Action, Drame, Policier, Thriller

THE PUNISHER (2004) ★★★☆☆


The Punisher (2004)

 

Synopsis : Ancien membre de la Delta Force, puis agent spécial au FBI, Frank Castle s’apprête à se retirer pour mener une existence paisible auprès de sa femme et de son jeune fils. Lors de son ultime mission, les choses tournent mal et le fils de Howard Saint, puissant businessman et magnat de la pègre, est tué. Ivre de vengeance, Saint organise le massacre de Frank et de toute sa famille. Mais ce dernier survit. Désormais, il n’a plus qu’un but : faire payer le coupable à hauteur de son crime…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Jonathan Hensleigh
Scénaristes : Jonathan Hensleigh, Michael France
Acteurs : Thomas Jane, John Travolta, Will Patton, Roy Scheider, Laura Harring, Ben Foster, Rebecca Romijn Stamos
Musique : Carlo Siliotto
Genre : Action, Policier, Drame, Thriller
Durée : 2 heures et 04 minutes
Date de sortie : 9 juin 2004 (France)
Année de production : 2004
Sociétés de production : Marvel Enterprises, Valhalla Motion Pictures, Artisan Entertainment
Distribué par : Lionsgate, Columbia Pictures
Titre original : The Punisher
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Punisher » est un film d’action américain datant de 2004, réalisé par Jonathan Hensleigh, à qui l’on doit également « Welcome to the Jungle » (2007), mais qui est essentiellement connu pour son travail de scénariste. Les acteurs principaux sont Thomas Jane, qu’on a pu voir dans « USS Indianapolis » (2016), John Travolta, qu’on a pu voir dans « In a Valley of Violence » (2016), Will Patton, qu’on a pu voir dans « Phénomènes Paranormaux » (2009), Ben Foster, qu’on a pu voir dans « 3h10 pour Yuma » (2007). À noter également la participation du regretté Roy Scheider, inoubliable chef de police dans « Les Dents de la Mer » (1975)Ce film est basé sur le personnage du même nom des comics books Marvel. 

L’histoire et l’intrigue de ce film, « The Punisher« , sont principalement basées sur deux histoires issues de la bande dessinée Punisher, et plus précisément The Punisher: Year One et Welcome Back, Frank, mais quelques scènes s’inspirent cependant d’autres histoires du comics book, notamment The Punisher War Zone et The Punisher War Journal.

Le tournage de « The Punisher » s’est principalement effectué à Tampa ainsi que dans sa proche région en Floride. C’est donc le scénariste Jonathan Hensleigh qui a été choisi pour diriger le film dès le début de sa phase de développement marquant ainsi ses débuts à la réalisation, et ce, malgré un conflit avec Marvel Studios. Ce fut le dernier film produit par Artisan Entertainment. 

« The Punisher » est paru le 16 avril 2004 et fut distribué par Lionsgate. Le métrage a rapporté près de 14 millions de dollars lors de son week-end de lancement pour atteindre un total mondial de 54 millions de dollars contre un budget de 33 millions de dollars. Le film a essentiellement reçu des commentaires négatifs de la part de la critique. Marvel Comics et Lionsgate ont rapidement lancés le développement d’une suite, « The Punisher 2″, qui finalement s’est transformé en reboot, intitulé « Punisher: War Zone » (2008), après que Thomas Jane et Jonathan Hensleigh eurent quitté le projet en raison de désaccords créatifs. 

L’histoire proposée par « The Punisher » est finalement profondément triste et sinistre. C’est l’histoire d’un homme fortement animé par la vengeance après le massacre de toute sa famille. Et bien qu’il mène cette vengeance à son terme, non sans difficultés, il se noie dans son chagrin, dans sa solitude et quelque peu dans l’alcool, remettant en cause sa propre existence. L’intrigue est basique, et il n’y a rien de fondamentalement innovant dans ce film. 

Reste donc à se focaliser sur l’aspect film d’action. De ce côté-là, on doit avouer que c’est bien fait. On peut noter une forme de retour, ou d’hommage, aux films d’action de la vieille école des années 1960 et 1970, mais avec une photographie plus moderne, avec des couleurs très chaudes. C’est rythmé, c’est dynamique, mais c’est classique, rien de novateur, tout en étant plaisant et finalement divertissant. 

Du côté du casting, on retrouve donc Thomas Jane dans le rôle-titre du Punisher alias Frank Castle. L’acteur est, dans ce personnage, nettement plus charismatique que Dolph Lundgren ne l’était dans la version de Mark Goldblatt, « Punisher » (1989). Thomas Jane, dispose d’un rôle très sombre, tout en étant une forme d’anti-héros à l’instar de John McClane (Bruce Willis) dans la franchise « Die Hard ». Un personnage qui arrive à ses fins, mais en y laissant des plumes. On peut dire qu’il en prend plein la gueule, et plusieurs fois. John Travolta n’hésite pas une nouvelle fois à endosser le rôle du méchant de l’histoire. 

« The Punisher » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 7 décembre 2004 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Punisher » est un bon film d’action disposant d’une histoire de vengeance assez classique, sombre avec un personnage taciturne et mélancolique. L’intrigue est basique et manque d’une pointe d’innovation. Le rythme est bon et les scènes d’action sont bien orchestrées. Le casting est plaisant et dominé par la confrontation entre Thomas Jane et John Travolta. La photographie offre de belles couleurs et quelques plans sympathiques. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 39,624 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :