Aventure, Fantastique

MALÉFIQUE (2014) ★★★★☆


Maléfique (2014)
Synopsis : Maléfique est une belle jeune femme au cœur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son cœur pur en un cœur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Robert Stromberg
Scénariste : Linda Woolverton
Acteurs : Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley, Sam Riley, Imelda Staunton, Juno Temple, Lesley Manville, Brenton Thwaites
Musique : James Newton Howard
Genre : Aventure, Fantastique
Durée : 1 heure et 37 minutes
Date de sortie : 28 mai 2014 (France)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Walt Disney Pictures, Roth Films
Distribué par : Walt Disney Studios Motion Pictures
Titre original : Maleficent
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Maleficent » ou « Maléfique » est un film d’aventure fantastique américain datant de 2014, réalisé par Robert Stromberg, connu comme étant un spécialiste et concepteur des effets spéciaux ayant œuvré sur différents films dont « Avatar » ( 2009). Les acteurs principaux sont Angelina Jolie, qu’on a pu voir dans « Lara Croft: Tomb Raider » (2001), Elle Fanning qu’on a pu voir dans « Déjà Vu » (2006), Sharlto Copley, qu’on a pu voir dans « District 9 » (2009), Imelda Staunton, qu’on a pu voir dans « La Maison des Ombres » (2011), Juno Temple, qu’on a pu voir dans « Killer Joe » (2010), Brenton Thwaites, qu’on a pu voir dans « Gods Of Egypt » (2016) et enfin Sam Riley, qu’on a pu voir dans « Orgueil et Préjugés et Zombies » (2016).

Ce film est librement inspiré du conte de fées original de Charles Perrault et également inspiré par le film d’animation de Walt Disney en 1959, « La Belle au Bois Dormant » , « Maléfique » dépeint l’histoire du point de vue de l’antagoniste éponyme, illustrant sa relation conflictuelle avec une princesse et le roi d’un royaume corrompu.

Walt Disney Pictures a annoncé le développement du film en 2010, avec Joe Roth en tant que producteur, et Angela Jolie, Don Hahn et Michael Vieira en tant que producteurs exécutifs. Le tournage principal a eu lieu entre juin et octobre 2012. La première de « Maléfique » s’est faite au El Capitan Theatre à Hollywood le 28 mai 2014, et est sorti en salles au Royaume-Uni le même jour.

Le film est sorti aux États-Unis le 30 mai 2014 dans des formats RealD 3D et IMAX 3D, mais également dans les salles classiques. Il a été reçu un accueil mitigé de la part des critiques spécialisées, mais « Maléfique » a cependant été un succès commercial, ayant rapporté plus de 758 millions de dollars dans le monde entier, devenant par la même occasion le quatrième film le plus rentable de l’année 2014 ainsi que le film le plus rentable mettant en scène Angelina Jolie. Le film a reçu une nomination aux Oscars dans la catégorie « Best Costume Design » aux 87e Academy Awards.

L’histoire d’origine, on la connaît logiquement tous. « Maléfique » la revisite d’une manière élégante, les méchants ne sont pas ceux que l’on connaît, où, à en croire la voix off, ceux que l’on pensait. Mais le film se démarque en nous surprenant par la vision baroque d’une forêt colorée, animée par des fées joyeuses en opposition à un château fortifié à l’extrême, peuplé par des humains malheureux. À cela, on rajoute une richesse thématique développée à travers une histoire glorieusement personnifiée par Angelina Jolie dans le rôle-titre. On pourrait même aller plus loin en observant les choses sous un angle psychologie en saluant la trame révisionniste résolument féministe, ce qui est loin d’être désagréable. 

Le casting est loin d’être dégoûtant, bien au contraire. À la tête de celui-ci, on retrouve donc Angelina Jolie dans le rôle de Maléfique, dont on peut particulièrement saluer la prestation ainsi que la qualité du maquillage dont elle a fait l’objet afin de lui procurer un look dentelé et angulaire. Sharlto Copley interprète le Roi Stefan. L’acteur donne à ce personnage une évolution à travers l’intrigue. Un personnage impitoyablement ambitieux, qui progressivement va basculer dans la paranoïa et la folie. Elle Fanning interprète la Princesse Aurore. L’actrice donne toute la dimension naïve que son personnage revêt. Sam Riley interprète la version humaine de Diava, un corbeau que Maléfique peut transformer en loup ou en dragon. L’acteur apporte une dimension bienveillante à son personnage. Brenton Thwaites ne dispose que d’un rôle secondaire, mais très important pour le dénouement final. 

Le 3 juin 2014, Angelina Jolie a laissé entendre qu’une suite serait tout à fait envisageable. Le 15 juin, 2015, la société Disney a annoncé qu’une suite était effectivement en préparation avec Linda Woolverton à nouveau à la baguette sur l’écriture du scénario et Joe Roth pour produire le film. Le 26 avril 2016, il a été confirmé qu’Angelina Jolie allait reprendre son rôle de Maléfique.

« Maléfique » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 22 octobre 2014 chez Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Maléfique » est un très bon film fantastique revisitant le conte de la Belle au Bois Dormant. Les effets spéciaux sont omniprésents, tant dans l’élaboration des décors, que dans la gestion des batailles ou encore des déplacements des fées et autres personnages imaginaires. Cependant, la performance magnétique d’Angelina Jolie éclipse les effets spéciaux éblouissants du film tout comme le reste de la distribution. L’ensemble est visuellement orgasmique. Un pur moment de divertissement, même sans être un adepte du genre…

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,563 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :