Comédie, Crime - Policier, Drame

WAR DOGS (2016) ★★★☆☆


War Dogs (2016)

 

Synopsis : Deux copains âgés d’une vingtaine d’années vivant à Miami Beach à l’époque de la guerre en Irak, profitent d’un dispositif méconnu du gouvernement fédéral, permettant à de petites entreprises de répondre à des appels d’offres de l’armée américaine. Si leurs débuts sont modestes, ils ne tardent pas à empocher de grosses sommes d’argent et à mener la grande vie. Mais les deux amis sont totalement dépassés par les événements lorsqu’ils décrochent un contrat de 300 millions de dollars destiné à armer les soldats afghans. Car, pour honorer leurs obligations, ils doivent entrer en contact avec des individus très peu recommandables… dont certains font partie du gouvernement américain…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Todd Phillips
Scénaristes : Stephen Chin, Todd Phillips, Jason Smilovic
Acteurs : Jonah Hill, Miles Teller, Ana de Armas, Bradley Cooper
Musique : Cliff Martinez
Genre : Comédie, Policier, Drame
Durée : 1 heure et 54 minutes
Date de sortie : 14 septembre 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Joint Effort, The Mark Gordon Company
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : War Dogs
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « War Dogs » est une comédie dramatique américaine datant de 2016, co-écrit et réalisé par Todd Phillips, à qui l’on doit également « Very Bad Trip 3 » (2013). Le film est basé sur un article écrit par Jason Smilovic et publié dans le magazine Rolling Stone. Les acteurs principaux sont Jonah Hill, qu’on a pu voir dans « Le Loup de Wall Street » (2013), Miles Teller, qu’on a pu voir dans « Projet X » (2012), Ana de Armas, qu’on a pu voir dans « Knock Knock » (2015) et Bradley Cooper, qu’on a pu voir dans « Midnight Meat Train » (2008).

Initialement, les deux personnages principaux devaient être interprétés par Jesse Eisenberg et Shia LaBeouf , cependant, c’est Jonah Hill et Miles Teller qui ont finalement été enrôlés. D’autres membres du casting ont été annoncés au début de l’année 2015, avec Ana de Armas en février, et J. B. Blanc en mars. De son côté, le scénariste, Stephen Chin, a utilisé de nombreux incidents pour l’écriture du script, fondés sur ses propres expériences en Irak.

Doté d’un budget de 40 millions de dollars, le tournage principal a eu lieu à Miami, en Floride. Cependant, de nombreuses scènes ont été réalisées dans d’autres endroits, comme Bucarest, en Roumanie, mais également à Amman, Jordanie ainsi qu’au Maroc. Certaines scènes furent tournées à Las Vegas, au Nevada, ainsi qu’à Burbank en Californie. « War Dogs » a réalisé un chiffre d’affaires de 43 millions de dollars en Amérique du Nord et de 42,7 millions de dollars dans les autres pays pour un total mondial de 85,7 millions de dollars.

« War Dogs » repose essentiellement sur la prestation de son duo d’acteurs, et principalement sur la force de la performance de Jonah Hill qui offre un regard légèrement amusant sur les événements troublants du monde réel. Au-delà de ce simple constat, on peut dire que ce film ressemble beaucoup aux comédies passées que nous a proposé Todd Phillips, sur des hommes qui se comportent mal, avec des blagues quelque peu grossières, pour ne pas dire sombres et des situations qui se veulent légèrement farfelues. Mais on peut également voir « War Dogs » comme une critique du comportement de ses protagonistes. 

On pourrait également s’insurger sur la manière dont le réalisateur-scénariste limite la responsabilité du Pentagone en dépeignant la société AEY comme étant gérée par de bien meilleurs hommes d’affaires que ce ne fut le cas dans la réalité. On laisse croire que ces simples quidams avaient des compétences accrues pour contourner les règles, mais c’est plutôt l’administration Bush qui fermait les yeux, car cela l’arrangeait grandement. 

Reste que « War Dogs » est amusant à regarder, malgré le fait qu’il n’y a pas un grand développement des personnages. Chacun étant à la fin ce qu’il était au début, tout en restant donc agréables, sympathiques. Johan Hill tient certainement dans ce film son meilleur rôle à ce jour. Bradley Cooper s’offre ici un rôle secondaire, sans beaucoup de temps à l’écran, tout en restant essentiel dans le développement de l’intrigue. La narration de l’histoire a du rythme et offre quelques pointes d’humour. Ce film n’est pas un chef-d’œuvre, mais il offre au moins un bon divertissement et invite le spectateur à, éventuellement, se poser des questions. 

En conclusion, « War Dogs » est une comédie dramatique divertissante, basée sur une histoire vraie. L’intrigue est simple à suivre et n’offre pas beaucoup d’originalité, aucun rebondissement, et aucun retournement de situation. Les performances des acteurs sont très convaincantes et Jonah Hill est en train de prouver qu’il peut être un grand acteur. Malheureusement, l’ensemble manque de personnalité, sans vraiment se positionner, et en gardant une approche positive, pour ne pas dire brillante, en racontant des événements sombres et immoraux. En comparaison, « Lord of War » était bien plus sombre et dramatique. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 144 245 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :