Crime - Policier, Drame, Mystère, Thriller

BONE COLLECTOR (1999) ★★★★☆


Bone Collector (1999)

 

Synopsis : Lyncoln Rhyme, ex-brillant criminologue paralysé à vie suite à un accident, se retrouve mêlé, bien malgré lui, à une nouvelle affaire de meurtres. Aidé dans sa tâche par Amelia Donaghy, une jeune recrue qui devient pour les besoins de l’enquête ses yeux et ses jambes, il doit à tout prix examiner chaque indice laissé par l’assassin pour pouvoir prédire où et quand se produiront les prochains crimes…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Phillip Noyce
Scénariste : Jeremy Iacone
Acteurs : Denzel Washington, Angelina Jolie, Queen Latifah, Michael Rooker, Mike McGlone, Luis Guzman, Leland Orser, Ed O’Neill
Musique : Craig Armstrong
Genre : Drame, Mystère, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 58 minutes
Date de sortie : 26 janvier 2000 (France)
Année de production : 1999
Sociétés de production : Columbia Pictures, Universal Pictures
Distribué par : Columbia Pictures
Titre original : The Bone Collector
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « The Bone Collector » ou « Bone Collector » pour la version française (!) est un thriller policier datant de 1999, réalisé par Phillip Noyce, à qui l’on doit « The Giver » (2014). Les acteurs principaux sont Denzel Washington, qu’on a pu voir dans « Inside Man » (2006), Angelina Jolie, qu’on a pu voir dans « Maléfique » (2014), Michael Rooker, qu’on a pu voir dans « Un Tueur pour Cible » (1998), Luis Guzman, qu’on a pu voir dans « L’Attaque du Metro 123 » (2009), Leland Orser, qu’on a pu voir dans « The Guest » (2014). À noter également la participation de Queen Latifah, rappeuse américaine, également connue pour ses « talk-show« . Ce film est basé sur un roman du même titre écrit par Jeffrey Deaver en 1997.

L’histoire proposée par « Bone Collector » est relativement originale. On peut y suivre Lincoln Rhyme, interprété par Denzel Washington, un expert policier qui se retrouve tétraplégique suite à un accident survenu lors d’investigation sur une scène de crime. On va lui permettre de diriger à distance une enquête concernant ce qui se dessine rapidement comme étant l’œuvre d’un « serial-killer« . Pour se faire, il va enrôler à ses côtés une jeune policière, Amelia Donaghy, interprétée par Angelina Jolie, afin qu’elle réalise à sa place les relevés nécessaires sur les nouvelles scènes de crime. Ensemble, ils vont rapidement identifier la signature du meurtrier, un fragment d’os retiré à chacune de ses victimes, laissé dans l’environnement proche de chaque nouveau corps découvert. 

Le scénario est très bien écrit, offrant un équilibre entre la recherche de preuve matérielle sur le terrain et les analyses de celles-ci par l’intermédiaire d’une équipe travaillant autour d’un expert malheureusement cloué au lit par un coup du sort. On se trouve en quelque sorte dans une ambiance qui peut faire penser aux différentes séries télévisées estampillées « Les Experts« . L’intrigue repose essentiellement dans l’identification du meurtrier, puis dans la dernière partie, sur la survie du personnage de Denzel Washington, qui se retrouve être la cible du tueur. 

Doté d’un budget de 48 millions de dollars, « Bone Collector » a été tourné à New-York pour toutes les scènes extérieures, alors que les scènes d’intérieur ont été réalisées à Montréal. Malgré des critiques mitigées de la part de la presse spécialisée, le film fut un succès commercial ayant engrangé 151,5 millions de dollars de recettes mondiales. 

Du côté du casting, ce sont essentiellement les deux vedettes du film qui brillent par la qualité de leurs prestations. Denzel Washington doit donc interpréter un tétraplégique, limitant ses mouvements à ceux de la tête et aux expressions de visage. Son interprétation des crises neurologiques ressemblant à des crises d’épilepsie qui frappent son personnage, en raison de la pression provoquée par l’enquête, sont assez impressionnantes de réalisme. Angelina Jolie, dispose d’un personnage de policier novice en matière d’enquête, son personnage est en proie à la difficulté d’être confrontée à la mort, pour finalement prendre le dessus et ne se focaliser que sur l’essentiel : collecter des indices permettant d’arrêter le meurtrier. Angelina Jolie a tourné des scènes de nu pour ce film, mais le réalisateur les a coupées, ayant le sentiment qu’elles ne servaient pas l’histoire.

« Bone Collector » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 16 octobre 2000 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Bone Collector » est un très bon thriller policier, qui malgré une fin cousue de fil blanc dispose d’une histoire brillante et d’un excellent suspense. On ne peut qu’être impressionné par la performance de Denzel Washington qui offre un personnage très cérébral étant immobilisé dans un lit médicalisé. Angelina Jolie n’est pas en reste et assure le côté investigation de cette histoire. L’intrigue est permanente et on se demande en permanence où cela va nous conduire. La photographie offre une multitude de vues magnifiques de nuit de New-York. On peut même y voir les célèbres tours jumelles disparues depuis. Un film qui reste un très bon divertissement. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 180 196 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :