Horreur, Mystère, Thriller

THE DEVIL’S PACT (2014) ★★☆☆☆


The Devil's Pact (2014)

 

Synopsis : June, nettoyeuse de scènes de crimes, et son conjoint, l’officier Meyer, sont confrontés à une série de meurtres, leur rappelant le mode opératoire du serial killer, Judas, tué par sa nièce, Annie. L’agent Ballard, profiler au FBI, s’occupe de cette nouvelle enquête. Mais plus l’enquête avance, plus June est en proie à des cauchemars dans lesquels elle visualise les victimes dans la peau de leur bourreau. Hantée par l’esprit de Judas, celle-ci va faire appel à Annie pour l’aider à résoudre cette affaire…

Origine du film : États-Unis
Réalisateurs : Dallas Richard Hallam, Patrick Horvath
Scénaristes : Dallas Richard Hallam, Patrick Horvath
Acteurs : Caity Lotz, Camilla Luddington, Scott Michael Foster, Amy Pietz, Patrick Fischler, Haley Hudson
Musique : Carl Sondrol
Genre : Horreur, Mystère, Thriller
Durée : 1 heure et 36 minutes
Date de sortie : 5 septembre 2014 (États-Unis)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Preferred Film & TV
Distribué par : IFC Midnight
Titre original : The Pact 2
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « The Pact 2 » que l’on retrouve également sous le nom de « The Devil’s Pact » , est un film d’horreur américain datant de 2014, co-écrit et co-réalisé par un duo formé de Dallas Richard Hallam et de Patrick Horvat, dont il semblerait qu’il s’agisse là de leur première réalisation. Ce film est une suite directe de « The Pact » (2012) et Caity Lotz reprend son rôle d’Annie Barlow. C’est cependant Camilla Luddington qui tient le rôle principal, actrice qu’on a pu voir dans divers épisodes de séries télévisées telles que « Grey’s Anatomy » ou encore « True Blood » et « Californication« .

L’histoire proposée par « The Pact 2″ se veut donc être une suite directe du premier opus, mais malheureusement la trame est relativement brouillonne et on a quelques difficultés à comprendre qui est qui, et quels sont les liens de parenté entre les différents protagonistes. L’intrigue est très faible et joue sur la présence éventuelle de l’esprit, qui ne peut, bien évidemment, être que l’esprit maléfique de Judas, le tueur du premier film. Malheureusement, là où la mise en scène jouait sur le physique de l’acteur, toujours incarné par Mark Steger, ceci est nettement moins bien exploité dans cette suite. 

D’une part, la présence de ce personnage ne se justifiait pas vraiment dans le développement de la trame, mais en plus, il lui manque un accessoire qui lui donnerait une réelle impression effrayante, comme les griffes de Freddy Krueger par exemple. Mais ce qui est vraiment interpellant dans « The Devil’s Pact » c‘est, d’une part, la pauvreté des dialogues et d’autre part,  la faiblesse des prestations des acteurs. Il faut avouer qu’ils sont vraiment très mauvais, considérablement desservis par des échanges ridicules et d’un dénuement de sens. Il est totalement improbable que qui que ce soit ne tienne de tels propos dans de telles circonstances. 

Les jump scare sont tout au mieux médiocres. Il y a quelques scènes effrayantes bon marché, mais une bonne partie du film souffre d’un rythme beaucoup trop lent. Malheureusement, ce manque de dynamisme procure une forte sensation d’ennui où l’on essaie de reconstituer une intrigue qui n’a absolument aucun sens. On n’ira pas jusqu’à dire que « The Devil’s Pact » est un film merdique, mais on flirte avec le métrage barbant. Certes, il y a une certaine promesse avec ce film, mais elle est embrouillée dans une histoire désordonnée et un manque de frayeur de qualité. 

« The Devil’s Pact » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 3 juin 2015 chez Marco Polo Production. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Devil’s Pact » est un film d’horreur très moyen et une suite inutile qui n’apporte pas de valeur ajoutée au premier opus. L’histoire est fortement désordonnée et la mise en scène est épouvantable. L’intrigue est confuse malgré le fait qu’elle reprenne des éléments constitutifs du film précédent. En outre, le gros point négatif réside dans le casting. Certains acteurs semblent être complètement passés à côté du sujet. Un film qui malencontreusement va basculer dans les oubliettes.  

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 897 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :