Drame, Thriller

ETATS DE CHOC (2007) ★★★★☆


Etats de Choc (2007)

 

Synopsis : 4 individus vont se retrouver liés de façon inattendue par leurs destins. Pleasure, un gangster aux pouvoirs visionnaires, Sorrow, une chanteuse prometteuse, Happiness, un banquier véreux et Love, un médecin qui perd tout sens de l’éthique. Leurs vies vont s’entrechoquer tel l’effet papillon. Et curieusement, ils croiseront tous Fingers, un caïd du milieu.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Jieho Lee
Scénaristes : Jieho Lee, Bob DeRosa
Acteurs : Kevin Bacon, Julie Delpy, Brendan Fraser, Andy Garcia, Sarah Michelle Gellar, Emile Hirsch, Forest Whitaker, Jon Bernthal,  Clark Gregg, Emile Hirsch
Musique : Marcelo Zarvos
Genre : Drame, Thriller
Durée : 1 heure et 35 minutes
Date de sortie : 27 avril 2007 (États-Unis)
Année de production : 2007
Sociétés de production : NALA Films, Paul Schiff Productions
Distribué par : THINKFilm, Pathé, Seven7
Titre original : The Air I Breathe
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « The Air I Breathe » ou « États de Choc » est un thriller dramatique américain datant de 2007, co-écrit et réalisé par Jieho Lee, dont il semblerait que ce métrage soit jusqu’à présent la seule et unique réalisation. Les acteurs principaux sont Forest Whitaker, qu’on a pu voir dans « Angles d’Attaque » (2008), Brendan Fraser, qu’on a pu voir dans « Mesures Exceptionnelles » (2008), Andy Garcia, qu’on a pu voir dans « Ocean’s Thirteen » (2007), Sarah Michelle Gellar, que l’on connaît depuis qu’on a pu la suivre dans série télévisée « Buffy contre les Vampires » (1997-2003), Emile Hirsch, qu’on a pu voir dans « The Darkest Hour » (2011), Jon Bernthal, qu’on a pu voir dans « Mr Wolff » (2016) et Kevin Bacon, qu’on a pu voir dans « X-Men Le Commencement » (2011).

Le concept du film est basé sur un ancien proverbe chinois qui divise la vie en quatre pierres angulaires affectives : le bonheur (Forest Whitaker), le plaisir (Brendan Fraser), la douleur (Sarah Michelle Gellar) et l’amour (Kevin Bacon). Le proverbe parle de ces émotions, non comme des fragments isolés de sentiments, mais comme des éléments qui constituent l’ensemble de l’existence humaine. Chacun des quatre protagonistes est basé sur l’une des quatre émotions. Et comme le précise le proverbe, leurs chemins sont inextricablement liés les uns aux autres, semblables aux doigts (Andy Garcia) d’une main.

Aucun des noms des quatre personnages principaux n’est mentionné durant le film, seul le nom de scène du personnage de Sarah Michelle Gellar, « Trista« , est mentionné plusieurs fois.

« États de Choc » est un film éminemment violent. Alors certes, il y a de la violence physique, le personnage interprété par Andy Garcia est profondément mauvais et se donne un malin plaisir à couper les doigts des personnes qui lui sont redevables et qui ne s’acquittent pas de leur dette. Il y a de la violence psychologique, quand Finger, toujours Andy Garcia, exécute l’amoureux du personnage joué par Sarah Michelle Gellar, devant elle afin de la forcer à travailler pour lui. Mais c’est surtout d’une violence morale dont je veux parler.

On peut voir, à travers ce film, que certaines personnes, et c’est souvent qu’on peut le constater dans la société, sont malheureuses, se retrouvent enfermées dans une vie sans saveur, gérant leur quotidien de manière pavlovienne, comme des robots, ou tout simplement parce qu’ils n’entrevoient pas comment changer, évoluer. C’est la violence de la vie, c’est la violence de la société. Seule solution trouvée par certains, se défier, braver l’interdit, provoquer leur destin. C’est souvent une loterie. Et chacun se retrouve face à sa chance. Le résultat n’est pas toujours celui escompté !

Le scénario peut apparaître comme compliqué, mais la mise en scène reste cependant fluide. L’histoire est intéressante et l’intrigue permet de rester focaliser sur le film durant toute sa durée. La distribution offre de très bonnes prestations, même si tous ne se croisent pas en même temps. La compartimentation des différentes scènettes est originale, sans que l’on perde pour autant le fil conducteur de l’histoire. Elles s’imbriquent parfaitement les unes dans les autres afin de finalement former une boucle. 

« États de Choc » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 13 octobre 2014 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « États de Choc » est un bon thriller dont l’histoire est particulièrement originale. La mise en scène est tout aussi atypique, sans pour autant être pleinement inédit. L’intrigue reste constante et l’ensemble est très agréablement interprété par un casting relevé. Il est cependant difficile de définir quel acteur se dégage du lot. La photographie est plaisante et la bande originale est plus qu’agréable. Un métrage qui fut une agréable surprise. A voir !

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 52,821 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :