Catastrophe, Drame

THE TOWER (2012) ★★★☆☆


The Tower (2012)

 

Synopsis : Le soir de Noël, le complexe ultra-luxueux « Sky Tower » prend feu après une collision accidentelle provoquée par des hélicoptères. Les pompiers sont rapidement envoyés sur les lieux pour sauver l’ensemble des locataires et les invités VIP du building.

Origine du film : Corée du Sud
Réalisateur : Kim Ji-hoon
Scénaristes : Kim Sang-don, Heo Jun-seok
Acteurs : Sol Kyung-gu, Kim Sang-kyung, Son Ye-jin, Kim In-kwon, Ahn Sung-ki, Song Jae-ho, Lee Han-wi, Jung In-gi, Cha In-pyo, Do Ji-han
Musique : Kim Tae-seong
Genre : Catastrophe, Drame
Durée : 2 heures et 01 minutes
Date de sortie : 25 décembre 2012
Année de production : 2012
Sociétés de production : The Tower Pictures
Distribué par : CJ Entertainment
Titre original : Ta-weo
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Tawo » ou « The Tower » pour la distribution internationale, est un film catastrophe sud-coréen datant de 2012, réalisé par Kim Ji-hoon, à qui l’on doit également « Sector 7″ (2011). Les acteurs principaux sont Sol Kyung-gu, qu’on a pu voir dans « The Last Day » (2009) ainsi que dans « No Mercy » (2010), Kim Sang-kyung, qu’on a pu voir dans « Memories of Murder » (2003) et Son Ye-jin, qu’on a pu voir dans « The Pirates » (2014).

Le réalisateur Kim Ji-hoon, qui avait précédemment réalisé « Sector 7″ (2011) et « May 18 » (2007) a été inspiré par le film hollywoodien « La Tour Infernale » (1974) de John Guillermin avec Steve McQueen et Paul Newman, mais également par son expérience personnelle en observant le 63 Building à Séoul, la première fois lorsqu’il était étudiant et d’imaginer comment il se sentirait s’il était piégé à l’intérieur.

Ta-weo (2012)

Ta-weo (2012)

La production a fait construire 26 ensembles différents pour créer les différents lieux présentés dans le métrage censés se trouver dans la Sky Tower de 108 étages, comme, un restaurant chinois, des ascenseurs et une passerelle entre les deux bâtiments. Pour les scènes impliquant l’eau au 80e étage, les acteurs Sol Kyung-gu et Kim Sang-kyung ont tourné dans un container d’eau situé dans la ville de Goyang, dans province de Gyeonggi, sans avoir recours à des cascadeurs.

Le réalisateur a travaillé sur la post-production du film pendant deux ans. 1.700 coupes sur 3.000 étaient basées sur des CGI et parmi elles, 500 des coupes CG étaient des scènes en 3-D. Pour plus d’authenticité, les plans d’action en direct ont été combinés avec des CGI, comme le tournage avec une maquette en miniature avec une caméra de contrôle de mouvement pour la scène finale.

« The Tower » a rapporté un peu plus de 36 millions de dollars au box-office pour un budget avoisinant les 10 millions de dollars. Le film a obtenu plusieurs nominations pour des cérémonies de remise de prix. 

L’histoire proposée par « The Tower » souffre fatalement d’une impression de déjà vu. Comme je le soulignais précédemment, Kim Ji-hoon, le réalisateur, s’est fortement inspiré du classique « La Tour Infernale » de 1974. On pourrait presque parler d’un remake sud-coréen de ce film hollywoodien tant les similitudes sont nombreuses. On retrouve des éléments constitutifs équivalents, comme la distinction sociale qui veut que l’on prenne en charge les personnalités en priorité face à l’urgence d’évacuation, les égoïstes qui veulent passer en premier, le couple de personnes âgées, le capitaine des pompiers qui brave le danger pour mener à bien sa mission, etc. 

L’intrigue repose donc sur la mise en place des secours, et la progression des différents protagonistes dans le building en feu. La fin diffère cependant du métrage américain de référence. Dans le cas présent, la Tower Sky menace de s’effondrer, la structure menaçant de s’écrouler sous son propre poids à l’image du Wold Trade Center à New-York. La scène finale ne manquera pas de rappeler les images qu’on a pu voir lors des attentats du 11 septembre 2001 à Manhattan.

La distribution offre d’honorables prestations. On peut regretter que communément à ses habitudes, le cinéma coréen se doit presque toujours de proposer un, ou plusieurs, personnage stupide, à la limite du comique, ridicule par l’extravagance de ses réactions. On remarquera encore une fois, l’abus de tragédie, tirant au maximum sur la corde du sentimentalisme, ce qui allonge souvent inutilement certaines scènes. Mais c’est une des caractéristiques du cinéma sud-coréen.

« The Tower » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 18 juin 2013 chez Zylo. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Tower » est un bon thriller catastrophe, disposant d’une trame qu’on connaît depuis le milieu des années 1970 avec le classique « La Tour Infernale », dont Kim Ji-hoon, le réalisateur, ne se cache pas de s’être inspiré. L’histoire est donc très similaire, et l’intrigue qui va avec également. Les effets spéciaux et les scènes d’action sont bien orchestrés. La distribution offre de bonnes prestations, malgré la présence de quelques personnages extravagants. Le rythme est correct, mais le métrage aurait pu gagner en fluidité par la réduction des scènes à vocation émotionnelle.

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “THE TOWER (2012) ★★★☆☆

  1. Ce côté un peu ridicule est justement ce qui me freine à regarder le cinéma coréen, j’ai beaucoup de mal à y adhérer !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 26/03/2017, 17 05 13 03133
    • Je pense que tu ne dois pas être le/la seul(e) dans ce cas. Mais heureusement ce n’est pas systématiquement le cas. De nombreux métrages coréens nous épargnent ce côté ridicule. Mais c’est quand même souvent présent. Reste à voir si le doublage n’aurait pas tendance à amplifier le phénomène …

      J'aime

      Publié par DEMANGEON Olivier | 26/03/2017, 17 05 31 03313

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,664 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :