux autorités où il doit être jugé. Ray n’a pas le choix. Les hommes de Carden, des mercenaires ultra entraînés, sont à leurs trousses. S’il veut avoir une chance de protéger son fils et de s’en sortir vivant, il doit absolument garder une longueur d’avance…

Origine du film : Allemagne, États-Unis
Réalisateur : Bruce Beresford
Scénaristes : Stephen Katz, John Darrouzet, J.D. Zeik
Acteurs :  Morgan Freeman, John Cusack, Jamie Anderson, Alice Krige, Megan Dodds, Bill Smitrovich, Ian Shaw, Ned Bellamy
Musique :  Normand Corbeil
Genre : Action, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 36 minutes
Date de sortie : 11 juillet 2007 (France)
Année de production : 2006
Sociétés de production : Millennium Films, Emmett/Furla Films
Distribué par : First Look International
Titre original : The Contract
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Contract » ou « Le Contrat » est un thriller policier, datant de 2006, réalisé par Bruce Beresford, réalisateur australien, à qui l’on doit « Miss Daisy et son Chauffeur » (1989). Les acteurs principaux sont Morgan Freeman, qu’on a pu voir dans « The Code » (2009) et John Cusack, qu’on a pu voir dans « 48 Heures Chrono » (2012).

La réalisation de ce film n’a pas été simple. Loin de là. La production était apparemment profondément troublée et Bruce Beresford, le réalisateur avait bien conscience que le script n’avait pas beaucoup de sens. Les producteurs ont fermé le robinet à dollars après cinquante jours de tournage et Bruce Beresford a été contraint d’utiliser son propre argent pour terminer le film. 

Cependant, ce n’est pas quelque chose qui saute aux yeux lorsque l’on regarde ce film. L’histoire est loin d’être aussi incohérente que cela. La trame nous fait d’ailleurs penser au film « Randonnée pour un Tueur » (1998) de Roger Spottiswoode avec Sidney Poitier et Tom Berenger. L’histoire proposée par « Le Contrat » nous amène à suivre Ray Keene (John Cusack) et son fils Chris (Jamie Anderson) qui ont décidé d’aller camper afin de se retrouver et éventuellement de renforcer la relation père-fils. Chemin faisant, ils portent secours aux occupants d’un véhicule en perdition dans le courant d’une rivière, après que celle-ci ait fait une sortie de route. L’un des occupants du véhicule n’est autre que Frank Carden (Morgan Freeman), un tueur à gages, qui venait d’être arrêté. Le père et le fils décident de remettre le criminel aux autorités compétentes. Cependant, les complices de Frank Carden sont également à sa recherche, obligeant ce trio à emprunter des sentiers escarpés afin de retourner vers une zone habitée. Une chasse à l’homme se met alors en place…

Le scénario comporte, il est vrai, un certain nombre d’incohérences de situation. Certains personnages ayant des attitudes illogiques, allant à l’inverse de ce que le commun des mortels ferait dans semblable condition. On peut accepter qu’en fonction du continent sur lequel on vit, les us et coutumes soient différents, que l’analyse d’une situation soit divergente, que les réactions soient contraires aux nôtres, mais il y a une limite. Cela dit, ça ne gêne pas plus que cela. L’intrigue est bien présente, et se veut évolutive en fonction de l’avancement de l’histoire. Dans un premier temps, on se demande qui est Frank Carden et quelle est la nature du complot dont il semble être l’instigateur. Dans un deuxième temps, on bascule dans le thriller pur, avec cette course-poursuite à pieds, dans la montagne, à travers bois et rochers. 

Le casting laisse également un sentiment mitigé. Morgan Freeman n’apparaît pas pleinement comme un « méchant », il a beau avoir quelques répliques musclées, son attitude n’est jamais pleinement belliqueuse. On n’y croit pas. John Cusack est plus convainquant dans ce rôle de père, qui semble avoir le souci permanent de son enfant. Megan Dodds, qui interprète le personnage de Sandra n’est pas très crédible non plus. Lorsque son fiancé se fait tuer, sa réaction est relativement pauvre en émotion, à croire que le personnage n’en avait rien à foutre de son copain. De plus, l’actrice s’est fait doubler pour la scène où elle sort nue de la rivière. Excès de pudeur ? Reste le jeune acteur Jamie Anderson, qui interprète Chris Keene, le fils du personnage joué par John Cusack. C’est peut-être l’acteur qui s’en sort le mieux, et qui offre le protagoniste le plus crédible. 

Le tournage a pratiquement entièrement été réalisé dans la région de Sofia en Bulgarie. Cependant certaines scènes ont été tournées dans la ville de Spokane dans l’état de Washington. Le film a été distribué en « direct-to-DVD » aux États-Unis ainsi que sur les autres marchés. « Le Contrat » a rapporté un peu plus de 5,5 millions de dollars de recette. Le film a, dans l’ensemble, rencontré des critiques négatives de la part de la presse spécialisée. 

« Le Contrat » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 11 mars 2008 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Contrat » reste un bon petit thriller sympathique malgré la mauvaise presse qui l’entoure. L’histoire est plaisante malgré le fait que l’on puisse relever un certain nombre d’incohérences. L’intrigue est fluide et ne peut pas se targuer de beaucoup d’originalité. Les scènes d’action sont correctes, même si on a l’impression qu’il n’y a dans cette histoire que des mauvais tireurs. Côté distribution, le constat est relativement mitigé. La photographie est sympathique et offre de belles vues de la nature. Mais dans l’ensemble, cela se laisse regarder tout en étant loin d’être transcendant.

 

Bande-annonce :

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 205 859 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :