Action, Animation, Aventure, Cinétrafic, Fantastique

HEAVENLY SWORD (2014) ★★★☆☆


Heavenly Sword (2014)

 

Synopsis : La guerrière aux cheveux rouges, Nariko s’empare d’une épée divine, l’épée « Heavenly », pour combattre le tyran qui s’est emparé du Royaume. Dans son aventure, elle sera aidée de sa sœur adoptive, agile comme un chat et du valeureux guerrier Loki.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Gun Ho Jung
Scénariste : Todd Farmer
Acteurs : Anna Torv, Alfred Molina, Thomas Jane, Ashleigh Ball
Musique : Justin Michael La Vallee
Genre : Animation, Action, Aventure, Fantastique
Durée : 1 heure et 25 minutes
Date de sortie : 21 novembre 2016 (France)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Blockade Entertainment
Distribué par :  Metropolitan Filmexport
Titre original : Heavenly Sword
Notre note : ★★★☆☆

 

C’est dans le cadre de l’opération DVDtrafic organisé par nos amis du site Cinetrafic que nous avons reçu ce film pour en réaliser la critique. Laurence et moi remercions donc Cinetrafic de la confiance qu’ils nous ont accordé en nous sélectionnant pour écrire une chronique concernant Heavenly Sword, dont l’éditeur, Metropolitan Filmexport, proposera le film en DVD et en Blu-ray à partir du 21 novembre 2016. Ainsi donc, n‘hésitez pas à visiter le site Cinetrafic pour retrouvez des films d’aventure fantastique, et les sorties ciné de 2017.

 

Notre commentaire : « Heavenly Sword » est un film d’animation américain d’action-aventure-fantastique datant de 2014, réalisé par Gun Ho Jung, et basé sur le jeu vidéo du même nom de 2007 , développé par les sociétés Sony et Ninja Theory. Il est paru numériquement, et dans quelques salles de cinéma dans des pays ciblés.

Le développement du film a débuté comme un projet expérimental entre Blockade Entertainment et Sony. En raison de l’augmentation des capacités apportées par la technologie des effets spéciaux générés par ordinateur, la société Blockade a été en mesure de commencer à créer un film qui pourrait ressembler à un film grand-budget hollywoodien. En réalisant le film, Blockade a utilisé des éléments du jeu original, comprenant une grande quantité de matériel archivé par Andy Serkis.

Après avoir présenté le film au festival du film de Cannes et que le montage initial ait été accueilli positivement, de multiples acheteurs ont opté pour diffuser le film en salles sur leurs marchés respectifs. L’actrice Anna Torv, qui avait interprété Nariko dans le jeu original, est revenue une nouvelle fois prêter sa voix au personnage, pendant qu’Alfred Molina a apporté sa voix à Bohan, car l’acteur original, Andy Serkis, était indisponible. D’autres acteurs ont été sollicité pour interpréter vocalement les personnages, Thomas Jane, qui a joué le nouveau personnage Loki, Nolan North et Barry Dennen.

Deux manières d’appréhender ce film s’offre à nous, avoir joué préalablement au jeu ou pas, puisqu’il s’agit d’une adaptation d’un jeu populaire sur PS3. L’histoire nous invite à suivre Nariko et sa jeune sœur dans une aventure visant à protéger un sabre mystérieux que désire s’approprier Bohan, un seigneur de guerre. Pour parvenir à ses fins la jeune guerrière Nariko, doit retrouver son frère, qui sans le savoir est l’élu, qui saura tirer la toute puissance de l’arme pour faire régner l’ordre et la paix dans le monde.

L’intrigue réside dans la progression des personnages, qui, comme dans un métrage traditionnel, voient leur parcours jalonné de difficultés, d’obstacles, de combats, de révélations et de rebondissements multiples. L’univers des arts martiaux est très présents, avec l’utilisation d’armes orientales, sabres, lances, etc…, ainsi que des combats à mains nues. Le script réserve quelques surprises dans l’orientation donnée à la trame et au devenir des personnages.

De ce film de science-fiction, c’est bien évidemment le travail au niveau du design, des couleurs, des décors, et de la qualité de l’animation sur lequel il faut se pencher. La proposition est bien équilibrée entre la représentation d’un pays asiatique médiéval et l’aspect heroïc-fantasy que l’on retrouve souvent dans cette catégorie de métrage. La texture et l’expression des personnages, forme de modélisation, est vraiment étonnante.

En conclusion, « Heavenly Sword » est un bon film d’animation, disposant d’une histoire forte et dramatique. L’intrigue est bien orchestrée tout en offrant des rebondissements inattendus. Le personnage principal, Nariko, est relativement mémorable et intéressant, tout comme le personnage secondaire, Kay, qui s’avère être comme une héroïne à venir. L’ensemble se voulant un divertissement sympathique que les adolescents de la maison auront apprécié…

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 127 593 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :