Horreur, Thriller

FEBRUARY (2015) ★★☆☆☆


February (2015)

 

Synopsis : Parce qu’étrangement leurs parents ne sont pas venus les chercher pour les vacances d’hiver, Rose et Kat sont retenues dans la prestigieuse institution pour jeunes filles où elles suivent leurs études. Dans un pèlerinage sanglant à travers les paysages gelés, Joan décide de s’y rendre. Au fur et à mesure qu’elle s’en rapproche, Kat est assaillie de visions terrifiantes et Rose voit avec horreur sa camarade devenir possédée par une force invisible et maléfique

Origine du film : États-Unis, Canada
Réalisateur : Oz Perkins
Scénariste : Oz Perkins
Acteurs : Emma Roberts, Kiernan Shipka, Lucy Boynton, Lauren Holly, James Remar
Musique : Zed Starkovich
Genre : Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 33 minutes
Date de sortie : 24 septembre 2015 (États-Unis)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Paris Film, Traveling Picture Show Company, Unbroken Pictures, Zed Filmworks
Distribué par : A24, ABMO Films
Titre original : The Blackcoat’s Daughter
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « The Blackcoat’s Daughter » également distribué sous le titre de « February » est un thriller d’horreur américano-canadien datant de 2015, écrit et réalisé par Oz Perkins, à qui l’on doit également le scénario de « Quand tombe la Nuit » (2013). Les acteurs principaux sont Emma Roberts, qu’on a pu voir dans « Nerve » (2016) et Kiernan Shipka, qu’on a pu voir dans « Fan Girl » (2015).

En août de l’année 2014, il a été annoncé qu’Oz Perkins ferait ses débuts comme réalisateur avec « February« , à partir de son propre scénario. Au même moment, il était également précisé que Kiernan Shipka et Emma Roberts avaient été enrôlées dans les rôles principaux du film. En février 2015, Lucy Boynton, Lauren Holly et James Remar se joignirent à la distribution. Le tournage principal du film a commencé en février 2015 à Kemptville ainsi qu’à Ottawa, en Ontario, au Canada.

Il faut bien l’avouer, « February » est bien loin d’être un film conventionnel. On pourrait même se laisser aller jusqu’à dire que ce métrage nous propose quelque chose d’anti-conformiste. Pour commencer, on pourrait déjà discuter de la classification. Il n’est pas certain que le terme de film d’horreur soit l’étiquette parfaite. De plus, le terme de thriller non plus. De quoi s’agit-il alors ? Comment qualifier ce film ? À vrai dire, je n’en sais rien. Je dois avouer que je sèche. Donc restons sur l’idée de thriller d’horreur. Il est vrai qu’il y a quelques scènes gores dans la dernière partie du film. 

Pour ajouter à la difficulté de proposer une critique de « February« , il faut préciser que l’histoire est relativement abscons. Et quand j’écris relativement, je suis gentil. Chaque spectateur y verra donc ce qu’il veut bien y voir et comprendra les choses à sa manière. C’est tout logiquement que je vous livre mes impressions personnelles. L’histoire est scindée sur deux périodes, le présent et le passé. On passe de l’un à l’autre sans qu’il s’agisse réellement de flashbacks. Il faut donc être particulièrement attentif. Une jeune fille se retrouve bloquée à l’internat en attendant ses parents qui semblent l’avoir oubliée et/ou être fortement en retard. Cette jeune fille se retrouve possédée et tue un certain nombre de personnes et les décapite. Elle est neutralisée par un policier puis enfermée chez les fous, pour s’échapper quelques années plus tard. Elle semble décidée à retourner dans son internat, pour y faire une offrande à l’esprit qui jadis l’habitat, mais en vain …

Le rythme est terriblement lent, et malgré le fait que le métrage ne dure qu’une heure et demi, l’ensemble parait terriblement long et on se demande bien où tout cela nous emmène. Comme souvent, c’est dans la dernière partie qu’on a une partie des réponses à nos questions, bien que là rien n’est vraiment précis, rien n’est réellement clair, d’où le sentiment « tout ça pour ça…« . C’est déroutant. Et comme je le soulignais précédemment, ce sera à chacun de se forger sa propre opinion. Pour notre part, Laurence et moi, nous n’avons pas accroché à cette approche narrative. 

En ce qui concerne le casting, on peut dire que l’ensemble des acteurs offre des prestations correctes. « February » ne fait pas peur, pas de jump scare à l’horizon, malgré l’approche démoniaque et les brides de séquences de possession. En outre, la présentation du pseudo-esprit maléfique est assez ridicule, se limitant à une ombre qui fait plus penser au lapin crétin qu’à autre chose. La musique est aussi glaciale que la photographie qui nous immerge parfaitement dans l’hiver neigeux de l’environnement du métrage. 

« February » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 15 novembre 2016 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « February » est un thriller d’horreur qui n’a d’horrifique que l’appellation. L’histoire est compliquée et désorientante. L’intrigue est mollassonne. L’absence de frayeur et la pauvreté du gore présentée ne peuvent que décevoir les fans du genre. Le schéma narratif plaira certainement à ceux qui aiment faire travailler leur matière grise lorsqu’ils regardent un film. Le seul point positif que nous avons relevé, c’est la photographie qui permet d’observer de beaux panoramas enneigés. Pour le reste …

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 679 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :