Horreur, Mystère, Thriller

LES YEUX DE JULIA (2010) ★★☆☆☆


Les yeux de Julia (2010)

 

Synopsis : Quand Julia apprend la mort soudaine de sa sœur Sara, tout semble clairement indiquer qu’elle s’est suicidée. Mais Julia n’arrive pas à accepter cette version des faits et commence à passer au crible les événements qui ont eu lieu les derniers mois avant le drame. La découverte d’éléments déconcertants, en désaccord avec la personnalité de Sara, et sa rupture de contacts avec son entourage, ne font que nourrir les soupçons de Julia quant aux circonstances réelles du décès. Décidée à résoudre l’énigme de cette ultime période, Julia devient l’objet d’une singulière menace qu’aucune autre personne autour d’elle, y compris son mari Isaac, ne semble percevoir, alors même que la maladie dégénérescente dont elle souffre prend le dessus, la plongeant petit à petit dans l’obscurité. La compréhension et l’amour d’Isaac avaient jusqu’alors eu raison des attaques de cécité de Julia, mais une série d’incidents inquiétants, et toujours plus violents, menacent son équilibre, l’enfermant inexorablement dans le monde des ténèbres, à la merci de la présence terrifiante qui s’y terre…

Origine du film : Espagne
Réalisateur : Guillem Morales
Scénaristes : Guillem Morales, Oriol Paulo
Acteurs : Belén Rueda, Lluís Homar, Julia Gutiérrez Caba
Musique : Fernando Velázquez
Genre : Horreur, Mystère, Thriller
Durée : 1 heure et 58 minutes
Date de sortie : 22 décembre 2010
Année de production : 2010
Sociétés de production : Rodar y Rodar Cine y Televisión, Televisió de Catalunya, Double Dare You
Distribué par : Universal Pictures
Titre original : Los ojos de Julia / Julia’s Eyes
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Los Ojos de Julia » ou « Julia’s Eyes » ou encore « Les Yeux de Julia » pour la distribution française, est un thriller d’horreur espagnol datant de 2010, co-écrit et réalisé par Guillem Morales, à qui l’on doit également « The Uninvited Guest » (2004). Le film est produit par Guillermo del Toro. Les acteurs principaux sont Belén Rueda, qu’on a également pu voir dans « L’Orphelinat » (2007), Lluís Homar, qu’on a également pu voir dans « La Cellule de Fermat » (2007) et Pablo Derqui, qu’on a également pu voir dans « Del Amor y Otros Demonios » (2009).

L’histoire proposée par « Les Yeux de Julia » avait tout pour être séduisante et le film commence sur de bonnes bases, mais malheureusement le rythme ralenti rapidement pour retrouver un second souffle dans la dernière partie, dès lors que la première révélation nous est offerte. Le scénario souffre d’un certain nombre d’incohérences et surtout d’une attitude de la part de certains personnages qui ne cadre absolument pas avec la situation. Nous sommes toujours effarés de constater que les scénaristes proposent à leurs personnages principaux de se séparer lorsque les circonstances et/ou la logique imposent de rester groupé.  

Fatalement, ce genre d’inepties nuit fortement à l’aspect réalisme d’une histoire et fait fortement chuter l’impression générale que l’on va garder d’un film. L’intrigue reste cependant correcte, et durant un bon moment, on se demande bien qui se trouve derrière toute cette machination. Un deuxième rebondissement inattendu survient dans la toute dernière partie du film. Même s’il n’est pas fondamentalement important dans le déroulement de l’histoire, il reste utile pour la compréhension du principal antagoniste du film.  

La photographie offre une image assez peu brillante, terne, développant un climat triste, à la limite obscur, ténébreux. Cela peut s’expliquer pour un rendu visuel de la cécité du personnage principal. Du côté du casting, c’est assez mollasson. Belén Rueda était nettement plus rayonnante et franchement plus inspirée dans « L’Orphelinat » (2007). Pablo Derqui n’est pas très convainquant en méchant de service et Lluís Homar dispose d’un personnage dont les réactions, les attitudes et les choix sont à la limite du ridicule. 

« Les Yeux de Julia » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 27 avril 2011 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Les Yeux de Julia » est un film d’horreur qui n’a d’horreur que le nom. Rien dans ce métrage ne fait peur. Il n’est pas vraiment angoissant non plus. Tout juste gore dans quelques scènes et encore, c’est léger. On retiendra donc plutôt l’aspect thriller dans ce film. L’intrigue est intéressante et l’idée de créer une histoire autour de la cécité est intéressante, mais le scénario est particulièrement illogique en multipliant les situations saugrenues. Le casting est plutôt déplaisant rendant les deux heures que dure le film assez pénibles. Un film à oublier !

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “LES YEUX DE JULIA (2010) ★★☆☆☆

  1. Sur le moment j’avais trouvé ce film assez regardable mais finalement il est vite oublié. Par contre je préfère Belen Rueda dans L’Orphelinat !

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 28/11/2016, 17 05 09 110911

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,626 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :