Action, Aventure, Fantastique

PRINCE OF PERCIA: LES SABLES DU TEMPS (2010) ★★★★☆


Prince of Persia: Les Sables du Temps (2010)

 

Synopsis : Un prince rebelle est contraint d’unir ses forces avec une mystérieuse princesse pour affronter ensemble les forces du mal et protéger une dague antique capable de libérer les Sables du temps, un don de dieu qui peut inverser le cours du temps et permettre à son possesseur de régner en maître absolu sur le monde…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Mike Newell
Scénaristes : Boaz Yakin, Doug Miro, Carlo Bernard
Acteurs : Jake Gyllenhaal, Gemma Arterton, Ben Kingsley, Alfred Molina, Richard Coyle, Toby Kebbell
Musique : Harry Gregson-Williams
Genre : Action, Aventure, Fantastique
Durée : 1 heure et 56 minutes
Date de sortie : 26 mai 2010 (France)
Année de production : 2010
Sociétés de production : Walt Disney Pictures, Jerry Bruckheimer Films
Distribué par : Walt Disney Studios Motion Pictures
Titre original : Prince of Persia: The Sands of Time
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Prince of Persia: The Sands of Time » ou « Prince of Persia: Les Sables du Temps » pour la distribution française, est un film d’action fantastique américain datant de 2010, réalisé par Mike Newell, à qui l’on doit également « Harry Potter et la Coupe de Feu« . Les acteurs principaux sont Jake Gyllenhaal, qu’on a pu voir dans « Source Code » (2011), Gemma Arterton, qu’on a pu voir dans « Hansel & Gretel Witch Hunters » (2013), Ben Kingsley, qu’on a pu voir dans « Iron Man 3 » (2013), Alfred Molina, qu’on a pu voir dans « Da Vinci Code » (2006), et Toby Kebbell, qu’on a pu voir dans « Ben-Hur » (2016). Le film est basé sur le jeu vidéo du même nom. Cependant, il s’inspire également d’éléments que l’on retrouve dans Warrior Within et The Two Thrones, deux autres titres de la trilogie Sands of Time de la franchise de jeux vidéo Prince of Percia. 

Le réalisateur, Mike Newell, a choisi le Maroc comme lieu de tournage pour « Prince of Percia » mais certaines scènes ont également été tournées au Royaume-Uni, aux Pinewood Studios. Huit semaines ont été nécessaires pour réaliser toutes les séquences au Maroc, avant de basculer dans les studios cinéma de Londres. La première du film a eu lieu en Angleterre, le 9 mai 2010. Le film est sorti un peu plus tard aux États-Unis, le 28 mai 2010, pour profiter du public potentiellement plus élevé durant le week-end du Memorial Day. 

« Prince of Percia » a rapporté près de 91 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et un peu plus de 244 millions de dollars dans les autres pays, pour un total mondial de plus de 355 millions de dollars de recettes au box-office.

L’histoire proposée par « Prince of Persia: Les Sables du Temps » nous invite à suivre les aventures mouvementées de Dastan (Jake Gylenhaal), jeune prince de la famille royale, qui fut jadis recueilli par le Roi Sharaman (Ronald Pickup). Lors de l’attaque de la ville sainte d’Alamut, Dastan va récupérer un poignard spécial qui permet de revenir en arrière dans le temps. Malheureusement pour lui, Nizam (Ben Kingsley), le frère du Roi Sharaman, convoite également ce poignard magique. Il va faire endosser le meurtre du Roi à Dastan, qui devra fuir en compagnie de la princesse Tamina, en étant pourchassé par son « frère » Garsiv (Toby Kebbell), qui veut venger la mort de son père, le Roi Sharaman. Les choses vont se compliquer avec l’arrivée des Hassansins, un groupe de guerriers mystiques, engagés pour tuer Dastan. 

Les « Hassansins » du film sont basés sur le fameux culte mystérieux des Hashshashin, d’où le mot « assassin » est dérivé, étant donné leur action de terreur et d’assassinats comme levier politique. Leur chef s’appelait Hassan Ibn Sabbah, dont les activités se déroulaient aux cœurs des montagnes Alborz, dans le nord de l’Iran. Le lieu s’appelait alors Alamut. Beaucoup de légendes circulaient sur les membres des Hashshashin, qui étaient probablement adeptes de la drogue, du contrôle de l’esprit, de l’endoctrinement, etc.

« Prince of Persia: Les Sables du Temps » fait partie des nombreux films paradoxaux auxquels on est régulièrement confronté dans le monde du cinéma. Un métrage ayant été moyennement accueilli par la critique, mais avec un assez fort succès populaire. L’histoire est pourtant plutôt sympathique, sachant que le transfert du jeu vidéo vers le grand écran n’est pas toujours un triomphe. Dans le cas de ce film, c’est plutôt bien fait. L’intrigue est intéressante et bien construite. La mise en scène est plaisante, les rebondissements tiennent la route et le rythme est plutôt dynamique. 

Du côté de la distribution, deux acteurs se détachent du lot, Jake Gylenhaal, qui se veut pétulant, et audacieux, pour ne pas dire casse-cou, dans ses acrobaties (même si on se doute bien qu’il fût doublé). Le physique est affûté et il montre qu’il peut rivaliser avec les acteurs s’adonnant aux rôles physiques. Ben Kingsley dispose finalement du rôle de l’antagoniste de l’histoire. Même si sa présence à l’écran est moindre, surtout dans la première partie du film, chacune de ses apparitions lui permettent de s’imposer. Machiavélique, fourbe et finalement envieux de pouvoir. Vraiment excellent. 

« Prince of Persia : Les Sables du Temps » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 29 septembre 2010 chez The Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Prince of Persia: Les Sables du Temps » est un très bon film d’action et une excellente adaptation du jeu vidéo vers le cinéma. L’histoire est plaisante et relativement originale. L’intrigue est correcte et amène son lot de rebondissements. Le twist final est bien construit également. La photographie est superbe et les effets spéciaux sont très bien réalisés sans pour autant être trop dominants. Les scènes d’action s’enchaînent et le rythme est soutenu. L’ensemble nous conduit à disposer avec ce métrage d’un très bon divertissement du dimanche soir. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,359 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :