Crime - Policier, Drame, Espionnage, Thriller

CLOSED CIRCUIT (2013) ★★★☆☆


Closed Circuit (2013)

 

Synopsis :  Une explosion terroriste tue 120 personnes dans un marché animé de Londres. À l’issue de la chasse à l’homme qui s’ensuit, un seul suspect d’origine turque est appréhendé et écroué. Ce qui promet d’être « le procès du siècle » se met en marche. L’équipe de défense réunit deux anciens amants. Ils découvrent un engrenage de dangereux secrets et mensonges qui semblent impliquer le gouvernement et les services de sécurité. La vie des deux avocats est alors en danger…

Origine du film : Royaume-Uni, États-Unis
Réalisateur : John Crowley
Scénariste : Steven Knight
Acteurs : Eric Bana, Rebecca Hall, Riz Ahmed, Ciarán Hinds, Jim Broadbent, Julia Stiles
Musique : Joby Talbot
Genre : Drame, Espionnage, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 36 minutes
Date de sortie : 26 mars 2014 (France)
Année de production : 2013
Société de production : Working Title Films
Distribué par : Universal Pictures, Focus Features
Titre original : Closed Circuit
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Closed Circuit » est un thriller politique d’espionnage américano-britannique datant de 2013, réalisé par John Crowley, à qui l’on doit également « Brooklyn  » (2015). Les acteurs principaux sont Eric Bana, qu’on a pu voir dans « The Finest Hours » (2016), Rebecca Hall, qu’on a pu voir dans « La Maison des Ombres » (2011), Riz Ahmed, qu’on a pu voir dans « Jason Bourne » (2016), Ciarán Hinds, qu’on a pu voir dans « John Carter » (2012), Julia Stiles, qu’on a pu voir dans « La Mémoire dans la Peau » (2002) et Jim Broadbent, qu’on a pu voir dans « Big Game » (2014).

L’histoire proposée par « Closed Circuit » nous emmène dans les rouages de la justice britannique et les magouilles du MI-5. Pour mémoire, le MI-5, pour Military Intelligence, section 5, c’est les services de renseignements responsables de la sécurité intérieure du pays. Anciennement très orientés vers le contre-espionnage, ces services sont aujourd’hui plus préoccupés par le terrorisme. À ne pas confondre avec le MI-6, qui sont les services de renseignements extérieurs, popularisés par le célèbre agent 007. Dans ce film, on peut suivre deux avocats, Martin Rose, interprété par Eric Bana et Claudia Simmons-Howe, interprété par Rebecca Hall, qui ont tous deux la difficile tâche de défendre Farroukh Erdogan, soupçonné d’être le seul terroriste survivant suite à un attentat au Borough Market à Londres ayant fait des dizaines de morts. À travers leurs investigations, ils vont découvrir que le MI-5 ne serait pas étranger à toute cette affaire. 

L’une des thématiques, la vidéo-surveillance publique, mise en avant par le « sous-titre » du film, à travers le slogan « they see your every move« , ainsi que les quelques séquences furtives de caméra de surveillance montrant l’un ou l’autre des protagonistes de l’histoire, à l’instar de la série télévisée « Person Of Interest » n’est, pour ainsi dire, absolument pas exploitée. On ne sait pas si quelqu’un surveille effectivement les faits et gestes des avocats ainsi que leurs proches, ou si cela est un effet narratif voulu par le réalisateur. C’est très ambigu et donc laissé à l’appréciation de chacun. 

L’intrigue est scindée en deux approches distinctes et contiguës. Dans un premier temps, des investigations permettant de mettre en lumière la responsabilité des services de renseignements britanniques dans l’attentat qui a fait de nombreuses victimes à Londres. Dans un deuxième temps, la volonté de ces mêmes services de renseignements de faire disparaître toutes les preuves qui pourraient les incriminer et provoquer une crise très grave au Royaume-Uni. Le suspense se fait de plus en plus lourd au fur et à mesure du dénouement final, qui, il faut l’avouer, tombe un petit peu à plat, mais qui se veut à l’image de ce que l’on peut régulièrement voir dans le monde de la politique. Un brassage perpétuel de mensonges, de contre-vérités, de langue de bois, dont tout le monde a connaissance mais feint de ne pas voir. 

Eric Bana nous offre un personnage qui se veut curieux et animé par une véritable quête de la vérité. Le personnage est en proie à des problèmes personnels, dont on pense qu’ils viendront parasiter ses investigations, mais il n’en est rien. Le développement de son personnage est incomplet et le script amène le personnage dans certaines directions sans pour autant enrichir ces pistes. Rebecca Hall propose un personnage plus froid, plus rigide, plus à cheval sur le respect des procédures, tout en revendiquant une forme d’indépendance et de liberté de penser. C’est seulement face à l’évidence qu’elle prendra conscience de la situation et du danger dans lequel elle se trouve. Ciarán Hinds fait office de traître. Sa prestation laisse ressentir dès le début que son personnage est fourbe. Riz Ahmed propose un personnage qui est finalement bien plus impliqué que son apparence de « golden-boy » le laisse entendre. Julia Stilbs, dispose d’un rôle secondaire. Une journaliste qui en sait beaucoup plus qu’elle ne le devrait. Une interprétation qui n’est pas très éloignée de ce qu’elle proposait dans la franchise « Jason Bourne« . 

« Closed Circuit » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 5 août 2014 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Closed Circuit » est un bon thriller judiciaire. Le script est habile et bien construit, mais il manque de profondeur et de développement. Une sensation d’inachevé demeure en fin de séance, comme si l’histoire n’avait pas atteint son plein potentiel. L’intrigue est plaisante, mais s’avère relativement prévisible et pleine de trous. La fin nous laisse quelque peu sur notre faim. Le casting est plaisant et le rythme est très bon. Reste un film correct mais incomplet. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 152 140 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :