Crime - Policier, Drame, Mystère, Thriller

LE COLLECTIONNEUR (1997) ★★★★☆


Le Collectionneur (1997)

 

Synopsis : Quand l’inspecteur de police Alex Cross de Washington apprend que sa nièce, qui fait des études en Caroline du Nord, a disparu, apparemment victime d’un enlèvement, il se rend immédiatement à Durham pour participer aux recherches. Bravant la police locale, il mène sa propre enquête. Il découvre qu’en fait huit jeunes filles ont disparu et que l’une d’entre elles vient d’être retrouvée assassinée. Cross comprend alors qu’il a affaire à un collectionneur amateur de filles aussi belles qu’intelligentes.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Gary Fleder
Scénariste : David Klass
Acteurs : Morgan Freeman, Ashley Judd, Cary Elwes, Bill Nunn, Jeremy Piven, Brian Cox, Tony Goldwyn
Musique : Mark Isham
Genre : Drame, Mystère, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 55 minutes
Date de sortie : 3 décembre 1997
Année de production : 1997
Sociétés de production : Rysher Entertainment
Distribué par : Paramount Pictures
Titre original : Kiss the Girls
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Kiss the Girls » ou « Le Collectionneur » pour la version française, est un thriller policier datant de 1997, réalisé par Gary Fleder, à qui l’on doit également « Homefront » (2013). Les acteurs principaux sont Morgan Freeman, qu’on a pu voir dans « Le Contrat » (2006), Ashley Judd, qu’on a pu voir dans « Divergente » (2014), Brian Cox, qu’on a pu voir dans « Forsaken » (2015), Jeremy Piven, qu’on a pu voir dans « Rock’n Rolla » (2008) et Tony Goldwyn, qu’on a pu voir dans « Le Flingueur » (2011). Le scénario est signé de David Klass, basé sur le best-seller de James Patterson, intitulé « Kiss the Girls », paru aux États-Unis en 1995.

Le tournage sur les lieux mêmes de l’action, dans les rues de Durham, n’ont duré que deux semaines. Certaines scènes ont été réalisées dans les parcs proches du comté et à l’extérieur d’une résidence de Chapel Hill, en Caroline du Nord. Le poste de police a été construit dans un entrepôt du centre-ville de Durham. Le tournage principal a eu lieu dans la région de Los Angeles, au Ranch Disney, à l’Athenaeum de l’Institut de Technologie de Californie, situé à Pasadena, en Californie, mais également sur le campus de l’Université de Californie du Sud. La majorité des décors, y compris les tunnels et les pièces souterraines, ont été construits dans les studios de la Paramount.

L’histoire proposée par « Le Collectionneur » nous invite dans une enquête policière cherchant à mettre la lumière sur une série de disparitions , ponctuée par la découverte de plusieurs corps de jeunes femmes. Les jeunes femmes retrouvées mortes faisant partie des disparues. C’est le détective Alex Cross (Morgan Freeman), également psychologue, de la police de Washington D.C. qui va mener les investigations étant donné que sa nièce, Naomi, compte parmi les disparues. Durant les investigations, Kate McTiernan (Ashley Judd) va également être kidnappée et séquestrée dans une cellule qui jouxte celles des autres jeunes femmes. Suite à une lutte avec son ravisseur, Kate va réussir à s’échapper, et viendra aider le détective Alex Cross à découvrir le lieu de détention. 

L’intrigue repose sur plusieurs points :  l‘identification du ravisseur,le kidnapping et la fuite de Kate McTiernan et les investigations qui vont mettre en lumière qu’il y a plusieurs psychopathes qui se livrent à une compétition. L’aspect psychologie et principalement l’analyse du comportement des agresseurs est mise en avant de manière à faire progresser l’intrigue par palier. On se retrouve dans une atmosphère qui nous rappelle « Le Silence des Agneaux » (1991) de Jonathan Demme avec Jodie Foster et Anthony Hopkins, mais avec, cependant, une intensité narrative un ton en dessous. La première partie est très prometteuse, mais perd de son intensité alors que l’action s’accélère. 

Le film repose en partie sur la performance de Morgan Freeman. Ce dernier projette une gentillesse, de la patience et une forme d’intelligence astucieuse qui tranche avec le rythme rapide du film et ses rebondissements scénaristiques. C’est typiquement ce type de performances de l’acteur, qui me faisaient dire dans la critique du film « Le Contrat » que nous vous avons proposé il y a quelques jours sur ce blog, qu’il n’était pas « crédible » dans un rôle de méchant. Il y a dans son regard une expression qui inspire la confiance, la sérénité. Les dialogues sont également très soignés dans « Le Collectionneur », et bien plus que ce qui se fait habituellement dans les thrillers, permettant d’explorer les différentes personnalités de l’intrigue. 

Doté d’un budget de 27 millions de dollars, « Le Collectionneur » a rapporté 60,5 millions de dollars de recettes au box-office. Ashley Judd a été nommée dans la catégorie « Best Supporting Actress in a Motion Picture Drama » aux Satellite Awards 1998. Dans un premier temps, le rôle d’Alex Cross était dévolu à Denzel Washington, mais en raison d’un conflit de planning ce dernier a abandonné le projet et c’est Morgan Freeman qui a hérité du rôle. 

Quatre ans après « Le Collectionneur », une adaptation cinématographique du roman « Along Came a Spider » a été réalisée. Morgan Freeman y reprenant son rôle. Plus tard, en 2012, la franchise a été redémarrée avec l’adaptation du 12e roman mettant en scène le personnage d’Alex Cross, intitulé « Cross ». Le film s’intitulant « Alex Cross », mettant en vedette Tyler Perry dans le rôle principal. 

« Le Collectionneur » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 6 septembre 2001 chez Paramount Home Entertainment France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Collectionneur » est un excellent thriller policier mettant fortement l’accent sur la psychologie. Le film est bien rythmé et l’intrigue est constante, disposant de plusieurs rebondissements. La distribution est très bonne et le duo Morgan Freeman et Ashley Judd fonctionne parfaitement bien. L’acteur offrant son style calme, posé, réfléchi et l’actrice donnant beaucoup de punch et de caractère à son personnage. La photographie est agréable. L’ensemble forme un divertissement de premier choix pour les amateurs du genre.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,482 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :