Comédie, Drame, Romance

LOST IN TRANSLATION (2003) ★★★★☆


Lost in Translation (2003)

 

Synopsis : Une star de la télévision sur le déclin se rend au Japon pour tourner un spot publicitaire. Après un long examen de conscience, cet homme tombe amoureux dans un bar de Tokyo, de la compagne d’un célèbre photographe…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Sofia Coppola
Scénariste : Sofia Coppola
Acteurs : Bill Murray, Scarlett Johansson, Giovanni Ribisi, Anna Faris, Fumihiro Hayashi
Musique : Brian Reitzell, Kevin Shields, Roger Joseph Manning Jr.
Genre : Comédie, Drame, Romantique
Durée : 1 heure et 41 minutes
Date de sortie : 7 janvier 2004 (France)
Année de production : 2003
Sociétés de production : American Zoetrope, Tohokushinsha Film
Distribué par : Pathé (France), Focus Features (US)
Titre original : Lost in Translation
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Lost in Translation » est une comédie romantique américaine datant de 2003, écrite et réalisée par Sofia Coppola, à qui l’on doit également « The Virgin Suicides » (1999). Les deux acteurs principaux sont Bill Murray, qu’on a pu voir dans « Monuments Men » (2014), et Scarlett Johansson, qu’on a pu voir dans « Captain America – Le Soldat de L’Hiver » (2014). À noter également la participation de Giovanni Ribisi, qu’on a pu voir dans « Contrebande » (2012).

« Lost in Translation » a été acclamé par la critique et a été nommé pour quatre Oscars, dont Meilleur film, Meilleur acteur pour Bill Murray et Meilleur Réalisateur pour Sofia Coppola. Cette dernière a remporté l’Oscar pour le meilleur scénario original. Bill Murray et Scarlett Johansson ont chacun remporté un BAFTA, respectivement dans les catégories Best Actor in a Leading Role et Best Actress in a Leading Role. Le film a été un succès commercial, rapportant 119 millions de dollars au box-office mondial pour un budget de 4 millions de dollars. Il est désormais régulièrement considéré comme l’un des meilleurs films des années 2000.

L’histoire proposée par « Lost in Translation » nous invite à suivre Bob Harris, interprété par Bill Murray, un acteur sur le déclin qui se retrouve à Tokyo, au Japon, pour tourner dans une publicité. Entre les tournages, il s’ennuie dans une ville qu’il ne connaît pas, dans un pays aux us et coutumes qui lui sont étrangères et dont il ne comprend pas la langue. Bien qu’il y ait toujours des gens autour de lui, il se sent seul. Il va cependant faire la connaissance de Charlotte, interprétée par Scarlett Johansson. Cette dernière séjourne dans le même hôtel, et est délaissée par son petit ami photographe, qui la laisse seule pour partir avec ses amis. 

« Lost in Translation » est un film doux et triste tout en étant sardonique et drôle. Une histoire d’adulte pour adulte basé sur la répression délibérée de la gratification sexuelle, là où il aurait été facile de basculer dans un enchaînement d’images érotiques se rapprochant purement et simplement de la pornographie, comme n’hésite pas à le faire certains films indépendants. Sophia Coppola a remplacé l’installation sexuelle par un désir émotionnel. 

« Lost in Translation » offre un humour en douceur en lieu et place d’assauts directs bruts de décoffrage comme le font de nombreuses comédies de nos jours. Bill Murray offre dans ce film une prestation de premier plan, avec un jeu subtile, drôle et poignante, comme on l’avait rarement vu faire. L’ensemble des éléments habilement orchestrés par la réalisatrice donne le sentiment que non seulement le métrage est intelligent, mais qu’il dispose également d’une âme. 

Pour exemple, la séquence finale, au moment où les deux principaux protagonistes se disent au revoir, ils se chuchotent à l’oreille quelque chose, l’un, l’autre, sans que le spectateur ne puisse l’entendre, ce qui permet de conserver au film son aspect aussi silencieux qu’intime. 

« Lost in Translation » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 7 juillet 2004 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Lost in Translation » est un film simple mais particulièrement sincère, avec des scènes franchement drôles. L’intrigue est fluide tout en étant amusante à l’image de cette rencontre basique et finalement profondément humaine. Sophia Coppola évoque merveilleusement bien l’intensité émotionnelle d’une vie nocturne lorsque l’on se retrouve isolé loin de chez soi. Bill Murray nous offre une prestation de premier ordre et Scarlett Johansson apparaît comme fragile et enfantine. La photographie nocturne de Tokyo est magnifique. Un métrage souvent considéré comme un film feel-good.

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,664 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :