Action, Comédie, Thriller

FLYPAPER (2011) ★★★☆☆


Flypaper (2011)

 

Synopsis : Plusieurs braquages opérés par des gangs différents ont lieu simultanément dans la même banque. Un des otages tente de comprendre les raisons de cette troublante coïncidence. Mais en tombant sous le charme d’une guichetière aguicheuse, la tâche ne lui est pas facilitée…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Rob Minkoff
Scénaristes : Jon Lucas, Scott Moore
Acteurs : Patrick Dempsey, Ashley Judd, Tim Blake Nelson, Mekhi Phifer, Matt Ryan, Jeffrey Tambor, John Ventimiglia, Pruitt Taylor Vince, Curtis Armstrong, Rob Huebel, Adrian Martinez, Octavia Spencer
Musique : John Swihart
Genre : Action, Comédie, Thriller
Durée : 1 heure et 27 minutes
Date de sortie : 1er février 2012 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : Foresight Unlimited, The Safran Company
Distribué par : Foresight Unlimited, The Safran Company
Titre original : Flypaper
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Flypaper » est une comédie policière datant de 2011, réalisée par Rob Minkoff, à qui l’on doit également « Le Royaume Interdit » (2008). Les acteurs principaux sont Patrick Dempsey, actuellement à l’affiche de « Bridget Jones Baby » (2016), Ashley Judd, qu’on a pu voir dans « Bug » (2006), Jeffrey Tambor, qu’on a pu voir dernièrement dans « Mr Wolff » (2016), Mekhi Phifer, qu’on a pu voir dans « Pandemic » (2016), Octavia Spencer, qu’on a pu voir dans « Divergente 3 : Au-delà du Mur » (2016), Pruitt Taylor Vince, qu’on a pu voir dans « 13 Sins » (2014) et enfin Tim Blake Nelson, qu’on a pu voir dans « L’Incroyable Hulk » (2008).

Les scénaristes du film, Jon Lucas et Scott Moore, ont également écrit le scénario de « Very Bad Trip » (2009). Le réalisateur, Rob Minkoff, est bien connu pour avoir co-dirigé « Le Roi Lion » (1994). Le tournage a eu lieu à Baton-Rouge, en Louisiane, en juin 2010. La séquence animée d’ouverture a été créée par Geefwee Boedoe. Ce dernier avait l’intention d’animer pleinement la séquence, mais en raison du budget, il a décidé de l’utiliser de manière plus raisonnable.

L’histoire proposée par « Flypaper » nous raconte comment deux équipes distinctes se retrouvent en même temps, dans la même banque, pour la braquer. L’une est composée de cambrioleurs chevronnés, bardée de technologie, attirée par le coffre-fort et l’autre, composée de saltimbanques stupides venus s’en prendre aux distributeurs automatiques. Cependant, les choses deviennent plus compliquées quand un autre protagoniste se manifeste et laisse entendre qu’il s’agit d’une machination. 

« Flypaper » est un film, qui manifestement est passé sous le radar et qui surprend ceux qui lui donnent une chance. Il met en vedette Patrick Dempsy dans le rôle de Rain Man. Il y interprète un personnage obsédé par tous les petits détails et qui pense qu’il y a quelque chose de plus complexe que le braquage simultané de la banque par deux équipes. Il entre en mode détective pour comprendre les choses, ce qui offre des situations hilarantes entre les deux groupes de voleurs et les otages.

Le personnage de Patrick Dempsey a également le béguin pour l’une des caissières de la banque, interprétée par Ashley Judd dans une performance assez oubliable. Les effets de comédie sont principalement amenés par l’équipe de voleurs composée de deux ploucs. Ils sont également les personnages les plus excentriques de la bande et se heurtent à toutes sortes de problèmes à chaque nouvelle tentative de quoi que ce soit.

Le film peut se voir comme une histoire mystérieuse, ou tout du moins bizarroïde, de manière à ce que le spectateur doit rassembler les éléments pour savoir qui a tiré sur qui et pourquoi. Les attaques de la banque sont-elles liées ? Coïncidence ? Est-ce que les gens disent clairement qui ils sont ? Toutes ces questions nous intriguent dans le déroulement de la trame, tout en gardant un trait d’humour à chaque nouvelle situation. 

Il y a des twists et des retournements de situation, ce qui fait que le film n’est pas aussi prévisible que l’on pourrait le penser. À chaque fois que l’on pense comprendre ce qui se passe, le script nous tire le tapis sous les pieds. En tant que film de braquage banque, « Flypaper » est pleinement original. Habituellement, quand les braquages tournent mal, on bascule dans une prise d’otages, suivie d’un mano à mano avec la police, mais ce métrage ne suit pas du tout ce schéma, en restant centré sur un huis-clos dans la banque, où progressivement le puzzle prend forme.

« Hold-up$ » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 1 février 2012 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Flypaper » est un bon thriller articulé autour du thème du braquage de banque. La conjonction de situations loufoques transforme l’ensemble en comédie, dans une histoire à rebondissements. L’intrigue change sans cesse de direction et nous balade de conjecture en supposition. Le rythme est assez soutenu et la distribution s’en donne, majoritairement à cœur joie. Reste un film au ton léger, une agréable surprise et finalement un agréable divertissement. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,664 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :