Aventure, Fantastique

PETER ET ELLIOT LE DRAGON (2016) ★★★★☆


Peter et Elliott le Dragon (2016)

 

Synopsis : Depuis de longues années, M. Meacham, un vieux sculpteur sur bois, régale les enfants du coin avec ses histoires sur un féroce dragon qui vivrait au plus profond de la forêt voisine. Pour sa fille Grace, garde forestière de son état, tout ceci n’est que contes à dormir debout… jusqu’au jour où elle fait connaissance avec Peter. Ce mystérieux petit garçon de 10 ans – qui dit n’avoir ni famille ni foyer – assure qu’il vit dans les bois avec un dragon géant baptisé Elliott. Et la description qu’il en fait correspond étonnamment à celui dont parle son père… Avec l’aide de la jeune Natalie – la fille de Jack, le propriétaire de la scierie -, Grace va tout mettre en oeuvre pour découvrir qui est vraiment Peter, d’où il vient, et percer le secret de son incroyable histoire…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : David Lowery
Scénaristes : David Lowery, Toby Halbrooks
Acteurs : Bryce Dallas Howard, Oakes Fegley, Wes Bentley, Karl Urban, Oona Laurence, Robert Redford
Musique : Daniel Hart
Genre : Aventures, Fantastique
Durée : 1 heure et 43 minutes
Date de sortie : 17 aout 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Walt Disney Pictures, Whitaker Entertainment
Distribué par : Walt Disney Studios, Motion Pictures
Titre original : Pete’s Dragon
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Pete’s Dragon » ou « Peter et Elliott le Dragon » est un film d’aventure fantastique américain datant de 2016, co-écrit et réalisé par David Lowery, à qui l’on doit également « Ain’t Them Bodies Saints » (2013). Ce film est un remake du film musical du même nom paru en 1977. Les acteurs principaux sont Bryce Dallas Howard, qu’on a pu voir dans « Jurassic World » (2015), Oakes Fegley, que l’on devrait prochainement retrouver dans « The Truth About Lies » (2016), Wes Bentley, qu’on a pu voir dans « 2ème Sous-Sol » (2007), Karl Urban, qu’on a pu voir dans « Star Trek : Sans limites » (2016), Oona Laurence, qu’on a pu voir dans « La Rage au Ventre » (2015) et Robert Redford, qu’on a pu voir dans « Spy Game » (2001).

En mars 2013, Walt Disney Pictures annonçait un remake de « Peter et Elliott le Dragon » dont le scénario serait signé par David Lowery et Toby Halbrooks et dirigé par ce même David Lowery, qui a dirigé le film « Les Amants du Texas » qui avait rencontré un grand succès lors du Sundance Film Festival. La société Disney voulait refaire le film en gardant uniquement le titre, réinventant l’histoire principale pour produire une histoire dramatique directe, plutôt qu’une comédie musicale, et fixant la trame au début des années 1980 au lieu du début des années 1900, comme c’est le cas dans le métrage de 1977. Ce film a été tourné avec des caméras Panavision Panaflex. Le dragon, Elliot, a entièrement été animé par Weta Digital par l’intermédiaire d’effets spéciaux numériques (CGI), là où l’original était une animation dessinée à la main.

Le 19 septembre 2014, Disney a enrôlé Oakes Fegley et Oona Laurence pour jouer Peter et Natalie. Le 16 octobre, on apprenait que Robert Redford était en discussions pour interpréter une sorte de conteur local qui se souvient avoir vu un dragon dans les bois lorsqu’il était jeune. Le 20 novembre 2014, Bryce Dallas Howard était en pourparlers pour assurer le rôle principal féminin, un garde forestier qui trouve le jeune garçon et qui ne croit pas ses histoires au sujet d’un dragon. Le 7 janvier 2015, Wes Bentley rejoignait la distribution du film. Le 9 janvier 2015, c’est Michael C. Hall qui faisait son apparition au casting du métrage, mais ce dernier a rapidement abandonné le métrage pour être remplacé par Karl Urban dès le 29 janvier de la même année.

Doté d’un budget de 65 millions de dollars, le tournage principal a débuté en janvier 2015 en Nouvelle-Zélande, alors que les répétitions avaient commencé début janvier 2015. Les lieux de tournage incluaient Bay of Plenty, Taupo et Wellington, tandis que les CGI ont été réalisés à Stone Street Studios. La production a pris fin le 30 avril 2015. En date du 23 novembre 2016, « Peter et Elliott le Dragon » avait cumulé 76 millions de dollars en Amérique du Nord et 65,8 millions de dollars dans les autres pays, pour un total mondial de 141,8 dollars de recettes au box-office.

Avec « Peter et Elliott le Dragon » on peut aisément parler d’enchantement cinématographique. En outre, il s’agit probablement de l’un des divertissements familiaux parmi les meilleurs de l’année. Le réalisateur, David Lowery, nous offre un métrage à la magie humaniste. Ce conte d’un garçon orphelin et d’un dragon se laisse, non seulement agréablement regarder, mais finalement nous touche simplement. Une trame qui n’est pas sans rappeler un certain Mowgli et Le Livre de la Jungle, auquel on aurait adjoint une créature imaginaire. 

Bien évidemment, les animations et autres effets spéciaux sont saisissants, et Elliot, le fameux dragon, a une tête particulièrement sympathique, jouant essentiellement sur les expressions du visage, car ce dernier ne parle pas, à l’inverse de la version de 1977, où, non seulement, c’était le cas, mais en plus, il poussait la chansonnette, pour le plaisir des plus jeunes, dont je faisais partie à cette époque, qui me semble tellement lointaine aujourd’hui. De là à dire qu’il demeure un lien affectif avec ces personnages, il n’y a qu’un pas. 

Du côté de la distribution, c’est essentiellement le jeune Oakes Fegley qu’on remarquera dans ce rôle d’enfant orphelin élevé par un Dragon, à l’image d’un Tarzan, perdu dans l’immensité d’une forêt. On retiendra également la prestation de Karl Urban, qui offre un personnage de méchant pas si méchant que cela. L’acteur donne la juste dimension à son personnage, jouant les équilibristes sans basculer dans l’esprit du parfait salaud et en gardant la bonne dose d’humanisme pour finalement aller dans le sens du conte. Robert Redford apporte un personnage déployant une certaine douceur, du pragmatisme et de la poésie. 

« Peter et Elliott le Dragon » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 17 décembre 2016 chez The Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Peter et Elliott le Dragon » offre une belle relecture de ce classique de Disney. Un film familial par excellence, mettant en œuvre tous les ingrédients du conte poétique et humaniste. L’histoire nous rappelle d’autres solitaires ayant vécu dans la forêt comme Tarzan ou Mowgli. Les effets spéciaux sont brillants de réalisme et offrent un dragon attachant, drôle et émouvant. Un métrage idéal pour passer un dimanche après-midi en famille devant le home-cinéma. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 40,102 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :