Action, Aventure, Science fiction

CAPTAIN AMERICA, LE SOLDAT DE L’HIVER (2014) ★★★★★


Captain America: Le soldat de l'hiver (2014)

 

Synopsis : Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers alias Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s’adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d’intrigues qui met le monde en danger. S’associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l’étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l’aide d’un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi – le Soldat de l’Hiver.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Anthony Russo, Joe Russo
Scénaristes : Christopher Markus, Stephen McFeely
Acteurs : Chris Evans, Scarlett Johansson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Cobie Smulders, Frank Grillo, Emily VanCamp, Hayley Atwell, Robert Redford, Samuel L. Jackson
Musique : Henry Jackman
Genre : Action, Aventure, Science-fiction
Durée : 2h 16min
Date de sortie : 26 mars 2014 (France), 4 avril 2014 (États-Unis)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Marvel Studios
Distribué par : Walt Disney Studios Motion Pictures
Titre original : Captain America: The Winter Soldier
Notre note : ★★★★★

Notre commentaire : « Captain America: The Winter Soldier » ou « Captain America : Le Soldat de l’Hiver » pour la version française, est un film de super-héros américain basé sur le personnage de Captain Amercia issu des Marvel Comics, datant de 2014, dirigé par Anthony et Joe Russo, à qui l’on doit également « Toi et moi… et Dupree » (2006). Les acteurs principaux sont Chris Evans, qu’on a pu voir dans « Push » (2009), Scarlett Johansson, qu’on a pu voir dans « Le Prestige » (2006), Sebastian Stan, qu’on a pu voir dans « Seul sur Mars » (2015), Anthony Mackie, qu’on a pu voir dans « No Pain No Gain » (2013)Cobie Smulders, qu’on peut voir dans « Jack Reacher: Never Go Back » (2016), Frank Grillo, qu’on a pu voir dans « American Nightmare 2 » (2014), Emily VanCamp, qu’on a pu voir dans « The Girl in the Book » (2015), Robert Redford, qu’on a pu voir dans « Spy Game » (2001) et Samuel L. Jackson, qu’on a pu voir dans « Chambre 1408 » (2007). Ce film est bien entendu une suite de « Captain America First Avenger » (2011) et est le neuvième film développé par Marvel Cinematic Universe (MCU).

En avril 2011, avant que « Captain America: The First Avenger » ne soit diffusé dans les salles de cinéma, les scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely avaient annoncé que Marvel les avait déjà engagés pour travailler sur la suite du film. En septembre 2011, Chris Evans expliquait qu’une suite ne pouvait pas être réalisée avant 2014. En janvier 2012, Neal McDonough, qui avait interprété Dum Dum Dugan dans le premier film, a mentionné qu’une suite serait probablement tournée après l’achèvement de « Thor: Le Monde des Ténèbres« , soit avant la fin de 2012. Walt Disney Studios a annoncé que la sortie prévue de la suite de « Captain America: The First Avenger » était programmée pour le 4 avril 2014. 

En juin 2012, les frères Russo ont entamé des négociations pour réaliser cette suite, et Samuel L. Jackson a été confirmé pour revenir dans le personnage de Nick Fury le directeur du S.H.I.E.L.D. Joe Russo a détaillé que l’intention était d’aller vers un thriller politique. Ainsi, les frères Russo ont choisi d’inclure des références aux drones de guerre, aux assassinats ciblés et à la surveillance mondiale. Durant le tournage, ces questions sont devenues d’actualité en raison de la divulgation de plusieurs documents liés à la surveillance par la National Security Agency. En juillet 2012, Anthony Mackie a entamé des négociations pour interpréter Falcon aux côtés de Chris Evans dans cette suite. Sebastian Stan a également été confirmé comme reprenant le personnage de James Barnes. 

En septembre 2012, Chris Evans a déclaré que le tournage débuterait en Mars 2013. Il a également déclaré que l’adaptation de son personnage au monde moderne, initialement prévu pour être développé dans « The Avengers« , se ferait en fin de compte dans cette suite, ce qui a été jugé comme mieux adapté. Une partie du tournage du film a été programmée pour être tournée en Californie et à Washington, DC. Scarlett Johansson a été invitée à reprendre son rôle de Black Widow. Peu de temps après, c’est Frank Grillo qui a intégré le casting du film afin d’endosser l’un des rôles de méchants dans le film, alors que Cobie Smulders a signé pour reprendre son rôle de Maria Colline de « The Avengers« .

En janvier 2013, Hayley Atwell, qui avait interprété Peggy Carter dans « Captain America: The First Avenger« , a dit qu’elle ne devait pas apparaître dans cette suite. Cependant, Stanley Tucci, qui avait joué le Dr. Abraham Erskine dans le film précédent, expliquait plus tard que Hayley Atwell réapparaîtrait dans une scène de flashback. Toby Jones, qui dépeignait Arnim Zola dans le premier film, a dit qu’il reprendrait son rôle dans cette suite. En février 2013, Emily VanCamp entamait des négociations pour tenir l’un des rôles féminins dans le film. En mars 2013, Robert Redford est entré en pourparlers pour rejoindre le casting, en tant que membre de haut rang de S.H.I.E.L.D, ce qui a été confirmé plus tard. 

Le tournage a débuté le 1er avril 2013, au Raleigh Manhattan Beach Studios de Los Angeles. Les scènes se déroulant sur le « Lemurian Star » ont été filmées sur le Sea Launch Commander, amarré à Long Beach, en Californie. Le 14 mai 2013, la production a déménagé à Washington avec des scènes réalisées au National Mall ainsi qu’au Theodore Roosevelt Bridge. D’autres lieux de tournage à Washington furent le Willard Hôtel ainsi que la fontaine Dupont Circle. Le tournage a déménagé à Cleveland à partir du 17 mai et devait se prolonger jusqu’à la mi-juin. Cleveland a été choisi comme doublure de Washington, D.C. Les scènes de combat ont été organisées pendant des mois, avec une chorégraphie qui visait à mettre en évidence les qualités surhumaines de Captain America.

« Captain America: Le soldat de l’Hiver » a gagné 259 millions de dollars en Amérique du Nord et près de 455 millions de dollars dans les autres pays pour un total mondial de plus de 714 millions de dollars. Le film est ainsi devenu le septième plus grand succès cinématographique de l’année 2014 dans le monde entier.

« Captain America: Le Soldat de l’Hiver » est donc une suite de « Captain America: First Avenger » (2011) dont l’histoire vient s’insérer juste avant « Avengers: L‘ère d’Ultron » (2015). Le scénario prend donc en compte, de manière intelligible, les éléments des autres films de Marvel Cinematic Universe, tout en introduisant un nouveau personnage, Falcon (Sam Wilson) interprété par Anthony Mackie. L’acteur reprendra d’ailleurs ce rôle par la suite. 

Ce film a la particularité audacieuse de s’appuyer un peu moins sur les effets spéciaux de manière à faire revivre le plaisir de l’action dans un style que l’on pourrait qualifier de « vieille école« . Le développement du personnage principal s’avère à la fois surprenant et intriguant, libérant ainsi une bonne dose de suspense, certes dictée par le genre, mais toujours aussi efficace. Captain America alias Steve Rogers s’avère toujours aussi calme, comme ce fut le cas dans le premier opus, donnant une dimension particulière à ce personnage se démarquant ainsi clairement de ses acolytes. Un personnage nuancé par l’émotion qu’il rencontre dans sa vie entre ses escapades frénétiques. 

Le casting étant désormais connu de par la régularité de l’engagement des acteurs qui le compose, tous semblent maîtriser leur personnage respectif, ce qui permet d’afficher à l’écran une bonne fluidité dans la complicité et offrir une facilité de mise en scène. Chris Evans nous offre un personnage à l’aise dans l’action, mais qui rencontre des difficultés à s’adapter au monde moderne. SA vision de la vie est restée dans le monde des années 1940-1950. Il est confronté à des menaces qui se veulent plus profondes qu’à son époque pouvant compromettre les libertés et la vie privée. On peut noter également que le bouclier du personnage, qui a traditionnellement était utilisé pour la défense, est devenue une arme plus offensive.

Scarlett Johansson nous livre une nouvelle fois le personnage Natasha Romanoff alias Black Widow, apparaissant comme un contraste puissant au personnage principal, incroyablement moderne, pas très respectueuse des règles et des institutions. Un personnage qui présente la vérité brute de décoffrage. Leur amitié devient plus intime, tout en partageant de nombreuses similitudes parce qu’ils vivent sur la défensive sans compter sur personne. Sebastian Stan reprend le rôle du personnage de Bucky Barnes, le meilleur ami de Steve Rogers dans les années 1940, qu’il retrouve sur sa route comme étant le Winter Soldier ou Soldat de l’Hiver. C’est peut-être le personnage le plus intéressant de ce film. Ayant subi un lavage de cerveau, cela fait 70 ans qu’il est un tueur au service du KGB. L’acteur s’est préparé physiquement et techniquement pendant 5 mois pour ce rôle.

Anthony Mackie, comme souligné précédemment, assure le personnage de Sam Wilson, alias Falcon, un ancien militaire. Il est le premier super-héros afro-américain, ce qui fut un élément important dans la décision de l’acteur pour accepter le rôle. Frank Grillo est Brock Rumlow, l’un des méchants de cette histoire. L’acteur offre un personnage physique et déterminé, qui croit en la cause qu’il défend. Robert Redford est Alexander Pierce, un haut responsable au sein de S.H.I.E.L.D. et membre du Conseil de sécurité mondiale. Robert Redford livre un personnage tel qu’il en a joué plusieurs dans les années 1970 dans des thriller comme « Les Trois jours du Condor » (1975). Un acteur de légende qui accepte de jouer un rôle de crapule semblable à ce qu’avait fait Henry Fonda dans « Il était une fois dans l’Ouest » (1968). Samuel L. Jackson endosse une nouvelle fois le rôle de Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D. Un personnage d’espion de haut niveau, tout ce qui sort de la bouche de Nick Fury est, dans un certain sens, un mensonge. La séquence où son personnage se fait attaquer à bord de son 4×4 est vraiment très impressionnante. Là, je me suis dit, « je veux cette voiture« …

« Captain America 2 : Le Soldat de l’Hiver » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 20 août 2014 chez The Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Captain America: Le Soldat de l’Hiver » est un excellent film de super-héros, dont le scénario est habilement ficelé afin d’introduire de nouveaux personnages, mais également pour y incorporer des éléments, non seulement issus du film précédent, mais d’autres films de l’univers Marvel. L’histoire est plaisante et les scènes d’action sont particulièrement efficaces, impressionnantes et empruntes de réalisme malgré les effets spéciaux. Le casting est bien installé et offre de bonnes prestations. La photographie est très agréable. Un film qui se veut d’un niveau plus élevé que l’opus antérieur. Un divertissement de haut niveau. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Archives

Nbs de Visites

  • 55,706 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :