Aventure, Fantastique

HARRY POTTER ET LA COUPE DE FEU (2005) ★★★★☆


Harry Potter et la Coupe de Feu (2005)

 

 

Synopsis : Lorsque son nom sort de la Coupe de Feu, Harry Potter devient l’un des concurrents du prestigieux Tournoi des Trois Sorciers, une lutte exténuante pour la gloire qui voit s’affronter trois Ecoles de Sorcellerie. Mais comme ce n’est pas Harry qui a soumis sa candidature, qui a bien pu le faire ? Et Harry va devoir affronter un dragon féroce, des démons aquatiques redoutables et un labyrinthe ensorcelé pour finir entre les griffes de Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom…

Origine du film : Royaume-Uni, États-Unis
Réalisateur : Mike Newell
Scénariste : Steve Kloves
Acteurs : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Robbie Coltrane, Ralph Fiennes, Michael Gambon, Brendan Gleeson, Jason Isaacs, Gary Oldman, Alan Rickman, Maggie Smith, Timothy Spall, David Tennant
Musique : Patrick Doyle
Genre : Aventure, Fantastique
Durée : 2 heures et 37 minutes
Date de sortie : 30 novembre 2005
Année de production : 2005
Sociétés de production : Heyday Films
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : Harry Potter and the Goblet of Fire
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Harry Potter and the Goblet of Fire » , ou « Harry Potter et la Coupe de Feu » pour la distribution française, est un film fantastique americano-britannique datant de 2005, réalisé par Mike Newell, à qui l’on doit également « Prince of Persia : Les Sables du Temps » (2010). Le film est basé sur le roman du même nom signé par J. K. Rowling. Il s’agit du quatrième volet dans la franchise des Harry Potter, avec un scénario de Steve Klovers et une production signée par David Heyman. Les acteurs principaux sont toujours Daniel Radcliffe dans le rôle d’Harry Potter ainsi que Rupert Grint et Emma Watson pour incarner les meilleurs amis du héros, respectivement dans les rôles de Ron Weasley et de Hermione Grangler.

Au rang des nouvelles apparitions dans la distribution, signalons Brendan Gleeson, qu’on a pu voir dans « Au Coeur de l’Océan » (2015), Ralph Fiennes, qu’on a pu voir dans « Bons Baisers de Bruges » (2008) ainsi que Frances de la Tour, qu’on a pu voir dans « Le Livre d’Eli » (2010). À noter également la participation de Robert Pattinson, que l’on connaît pour avoir interprété Edward Cullen dans la franchise « Twilight » (2008-2012). 

Le réalisateur britannique Mike Newell a été choisi pour diriger le film après qu’Alfonso Cuarón, qui avait réalisé « Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban » (2004), ait annoncé qu’il ne dirigerait qu’un seul opus de la saga Harry Potter. Le tournage principal de ce « Harry Potter et la Coupe de Feu » a débuté le 4 mai 2004. Les scènes impliquant les acteurs principaux du film ont commencé le 25 juin 2004, aux Leavesden Studios en Angleterre. Steve Kloves, le scénariste des épisodes précédents, fut une nouvelle fois à l’écriture pour la Coupe de Feu. En adaptant le livre de 734 pages pour un long-métrage, Steve Kloves pensait qu’il y aurait deux films, mais finalement, il n’a jamais trouvé le moyen de scinder le livre en deux.

Comme dans les épisodes précédents, Stuart Craig et Stephanie McMillan ont respectivement œuvré comme directeur artistique et chef décoratrice. En raison du cadre du métrage, il y avait beaucoup de nouveaux ensembles décoratifs et des transformations à apporter sur les anciens ensembles. Stephanie McMillan était très excitée concernant la refonte de la Grande Salle pour les scènes impliquant la Yule Ball. Chaque épreuve du tournoi des Trois Sorciers exigeait des structures massives. La carrière de roche que l’on peut observer lors de la première épreuve, où Harry Potter fait face au Horntail hongrois, a été construite en deux parties dans les studios de Leavesden. Stuart Craig a précisé qu’il s’agissait là de l’un des plus grands ensembles qu’ils n’avaient jamais construits pour l’un ou l’autre des films de Harry Potter. Pour la deuxième épreuve, impliquant des scènes sous-marines, l’équipe de tournage a conçu et construit un réservoir à écran bleu contenant des millions de litres d’eau. Quant à l’épreuve finale, qui a lieu dans le labyrinthe, des murs de haies de 6 à 12 mètres de hauteur ont été construits et améliorés avec des images générées par ordinateurs.

« La Coupe de Feu » a rapporté près de 897 millions de dollars dans le monde entier, ce qui en fait le plus gros succès international et mondial de l’année 2005. En janvier 2006, ce film a dépassé les recettes de « Harry Potter et la Chambre des Secrets » (2002) pour devenir le huitième film ayant eu le plus gros succès dans le monde, et le second film le plus prolifique de la série « Harry Potter ».

L’histoire proposée par « La Coupe de Feu » nous amène à suivre Harry Potter dans sa quatrième année à Poudlard. Il est choisi par la Coupe de Feu pour concourir dans le Tournoi des Trois Sorciers. Globalement, on peut louanger le film pour son humour et son ton sombre. De notre point de vue, l’histoire est un cran plus funeste que précédemment, car cette fois, il y a mort d’homme au sein des jeunes apprentis sorciers. Mais l’ensemble de ces jeunes acteurs a démontré une plus grande gamme d’émotions, avec plus de subtilités. À leur tête Daniel Radcliffe qui fournit une performance plus nuancée et le portrait que dresse Ralph Fiennes de Lord Voldemort est sublime de noirceur et personnifie pleinement l’être malfaisant. 

La maturité de Harry, Ron et Hermione est flagrante dans ce nouvel opus. Alors que précédemment les personnages principaux étaient clairement dépeints comme des enfants, ils ont subtilement évolué en adolescents. À ce stade, c’est probablement le film le plus attractif dans la série. Mais d’un autre point de vue, on peut ajouter que le développement des histoires et des intrigues est de plus en plus riche et de plus en plus sombre. Les effets spéciaux, les décors, et l’univers graphique évoluent également de manière positive dans cette saga. 

« Harry Potter et la Coupe de Feu » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 1er septembre 2016 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Harry Potter et la Coupe de Feu » est une nouvelle fois un très bon film fantastique qui nous amène à voyager dans l’univers de la magie et la sorcellerie. L’histoire est riche en aventure et une teinte plus sombre que précédemment. L’intrigue est tout aussi riche, ponctuée de décors proposant un univers propre à cette franchise. Les effets spéciaux sont plus riches et la distribution, outre les nouveaux arrivant, est également en évolution, proposant des prestations plus nuancées. L’ensemble reste un pur divertissement et un égayement visuel. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 55,706 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :