Drame

FROZEN RIVER (2008) ★★★★☆


Frozen River (2008)

 

Synopsis : Une petite ville américaine à la frontière du Canada. Quand son mari, joueur invétéré, disparaît avec leurs économies, Ray se retrouve seule avec ses deux fils. Alors qu’elle essaie de retrouver son mari, elle rencontre Lila, jeune mère célibataire d’origine Mohawk, qui lui propose un moyen de gagner rapidement de l’argent : faire passer illégalement aux USA des immigrés clandestins, à travers la rivière gelée de Saint Lawrence, située dans la réserve indienne…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Courtney Hunt
Scénariste : Courtney Hunt
Acteurs : Melissa Leo, Misty Upham, Charlie McDermott, Michael O’Keefe, Mark Boone Junior
Musique : Peter Golub, Shahzad Ali Ismaily
Genre : Drame
Durée : 1 heure et 37 minutes
Date de sortie : 7 janvier 2009 (France)
Année de production : 2008
Sociétés de production : Cohen Media Group, Harwood Hunt Productions, Off Hollywood Pictures
Distribué par : Sony Pictures Classics
Titre original : Frozen River
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Frozen River » est un film dramatique datant de 2008, écrit et réalisé par Courtney Hunt, à qui l’on doit également « The Whole Truth » (2016). Les acteurs principaux sont Melissa Leo, qu’on a pu voir dans « Snowden » (2016), Misty Upham, une amérindienne qu’on a également pu voir dans « Django Unchained » (2012), Charlie McDermott, qu’on a pu voir dans « La Machine à démonter le Temps » (2010), et Michael O’Keefe, qu’on a pu voir dans « Michael Clayton » (2007).

Courtney Hunt, la réalisatrice, nous livre avec « Frozen River » un premier film développant un thème universellement connu et reconnu, l’amour d’une mère pour ses enfants. Et donc, par rapport à ce postulat de départ, qu’est-ce qu’une mère peut faire par amour pour ses enfants, et jusqu’où était-elle capable d’aller. Cette intimité mère-enfants ne connait aucune limite, culturellement et socialement. Où tout du moins tant que nous avons affaire à des personnes « normales…

Le mari de Courtney Hunt est de Malone, dans l’état de New-York. Chaque fois que les deux époux ont rendu visite à sa famille, ils entendaient des histoires concernant les Mohawks qui faisaient de la contrebande de cigarettes en conduisant sur le fleuve Saint-Laurent lorsque celui-ci est gelé, en hiver. Elle a alors pensé que le concept était un sujet intéressant pour un film, mais elle a rencontré des difficultés à obtenir des soutiens financiers. Elle a rencontré le cinéaste Marc Blandori et l’actrice Melissa Leo au festival FilmColumbia en 2003 à Chatham, et tous deux ont accepté de joindre le projet, ce qui a suscité un certain intérêt de la part des investisseurs. « Frozen River » a été tourné avec des températures négatives dans le comté de Clinton et de Beekmantown et dans la région autour de Plattsburgh, durant une période de vingt-quatre jours en mars 2007.

L’avantage premier de « Frozen River », c’est indéniablement son approche sociale profondément réaliste, sans pourtant chercher à délivrer un message politique. Il n’y a pas de sous-entendu visant à montrer qui que ce soit du doigt. L’histoire est simple mais forte. Une mère de famille, dont l’époux à déserter ses obligations familiales, va basculer dans l’illégalité pour s’en sortir et offrir un meilleur cadre de vie à ses deux enfants. 

Mélissa Leo délivre une prestation de premier plan, d’ailleurs récompensée par une nomination à l’Oscar de la Meilleure Actrice pour la 81e cérémonie des Academy Awards en 2008. En effet, l’actrice offre un portrait magnifique d’une femme habitée par une forme d’indomptabilité, n’ayant pas un iota d’auto-pitié. Une femme qui veut rompre avec une certaine forme de fatalisme. Une femme qui est fatiguée d’être utilisée et jetée par les autres. Le métrage est finalement une étude impérieuse du courage individuel. 

« Frozen River » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 8 juillet 2009 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Frozen River » est un très bon film dramatique sur fond de misère sociale. L’histoire est forte, et met en lumière la bascule dans la criminalité d’une femme qui ne cherche qu’à préserver ses enfants. L’intrigue est rude mais fluide. La photographie très hivernale vient appuyer l’aspect dramatique de certaines situations. La prestation de Melissa Leo est de premier plan. L’ensemble, un premier métrage de grande qualité qui aura obtenu de nombreuses nominations et de nombreux prix. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “FROZEN RIVER (2008) ★★★★☆

  1. Comme tu le dis si bien, un film simple mais pourtant efficace, fort et puissant. Et Melissa Leo, oufissime !

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 21/01/2017, 0 12 40 01401

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,359 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :