Drame, Horreur, Mystère

LE PROJET BLAIR WITCH (1999) ★★☆☆☆


Le Projet Blair Witch (1999)

 

Synopsis :  21 octobre 1994. Trois jeunes cinéastes partent réaliser un reportage dans la forêt de Black Hills sur la légende d’une sorcière. Ils n’en reviendront jamais. Un an plus tard, le fruit de leur travail est retrouvé…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Daniel Myrick, Eduardo Sánchez
Scénaristes : Daniel Myrick, Eduardo Sánchez
Acteurs : Heather Donahue, Michael C. Williams, Joshua Leonard
Musique : Antonio Cora
Genre : Drame, Horreur, Mystère
Durée : 1 heure et 21 minutes
Date de sortie : 28 juillet 1999
Année de production : 1999
Sociétés de production : Haxan Films
Distribué par : Artisan Entertainment
Titre original : The Blair Witch Project
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Le Projet Blair Witch » est un film d’horreur psychologique proposé en found footage datant de 1999, écrit, dirigé et édité par Daniel Myrick et Eduardo Sánchez. On doit également « Exists » (2014) à ce dernier. Les acteurs principaux sont Heather Donahue, qu’on a également pu voir dans « The Morgue » (2008), Michael C. Williams, qu’on a pu voir dans « The Objective » (2008) et Joshua Leonard, qu’on a pu voir dans « Si je reste » (2014).

La trame de fond pour le film est une légende fabriquée par Eduardo Sánchez et Daniel Myrick, détaillée dans « The Curse of the Blair Witch« , une sorte de documentaire parodique diffusé sur la chaîne SciFi en 1999 avant la diffusion du film. Les deux acolytes, Sanchez et Myrick créèrent également un site web apportant de plus amples détails sur cette supposée légende. 

La légende décrit les meurtres et les disparitions de certains habitants de Blair, dans le Maryland (une ville fictive), aujourd’hui Burkittsville, durant les 18e, 19e et 20e siècles. Les habitants ont imputé ces événements au fantôme d’Elly Kedward, une résidente de Blair accusée de pratiquer la sorcellerie en 1785 et condamnée à mort. La malédiction de la sorcière de Blair présente la légende comme vraie, complétée avec des articles de journaux, des actualités, des reportages de télévision, et des témoignages.

Le tournage a commencé en octobre 1997 et a duré huit jours. La majorité des scènes du film ont été filmées au Seneca Creek State Park dans le comté de Montgomery, au Maryland, bien que quelques scènes ont été réalisées dans la vraie ville de Burkittsville. Certains des habitants interviewés dans le film n’étaient pas des acteurs, alors que d’autres l’étaient, mais inconnus de la distribution principale. Les scènes finales ont été filmées à Griggs House dans la ville de Granite, toujours dans le Maryland. Heather Donahue n’avait jamais manipulé de caméra. L’actrice a dû se familiariser avec le matériel deux jours avant le début du tournage. 

Près de 19 heures de séquences utilisables ont été enregistrées, et ont dû être modifiées pour obtenir un film d’environ 90 minutes. L’édition en post-production a duré plus de huit mois. À l’origine, on espérait que le film serait diffusé sur la télévision par câbles, et les cinéastes ne prévoyaient pas une large diffusion. L’investissement initial des trois cinéastes était d’environ 35 000 dollars. La société Artisan a acquis le film pour 1.1 million de dollars, mais a dépensé 25 millions de dollars pour le commercialiser.

« Le Projet Blair Witch » est considéré comme une référence en matière de métrage proposé en found footage sans pour autant être le premier à utiliser ce mode de photographie. Le film pose en effet un jalon dans l’histoire du cinéma en raison de son succès critique et de son résultat au box-office. Cependant, de notre point de vue, le métrage n’a pas bien résisté à l’érosion du temps. En effet, depuis 1999, la technologie, les effets spéciaux, même en faisant appel au found footage sont nettement supérieurs à ce que l’on pouvait proposer il y a presque 20 ans, surtout d’une manière artisanale comme c’est le cas avec ce film. Pour exemple « Exists » (2014), toujours d’Eduardo Sánchez, paru plus récemment, est plus abouti, plus inquiétant, plus stressant. 

Alors il y a fort à parier que si nous avions vu ce film à l’époque de sa sortie, Laurence et moi aurions été dans le consensus général, aujourd’hui ce n’est absolument pas le cas. Les films d’horreur, d’épouvante, de zombie, ou autres phénomènes paranormaux, font partie d’un genre que nous apprécions particulièrement, et la cote de « Le Projet Blair Witch » ne peut donc plus rivaliser avec des productions plus récentes. 

L’intrigue est prenante, certes et il faut avouer qu’il subsiste durant l’intégralité une certaine tension. Cependant, il faut être honnête et avouer que le métrage ne fait absolument pas peur. Les événements sont mineurs et ce n’est que dans la toute dernière partie du film que les choses se précipitent et s’activent, sans pour autant être clairement explicites. 

« Le Projet Blair Witch » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 18 octobre 2006 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Projet Blair Witch » apparaît aujourd’hui comme un film ordinaire tant le concept du found footage a été décliné pour les films d’horreur. L’histoire est basique et l’intrigue se contente d’être stressante. Il n’y a que peu de jump scare, rien de fondamentalement horrifique. La photographie se milite à l’univers d’une forêt avec de jolis ruisseaux. Le rythme est moyen et s’amplifie dans la dernière partie. La distribution est sympathique et reste cohérente dans ses prestations. Un film qui aura mal vieilli et qu’il aurait été préférable de visionner lors de sa sortie. 

Bande-annonce :

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 202 646 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :