Drame, Horreur, Thriller

GHOSTS OF GEORGIA (2013) ★★★☆☆


Ghosts of Georgia (2013)

 

Synopsis : Récemment installés près d’une ancienne plantation du Vieux Sud, un jeune couple commence à s’inquiéter lorsque leur fille fait la rencontre de mystérieux étrangers que personne d’autre ne peut voir. Une crainte qui s’amplifie lorsqu’eux mêmes deviennent les témoins de phénomènes terrifiants dans et autour de leur maison.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Tom Elkins
Scénariste : Dave Coggeshall
Acteurs : Chad Michael Murray, Abigail Spencer, Katee Sackhoff, Emily Alyn Lind, Cicely Tyson, Grant James, Jaren Mitchell
Musique : Michael Wandmacher
Genre : Drame, Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 41 minutes
Date de sortie : 12 juin 2013 (France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : Gold Circle Films
Distribué par : Lions Gate Entertainment
Titre original : The Haunting in Connecticut 2: Ghosts of Georgia
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Haunting in Connecticut 2: Ghosts of Georgia » ou « Ghosts of Georgia » pour la version française, est un film d’horreur américain datant de 2013, réalisé par Tom Elkins, dont il semblerait qu’il s’agisse là de son premier long-métrage. Bien que présenté comme une suite à « The Haunting in Connecticut » qu’on retrouve en France sous le titre de « Le Dernier Rite » (2009), ce film n’est en rien une suite. Les personnages, les lieux et les événements sont différents et n’ont strictement rien en commun avec le premier opus. Les acteurs principaux sont Chad Michael Murray, que l’on connaît pour avoir interprété le personnage de Lucas Scott dans la série télévisée « Les Frères Scott » (2003-2009), Abigail Spencer, également connue pour avoir joué dans diverses séries télévisées, Katee Sackhoff, qu’on a pu voir dans « Oculus » (2013) et la jeune Emily Alyn Lind, qu’on a pu voir dans « Hidden » ainsi que « Dans le Noir » (2016).

L’histoire proposée par « Ghosts of Georgia » a été inspirée par les événements entourant la maison de la famille Wyrick à Ellerslie, en Géorgie, qui ont fait l’objet d’un livre intitulé « The Veil: Heidi Wyrick’s Story« . Le script est intéressant et relativement bien écrit, proposant une interaction entre plusieurs fantômes. Dans un premier temps, il y a Lisa Wyrick, qui comme sa sœur, sa fille et avant elle, sa mère possède la faculté de voir les esprits, les fantômes. Lisa refuse ce don et suit un traitement médical visant à neutraliser ses visions. Elle est cependant hantée par le fantôme de sa mère, qui la suit, quel que soit l’endroit où elle se trouve. Lisa, son mari et leur fillette Heidi, s’installent dans une maison en Géorgie. Celle-ci était anciennement un point de ralliement pour les hommes noirs voulant fuir les états du sud ségrégationnistes.

Rapidement, Heidi, commence également à voir des fantômes. L’ensemble étant présenté avec son lot de jump scare dont une majorité est assez efficace. Ces fantômes vont permettre de lever un certain nombre de secrets sur le rôle précis qu’avait cette demeure dans le passé et révéler les secrets qui s’y attachent. Comme dans de nombreux autres films de ce genre, c’est la levée des dépouilles qui sont dispersées sur la propriété qui va permettre à ces esprits de trouver le repos et ainsi disparaître. 

L’intrigue est astucieuse, car, bien que cela fût déjà exploité par ailleurs, elle nous amène à croire que les fantômes sont hostiles, alors qu’il n’en est rien. La majorité d’entre eux n’est là que pour prévenir d’un danger à venir beaucoup plus important. Le script propose également des personnages qui ne sont pas complètement stupides comme on peut en rencontrer beaucoup trop souvent dans les films d’horreur. Andy Wyrick par exemple, interprété par Chad Michael Murray, fait preuve d’un certain pragmatisme et d’une certaine logique face aux événements et comprend rapidement que la situation devient difficilement gérable. 

Le reste du casting propose dans l’ensemble de bonne prestation. Mais le personnage auquel on s’attache le plus est certainement Heidi Wyrick, interprétée par Emily Alyn Lind, âgée d’une dizaine d’années au moment du tournage. Doté d’un budget de 1,5 million de dollars, le tournage s’est principalement effectué à Baton-Rouge, en Louisiane aux États-Unis. « Ghosts of Georgia » a rencontré un succès modeste au box-office n’ayant engrangé que 2,3 millions de dollars de recette, n’ayant été proposé que dans un nombre limité de salles de cinéma. Le film a rapidement été proposé en VOD. 

« Ghosts of Georgia » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 12 juin 2013 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Ghosts of Georgia » est un bon petit film d’horreur. Certes les jump scare sont classiques mais il faut avouer qu’ils fonctionnent assez bien. De plus, le script est intelligemment écrit, laissant le spectateur s’orienter vers une fausse direction, afin de mieux développer le turn-over. Les effets spéciaux sont corrects et l’intrigue est plaisante sans pour autant être transcendante. Le casting offre d’honorables prestations, mais c’est la performance d’Emily Alyn Lind qui nous aura le plus interpellés. Reste un film agréable à voir proposant une histoire plaisante pour ce type de film, basé sur des faits réels. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 199 461 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :