Aventure, Fantastique

LES ANIMAUX FANTASTIQUES (2016) ★★★★☆


Les Animaux Fantastiques (2016)

 

Synopsis : New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable…

Origine du film : Royaume-Uni, États-Unis
Réalisateur : David Yates
Scénariste : J. K. Rowling
Acteurs : Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Fogler, Alison Sudol, Ezra Miller, Samantha Morton, Jon Voight, Carmen Ejogo, Ron Perlman, Colin Farrell
Musique : James Newton Howard
Genre : Aventure, Fantastique
Durée : 2 heures et 13 minutes
Date de sortie : 16 novembre 2016
Année de production : 2016
Sociétés de production : Heyday Films
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : Fantastic Beasts and Where to Find Them
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Fantastic Beasts and Where to Find Them » ou « Les Animaux Fantastiques » pour la distribution française est un film d’aventure fantastique datant de 2016, réalisé par David Yates, à qui l’on doit également « Tarzan » (2016). Il s’agit d’un prequel à la série de films « Harry Potter« , produit et écrit par J. K. Rowling qui marque ici ses débuts dans l’écriture d’un script, et qui est inspiré par son roman du même nom datant de 2001. Les acteurs principaux sont Eddie Redmayne, qu’on a pu voir dans « Jupiter Ascending » (2015), Katherine Waterston, qu’on devrait retrouver prochainement dans « Alien: Covenant » (2017), Dan Fogler, connu pour ses doublages vocaux, Samantha Morton, qu’on a pu voir dans « John Carter » (2012), Jon Voight, qu’on a pu voir dans « Transformers » (2007), Carmen Ejogo, qu’on a pu voir dans « American Nightmare 2: Anarchy » (2014), Ron Perlman, qu’on a pu voir dans « 13 Sins » (2014) et Colin Farrell, qu’on a pu voir dans « Bons Baisers de Bruges » (2008). Il s’agit du premier épisode de la série « Fantastic Beasts » et de la neuvième édition dans l’univers du monde des sorciers de J. K. Rowling.

« Les Animaux Fantastiques » est mentionné à plusieurs reprises dans la série de livres « Harry Potter » comme étant un manuel scolaire, même si le personnage de Scamander lui-même, n’apparaît dans aucun des livres. En 2001, J. K. Rowling a publié une édition du « fameux »  manuel  dont le fruit de la vente fut recueilli pour la « British Charity Comic Relief ». Le livre est un répertoire des créatures magiques présenté avec une introduction par son auteur Newt Scamander. Il ne contient pas d’histoire à proprement parlée. 

D’abord annoncé en septembre 2013, le projet marque les débuts de J. K. Rowling comme scénariste. Le film voit le retour du producteur David Heyman, ainsi que le scénariste Steve Kloves, qui œuvre cette fois comme producteur, deux vétérans de la franchise des Harry Potter. Après qu’Alfonso Cuarón ait décliné la réalisation, la société Warner Bros a annoncé que David Yates dirigerait au moins la première tranche d’une trilogie. James Newton Howard a été engagé pour composer la bande originale du film.

Eddie Redmayne a été enrôlé en juin 2015 dans le rôle principal de Newt Scamander, le magizoologiste du monde des magiciens. Matt Smith et Nicholas Hoult avaient également été envisagés. Alison Sudol, qui fait ses débuts au cinéma, et Katherine Waterston ont ensuite été choisies pour jouer les sorcières Queenie et Tina. Ezra Miller et Colin Farrell ont, par la suite, rejoint le casting dans les rôles des sorciers Credence et Graves, tandis que le comédien Dan Fogler a été enrôlé comme Jacob, un personnage de non-magicien dont Newt devient l’ami. Jenn Murray a signé pour jouer Chastity, et Samantha Morton a été engagée pour interpréter Mary Lou. Jon Voight, Gemma Chan, Carmen Ejogo et Ron Perlman ont rejoint la distribution pour tenir des rôles secondaires.

Le tournage principal de « Les Animaux Fantastiques » a commencé le 17 août 2015, chez Warner Bros, aux Studios, Leavesden. Plusieurs scènes ont également été tournées à Londres. Après deux mois de tournage, la production a déménagé à St George’s Hall à Liverpool, qui a été transformé en un New-York des années 1920. La société Framestore à Londres a réalisé les effets visuels du film.

En date du 5 décembre 2016, « Les Animaux Fantastiques » avait rapporté une recette de 184,3 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et de 424,4 millions de dollars dans les autres pays, pour un total mondial de 608,7 millions de dollars. Le film a été réalisé avec un budget de 180 millions de dollars, avec 150 millions de dollars supplémentaires consacrés au marketing.

L’histoire proposée par « Les Animaux Fantastiques » s’appuie donc sur la mythologie riche de l’univers de Harry Potter pour délivrer un film que l’on peut, à la fois, considérer comme un spin-off et une préquelle. L’atmosphère engendrée par la magie et ses nombreuses possibilités est éblouissante, et se veut être un élément à part entière. L’univers technologique d’aujourd’hui offre des possibilités nettement supérieures à celles qui étaient disponibles au début de l’aventure des Harry Potter en 2001, et les producteurs de ce film s’en donnent à cœur joie. 

Il est fort possible qu’il y ait une réelle difficulté et un véritable stress à produire ce type de film, notamment en raison de l’attente qu’il suscite, d’autant plus qu’il devait s’agir, personne ne s’en cachait, d’une première partie d’une toute nouvelle franchise dans l’univers de J. K. Rowling, et on peut honnêtement affirmer que le pari est gagné. Dès la première minute, le film nous embarque dans un voyage avec de magnifiques visuels, accompagné par une musique très reconnaissable et ponctué par d’excellentes performances d’Eddie Redmayne et de Dan Fogler. De temps à autre, nous avons droit à des références, parfois amusantes, parfois intelligentes à Harry Potter. Néanmoins, « Les Animaux Fantastiques » est un métrage qui peut pleinement exister par lui-même, sans être forcément un adepte de la précédente franchise.

En conclusion, « Les Animaux Fantastiques » est un très bon film fantastique dont l’histoire est plaisante, dynamique et, somme toute, relativement fluide. Les personnages sont sympathiques et la petite touche d’humour est fort agréable. L’intrigue est vraiment bien orchestrée avec des rebondissements et des surprises. Les visuels sont époustouflants, les effets spéciaux sont hallucinants et les décors sont ahurissants de précision et de réalisme. La distribution est judicieuse, mais c’est Dan Fogler qui sort du lot, certainement en raison de sa bonhomie naturelle. L’ensemble offrant un divertissement de premier plan dans cette fin d’année assez chargée cinématographiquement parlant.

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,664 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :