Crime - Policier, Drame, Thriller

LE MASQUE DE L’ARAIGNÉE (2001) ★★★★☆


Le Masque de l'Araignée (2001)

 

Synopsis : Le Docteur Alex Cross est le « profiler » vedette de la police de Washington. Après avoir perdu sa coéquipière à l’issue d’une traque mouvementée, Alex sort de sa retraite à cause de l’enlèvement de Megan Rose, fille d’un sénateur. Celle-ci étudiait dans un pensionnat huppé de Washington, surveillé par les services secrets. A force de persuasion, l’agent Jezzie Flannigan, affecté à la surveillance de Megan, devient la partenaire de Cross…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Lee Tamahori
Scénariste : Marc Moss
Acteurs : Morgan Freeman, Monica Potter, Michael Wincott, Dylan Baker, Mika Boorem, Billy Burke, Anton Yelchin, Michael Moriarty, Penelope Ann Miller
Musique : Jerry Goldsmith
Genre : Drame, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 44 minutes
Date de sortie : 9 mai 2001 (France)
Année de production : 2001
Sociétés de production : Rhythm and Hues Studios, Revelations Entertainment
Distribué par : Paramount Pictures
Titre original : Along Came a Spider
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Along Came a Spider » ou « Le Masque de l’Araignée » est un thriller policier à la sauce psychologique datant de 2001, réalisé par Lee Tamahori, à qui l’on doit également « Next » (2007). Il s’agit d’une suite au film « Le Collectionneur » (1997). Le scénario est de Marc Moss qui a adapté le roman du même nom datant de 1993, signé de James Patterson, mais de nombreux points du roman ont été éliminés créant une controverse. Les acteurs principaux sont Morgan Freeman, qu’on a pu voir dans « Insaisissable 2 » (2016), Monica Potter, qu’on a pu voir dans « La Dernière Maison sur la Gauche » (2009), Anton Yelchin, qu’on a pu voir dans « Green Room » (2015), Billy Burke, qu’on a pu voir dans « Dans le Noir » (2016), Mika Boorem, qu’on a pu voir dans « L’Hôpital de la Terreur » (2010) et Michael Wincott, qu’on a pu voir dans « Forsaken » (2015).

« Le Masque de l’Araignée » a été réalisé après « Le Collectionneur » (1997), mais le livre, dont le scénario est basé, est paru avant le film précédent. La fin du métrage a été retournée, en raison de la mauvaise réception du public test. C’est la deuxième et dernière apparition de Morgan Freeman dans le rôle du Dr. Alex Cross. Tyler Perry reprendra plus tard le rôle dans le métrage « Alex Cross » (2012). De nombreuses libertés ont été prises par rapport au roman de référence. Par exemple, dans le roman, Alex Cross (Morgan Freeman) et Jezzie Flanagan (Monica Potter) ont une relation amoureuse. 

En outre, à travers ce film, l’histoire se déroule sur quelques jours. Dans le roman, l’histoire se déroule sur environ deux années. Par ailleurs, dans le livre, Alex Cross a 38 ans avec deux enfants, là où dans le métrage, il est dans le milieu de la cinquantaine. 

L’histoire comporte deux volets distincts qui viennent s’emboîter. Dans un premier temps, on se retrouve face à un kidnapping orchestré par un psychopathe, qui cherche à avoir son heure de gloire, s’inspirant d’un cas célèbre. Un twist intervient vers le milieu du métrage, alors qu’on ne s’y attend pas vraiment, et l’histoire se transforme alors en affaire policière beaucoup plus motivée par l’aspect vénal de la situation. L’ensemble se termine par une course contre la montre afin de neutraliser le véritable instigateur de l’opération avant que celui-ci n’efface toutes les preuves et n’élimine l’ensemble des témoins gênants. 

Le rythme est plutôt soutenu et les parties investigations sont bien entrecoupées par les scènes d’action, dans une atmosphère plutôt tendue. Le script offre un bon lot de surprises et des turn-over, de la trahison et quelques échanges de coup de feu, qui la plupart du temps se révèlent fatals. La distribution offre généralement de bonnes prestations. Morgan Freeman est fidèle à lui-même. Michael Wincott assure le personnage du méchant, qui se retrouve également être le dindon de la farce et Monica Potter nous délivre une prestation intéressante, laissant ses capacités de jeu s’exprimer à travers deux personnalités différentes. 

« Le Masque de l’Araignée » a engrangé 105,2 millions de dollars de recettes au box-office mondial contre un budget de production de 60 millions de dollars. Le métrage a reçu des commentaires allant de mitigés à négatifs de la part de la critique. Jerry Goldsmith a gagné le BMI Film & TV Award pour la bande originale du film. 

« Le Masque de l’Araignée » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 17 janvier 2002 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Masque de l’Araignée » est un très bon thriller, disposant d’une histoire offrant son lot de rebondissements et dont l’intrigue évolue rapidement en fonction des événements et des twists proposés par le scénario. Le rythme est soutenu et on reste en haleine durant la grosse majorité du métrage. La distribution offre de très bonnes prestations, majestueusement dominée par la prestation charismatique de Morgan Freeman. Une suite tout à fait digne de son prédécesseur, tout en ayant la particularité d’être complètement différente. Il en ressort donc un très bon divertissement.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 178 982 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :