Horreur, Thriller

OUT OF THE DARK (2014) ★★★☆☆


Out of the Dark (2014)

 

Synopsis : Paul et Sarah Harriman, un jeune couple américain, s’expatrient en Colombie avec leur petite fille, Hannah, afin de reprendre l’entreprise familiale dirigée par le père de Sarah. Ils s’installent à Santa Clara, une ville hantée par un passé très sanglant. Ils emménagent dans une grande maison en dehors de la ville. Mais très vite d’étranges phénomènes commencent à se produire dans leur nouvelle demeure…

Origine du film : Colombie, Espagne
Réalisateur : Lluís Quílez
Scénaristes : Alex Pastor, David Pastor, Javier Gullón
Acteurs : Julia Stiles, Scott Speedman, Stephen Rea
Musique : Fernando Velázquez
Genre : Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 32 minutes
Date de sortie : 25 février 2015 (États-Unis)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Apaches Entertainment, Cactus Flower, Fast Producciones, Dynamo, XYZ Films
Distribué par : Vertical Entertainment
Titre original : Out of the Dark
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Out of the Dark » est un thriller d’horreur espagnol tourné en langue anglaise datant de 2014, réalisé par Lluís Quílez, dont il semblerait qu’il s’agisse là de son premier long-métrage. Les acteurs principaux sont Julia Stiles, qu’on a pu voir dans « Viens avec Moi » (2015) et Scott Speedman, qu’on a pu voir dans « The Strangers » (2008).

« Out of the Dark » est réalisé par Lluís Quílez basé sur un scénario d’Alex Pastor, David Pastor et Javier Gullón. Le film est une coproduction espagnole-colombienne. « Out of the Dark » est la première production anglophone de la société Dynamo en Colombie. Participant Media a intégralement financé le film, qui disposait d’un budget d’un peu moins de 10 millions de dollars américains après les subventions et autres allègements fiscaux octroyés par les pays des sociétés de production. Le tournage a commencé à Bogota, en Colombie à la fin du mois d’avril 2013. En juillet 2013, la post-production a pu démarrer.

L’histoire proposée par « Out of the Dark » offre une trame tournant autour de fantômes. On peut partir sur deux idées :  d’une part la volonté de vengeance ou de faire en sorte qu’un crime ne reste pas impuni, d’autre part on peut voir l’idée que l’esprit reste tourmenté tant qu’une sépulture décente ne soit offerte au corps des victimes. En toile de fond on aborde également un thème écologique avec la pollution des eaux fluviales par des produits chimiques dangereux, mettant la vie des riverains résidant en aval du point de souillure en grand danger. Dans le cas présent il s’agit d’une pollution au mercure, qui s’avère extrêmement nocif.

L’intrigue repose essentiellement sur deux points, la disparition de Hannah, la fillette de Sara et Paul venus s’installer en Colombie. Sara devant reprendre l’entreprise de son père, Jordan. Le deuxième aspect étant donc la motivation des fantômes et leurs raisons d’agir. Les jump scare sont malheureusement trop classiques et surtout trop prévisibles pour être vraiment efficaces. Le script est trop lisible, trop facile, ce qui engendre la sensation d’être face à une histoire cousue de fil blanc.

De plus il n’y a que peu de situations d’horreur à proprement parler. Les effets sont parmi les plus classiques : ombres qui se déplacent en contre-champs, portes qui se ferment ou s’ouvrent toute seule, visions cauchemardesques qui réveillent le sujet en sursautant. Il en va de même avec le visage des enfants disparus, qui semblent être brûlés et partiellement dissimulés par des bandages de fortune fait de bandelettes de tissu. A cela on ajoute des croyances locales pour essayer de rajouter de l’angoisse à des situations peu crédibles et surtout peu efficaces.

Reste les prestations offertes par le casting. Julia Stiles offre un personnage moyennement ravi par la nécessité de devoir prendre les commandes de l’entreprise familiale. Sa manière d’aborder les scènes de tensions reste réaliste. Scott Speedman offre un personnage plus intéressant. Un homme qui suit sa femme en Colombie tout en abandonnant son travail en Angleterre. L’acteur nous livre un père de famille réellement focalisé sur le bien être de sa fille. Sa volonté de la retrouver, une fois disparue est bien interprétée. Stephen Rea est, en quelque sorte, le méchant de l’histoire. Il interprète le père de Sarah, un industriel peu scrupuleux et fortement motivé par l’argent et qui semble n’avoir que du dédain pour ses employés. Enfin un petit mot sur Pixie Davies qui interprète Hannah, la fillette de l’histoire. C’est toujours impressionnant d’observer comment d’aussi jeunes enfants peuvent jouer la comédie avec autant de naturel et de réalisme.

« Out of the Dark » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 3 juin 2015 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Out of The Dark » est un bon petit film d’horreur bien que les frayeurs soient assez light. Une histoire conformiste dans ce genre cinématographique, n’offrant pas d’idées novatrices ou réellement intéressantes. L’intrigue présente les clichés habituels, en mettant particulièrement l’accent sur le personnage le plus jeune. Ce métrage est dépourvu de tension, même si la photographie est agréable à regarder le film reste assez terne dans son développement. La fin est également très conventionnelle. Reste le casting pour relever le niveau de l’ensemble. Celui-ci offrant de bonnes prestations, sincères et très réalistes. Reste donc un film convenable mais en rien transcendant…

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 152 140 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :