Horreur, Thriller

OUIJA: LES ORIGINES (2016) ★★★★☆


Ouija: les origines (2016)

 

Synopsis : À Los Angeles en 1965, une veuve et ses deux filles montent une nouvelle arnaque pour pimenter leur commerce de séances de spiritisme bidon. Chemin faisant, elles font involontairement entrer chez elles un esprit maléfique bien réel. Lorsque la fille cadette est possédée par la créature impitoyable, la petite famille doit surmonter une terreur dévastatrice pour la sauver et renvoyer l’esprit de l’autre côté…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Mike Flanagan
Scénaristes : Mike Flanagan, Jeff Howard
Acteurs : Elizabeth Reaser, Annalise Basso, Lulu Wilson, Parker Mack, Henry Thomas, Lin Shaye
Musique : The Newton Brothers
Genre : Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 39 minutes
Date de sortie : 2 novembre 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Allspark Pictures, Blumhouse Productions, Hasbro Studios, Platinum Dunes
Distribué par : Universal Pictures
Titre original : Ouija: Origin of Evil
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Ouija: Origin of Evil » ou « Ouija: les Origines » est un film d’horreur américain datant de 2016, co-écrit et réalisé par Mike Flanagan, à qui l’on doit également « Hush » (2016). Ce métrage est un préquel au film « Ouija » (2014). Les acteurs principaux sont Elizabeth Reaser, qu’on a avait pu voir dans « Twilight 2 » (2009), Annalise Basso, qu’on a pu voir dans « Oculus » (2013), Parker Mack, qu’on a pu voir dans « The Darkness » (2016), et Henry Thomas, que l’on connaît essentiellement pour avoir tenu le rôle principal de l’enfant dans le film de Steven Spielberg, « E.T. l‘Extra-terrestre » (1982).

En janvier 2015, une suite au film « Ouija » (2014) a été annoncée. En février 2015, Jason Blum a confirmé que le film était en développement, sans pour autant préciser de date de sortie. Mike Flanagan a été enrôlé pour réaliser le film et en co-écrire le script, en association avec Jeff Howard avec qui il avait déjà travaillé pour le scénario de « Oculus » (2013). Le film a été produit par Michael Bay, Bradley Fuller, Andrew Form, Jason Blum, Brian Goldner et Stephen Davis. Annalise Basso a obtenu le rôle principal du film. Le 17 septembre 2015, Elizabeth Reaser a rejoint le casting du film. Le 18 septembre 2015, c’est Henry Thomas et Lulu Wilson qui ont signé pour rejoindre la distribution. Le 21 septembre 2015, d’autres acteurs ont été annoncés, dont Parker Mack, Sam Anderson, Kate Siegel et Doug Jones.

Le tournage principal du film a débuté le 9 septembre 2015 et s’est terminé le 21 octobre 2015. La post-production du film a débuté le 31 octobre 2015. En date du 20 novembre 2016, « Ouija: les Origines » avait rapporté 35,1 millions de dollars en Amérique du Nord et 46,6 millions de dollars dans les autres pays pour un total mondial de 81,7 millions de dollars, contre un budget de 9 millions de dollars.

L’histoire proposée par « Ouija: les Origines » nous invite à suivre la famille Zander dont il était fait référence dans le premier film. On peut y voir Alice Zander, la mère, déployer toutes sortes d’astuces et de trucages pour soutirer quelques billets à d’incrédules victimes désirant rentrer en communication avec leurs proches disparus. Cette mère de famille n’hésite pas à faire participer ses deux filles, Lina et Doris à ses pseudos séances de spiritisme. Pour ajouter un nouvel élément à son stratagème, Alice achète une planche Ouija, qui va bientôt amener un esprit à venir posséder la plus jeune de ses filles. 

On peut clairement le dire, « Ouija: les Origines » est nettement supérieur à son prédécesseur qui s’est avéré être franchement médiocre et fut donc une véritable déception. Ce nouveau chapitre nous plonge donc, comme son titre l’indique dans les origines du mal qui a frappé jadis la famille Zander. Le scénario est vraiment bien écrit, et malgré la piètre histoire proposée par le premier volet, arrive parfaitement à intégrer dans l’histoire l’ensemble des éléments nécessaires pour coller à l’histoire originelle.  

Certains diront peut-être que nous sommes bons clients, mais cela faisait un petit moment que Laurence et moi n’avions pas eu autant les jetons devant un film d’horreur. Passé le stade de la première demi-heure qui permet de positionner l’histoire et ses personnages, on entre dans le vif du sujet et le rythme s’accélère, ponctué de jump scare parfaitement distillés ici et là, tous pleinement efficaces et habilement construits. 

L’intrigue est très bonne même si on voit clairement vers quelle direction les choses nous entraînent dans la dernière partie, étant donné qu’on va devoir être raccord avec l’histoire du premier film. La photographie est plaisante et la mise en scène est bien contenue. Les effets spéciaux sont parfaitement maîtrisés sans basculer dans la surenchère. La distribution est excellente, notamment la jeune Lulu Wilson, qui interprète Doris Zander, la plus jeune des filles, qui se retrouve possédée. 

« Ouija : les Origines » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 14 mars 2017 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Ouija, les Origines » est un très bon film d’horreur, nettement supérieur à son prédécesseur. L’histoire est très bien écrite en étant parfaitement raccord avec le premier film. L’intrigue est très bonne et la mise en scène amène le bon dosage de frayeur, de tension et de stress. L’ensemble est servi par une très bonne distribution. Les effets spéciaux sont utilisés avec un bon dosage sans exagération. Un film plaisant qui s’avère finalement être une agréable surprise. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 55,706 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :