Drame, Mystère, Thriller

MANHATTAN NIGHT (2016) ★★★★☆


Manhattan Night (2016)

 

Synopsis : Un journaliste expérimenté est contactée par une séduisante jeune femme souhaitant qu’il enquête sur le meurtre de son mari…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Brian DeCubellis
Scénariste : Brian DeCubellis
Acteurs : Adrien Brody, Yvonne Strahovski, Jennifer Beals, Campbell Scott, Linda Lavin, Steven Berkoff
Musique : Joel Douek
Genre : Drame, Mystère, Thriller
Durée : 1 heure et 53 minutes
Date de sortie : 20 mai 2016 (États-Unis)
Année de production : 2016
Sociétés de production : DeCubellis Films, Untravelled Worlds, Fable House, Nocturne Pictures, Big Indie Pictures
Distribué par : Lionsgate Premiere
Titre original : Manhattan Night
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Manhattan Night » est un thriller américain datant de 2016, écrit et réalisé par Brian DeCubellis, qui réalise là son premier long-métrage. Le film est basé sur le roman Manhattan Nocturne (1996) de Colin Harrison. Les acteurs principaux sont Adrien Brody, qu’on a pu voir dans « Backtrack » (2015), Yvonne Strahovski, qu’on a pu voir dans « Killer Elite » (2011), Jennifer Beals, qu’on a pu voir dans « Le Livre d’Eli » (2010), et Campbell Scott, qu’on a pu voir dans « L’Exorcisme d’Emily Rose » (2005).

Que voilà un film qui aurait très certainement mérité mieux qu’une sortie directement en VOD avec, probablement, une sortie en DVD à suivre dans les prochains temps. Mais les temps sont durs et les sociétés de distribution ne veulent certainement plus prendre de risque avec des métrages qui leur semblent incertains. Néanmoins, ce « Manhattan Night » fut très plaisant et donc à l’arrivée, a le mérite d’être une agréable surprise.

C’est le premier film avec Adrien Brody qu’il nous est donné de voir depuis sa série de publicités pour FIAT, et je dois avouer qu’il m’a fallu cinq bonnes minutes pour chasser cette image de mon esprit. Par chance, « Manhattan Night » possède la particularité de nous immerger très rapidement dans l’atmosphère de son histoire. Thriller oblige. Autre particularité à signaler, cette immersion est constante, l’intrigue étant suffisamment forte pour nous garder en haleine jusqu’au dénouement final. 

L’histoire, justement, revêt plusieurs niveaux d’intrigues, ou plus précisément, l’histoire est articulée autour d’une intrigue centrale, la recherche de l’auteur d’un meurtre, et un certain nombre d’intrigues secondaires, plus ou moins reliées à l’intrigue principale. De surcroît, l’histoire est narrée à la première personne, par le personnage principal, Porter Wren, en voix off. Ce dernier est un journaliste criminel populaire écrivant pour un journal de New-York. 

Porter Wren va être approché par Caroline Crowley, interprétée par la très jolie Yvonne Strahovski, afin qu’il enquête sur le décès de son époux, Simon Crowley, dont on a découvert la dépouille au milieu des gravats d’un immeuble récemment détruit. Cette dernière ne va pas hésiter à jouer de ses charmes pour coucher avec le journaliste, qui va donc tromper sa femme, Lisa Wren, interprétée par Jennifer Beals. Cependant, à travers ses investigations, Porter Wren va découvrir la personnalité ambiguë de Simon Crowley, ainsi que sa manie de filmer certaines tranches de vie, et parfois même, à l’insu de ses interlocuteurs. 

Évidemment, l’absence d’action pourra certainement en rebuter plus d’un. On œuvre ici dans l’enquête de terrain, élément par élément, avec des rebondissements, des personnages qui cachent leur jeu, de l’influence, pour ne pas dire de la manipulation, des faux-semblants. L’ensemble apparaissant comme étant machiavélique. On pourrait se laisser à dire que l’histoire n’a rien de particulier, mais pourtant, aucune sensation de déjà vu ne se dégage de ce métrage. C’est habilement construit. La mise en scène est fluide, et pour donc saluer Brian DeCubellis, qui livre un très bon premier film. 

Adrien Brody nous offre une très bonne prestation. Un homme simple, qui traverse une période de doute, tant dans sa vie professionnelle, que dans sa vie de couple. Son personnage nous démontre encore une fois que l’homme est bien faible dès qu’un joli petit cul se met à se tortiller devant lui. Pour lui faire face dans cette affaire, Yvonne Strahovski n’est pas en reste. L’actrice nous livre également une très bonne performance, jouant à la fois de son charme et délivrant un personnage qui, finalement, s’avère aussi tourmenté que son mari ne l’était. 

La photographie de « Manhattan Night » est séduisante, car elle nous propose une autre vision de New-York. Des vues moins classiques, différentes des habituelles vues aériennes, ou vision de central parc, de la statue de la Liberté et de l’incontournable pont de Brooklyn. Non, le réalisateur nous propose une vision de Manhattan plus luxueuse, plus noble, plus lisse. Ça change, et c’est agréable. 

En conclusion, « Manhattan Night » est un très bon thriller, développant une histoire originale et plaisante. Le scénario est bien écrit, l’intrigue capte notre attention durant toute la durée du métrage. La distribution est dominée par Adrien Brody et Yvonne Strahovski qui livrent là de très bonnes prestations. La mise en scène est séduisante et la photographie est plaisante. Un premier long-métrage qui se veut être un très bon divertissement et qui nous invite à garder un œil attentif aux prochains films de Brian DeCubellis.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 56,110 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :