Drame, Thriller

NOCTURNALS ANIMALS (2016) ★★★★☆


Nocturnal Animals (2016)

 

Synopsis : Susan Morrow, s’ennuie dans l’opulence de son existence. Alors que son mari s’absente, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Edwards se met en scène en père de famille aux prises avec un gang de voleurs de voiture ultraviolents, mené par l’imprévisible Ray Marcus. Après lui avoir fait quitter la route, le gang l’abandonne impuissant sur le bas-côté, prenant sa famille en otage. Susan, émue par la plume de son ex-mari, ne peut s’empêcher de se remémorer les moments les plus intimes qu’ils ont partagés. Elle trouve une analogie entre le récit de fiction de son ex-mari et ses propres choix cachés derrière le vernis glacé de son existence.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Tom Ford
Scénariste : Tom Ford
Acteurs : Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Michael Shannon, Aaron Taylor-Johnson, Isla Fisher, Armie Hammer, Laura Linney, Andrea Riseborough, Michael Sheen
Musique : Abel Korzeniowski
Genre : Drame, Thriller
Durée : 1 heure 56 minutes
Date de sortie : 4 janvier 2017 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Fade to Black
Distribué par : Focus Features
Titre original : Nocturnal Animals
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Nocturnal Animals » est un thriller psychologique américain datant de 2016, écrit et réalisé par Tom Ford, à qui l’on doit également « A Single Man » (2009). Ce métrage est basé sur le roman « Tony and Susan » écrit par Austin Wright en 1993. Les acteurs principaux sont Amy Adams, qu’on a pu voir dans « Premier Contact » (2016), Jake Gyllenhaal, qu’on a pu voir dans « Zodiac » (2007), Michael Shannon, qu’on a pu voir dans « Free Love » (2015), Aaron Taylor-Johnson, qu’on a pu voir dans « Avengers L’Ere d’Ultron » (2015), Armie Hammer, qu’on a pu voir dans « Agents très Spéciaux: Code U.N.C.L.E » (2015), Laura Linney, qu’on a pu voir dans « Sully » (2016), Andrea Riseborough, qu’on a pu voir dans « Hidden » (2015), et Michael Sheen, qu’on a pu voir dans « Passengers » (2016).

Le 24 mars 2015, il a été annoncé que la société Smoke House Pictures George allait produire un thriller, intitulé « Nocturnal Animals« , basé sur un roman, « Tony and Susan » d’Austin Wright datant de 1993. Tom Ford fut engagé pour diriger le film, basé sur son propre script.

Jake Gyllenhaal fut l’une des premières recrues pour tenir l’un des rôles principaux, tandis qu’ Amy Adams était en conversation pour le rôle principal féminin, alors que des rumeurs laissaient entendre que Joaquin Phoenix et Aaron Taylor-Johnson pourraient intégrer la distribution. La société Focus Features a acquis les droits de distribution pour les États-Unis, tandis que la société Universal Pictures gérera la distribution internationale. Le 6 août 2015, Aaron Taylor-Johnson a été confirmé pour jouer dans le film, alors que Michael Shannon a également rejoint le casting, jouant un officier de police. Le 28 août 2015, Armie Hammer a également rejoint le casting du film, pour jouer Hutton Morrow, le mari du personnage d’Amy Adams. 

Le tournage principal de « Nocturnal Animals » a débuté le 5 octobre 2015 à Los Angeles, en Californie et s’est achevé le 5 décembre 2015. La première du film a eu lieu le 2 septembre 2016 lors du Festival du Film de Venise puis fut également présenté au Toronto International Film Festival le 9 septembre 2016. Le film est sorti en salle aux États-Unis le 18 novembre 2016. « Nocturnal Animals » a engrangé 10,7 millions de dollars aux États-Unis et au Canada et 18,6 millions dans les autres pays pour un total mondial de 29,3 millions de dollars pour un budget de production de 22,5 millions de dollars. 

« Nocturnal Animals » s’ouvre avec une scène musicale qui révèle des femmes nues, obèses pour la plupart, dansant sur des petits podiums, semblant être débutantes, avec quelques accessoires rappelant l’idée de fanfare. Une scène qui interpelle, limite incommodante. Cette première scène nous permet de découvrir Susan Morrow (Amy Adams) une galeriste d’art, riche, vivant à Los Angeles. 

Rapidement, on découvre que Susan Morrow s’ennuie dans sa vie de riche, et que son couple est en bout de course. Elle reçoit un manuscrit de son ex-mari écrivain. La lecture va profondément la troubler. Le récit proposé par son ancien époux, Edward Sheffield (Jake Gyllenhaal) n’est qu’une métaphore de sa vie de couple passée avec Susan, plongeant ses personnages dans la violence.  

Le montage de « Nocturnal Animals » est original, proposant trois univers distincts. Le temps présent, où Susan Morrow (Amy Adams) évolue et se plonge régulièrement dans le manuscrit que son ex-mari lui a fait parvenir. Un temps fictif qui présente les événements présentés dans le manuscrit, dans lequel Tony Hastings (Jake Gyllenhaal) et sa famille se font agresser par trois délinquants qui vont kidnapper sa femme et sa fille, laissant errer ce père de famille dans le désert. Le détective de police Bobby Andes (Michael Shannon) va rapidement découvrir que la femme et la fille de Tony ont été violées et tuées et se lancer dans une enquête visant à identifier et arrêter les auteurs des faits. Et enfin un temps passé où l’on peut voir la relation, la déchirure et finalement la séparation de Susan Morrow (Amy Adams) et d’Edward Sheffield (Jake Gyllenhaal).  

Les basculements entre le temps présent, le temps fictif et les flashbacks ne sont pas clairement marqués, le montage peut donc surprendre, voire même déstabiliser, mais pour notre part, cela est rester fluide mais on peut comprendre que cela ait pu être confus pour certains spectateurs. D’une certaine manière, on peut y voir une forme stylistique renforcée par la bande originale qui accompagne ce métrage. Tom Ford livre un film assez particulier pour un second métrage, avec une belle maîtrise de son sujet, avec une très bonne maîtrise technique. 

La distribution est superbe, avec des prestations de premier ordre pour Amy Adams et Aaron Taylor-Johnson dans un personnage de leader d’un petit gang de malfrats. Cependant, c’est surtout les performances de Jake Gyllenhaal qui livre une double prestation dans ce film ainsi que Michael Shannon qui offre un personnage de policier intimidant, limite inquiétant, qui finalement révélera qu’il est en phase terminale d’un cancer des poumons.

« Nocturnal Animals » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 9 mai 2017 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Nocturnal Animals » offre un travail très intéressant de Tom Ford, qui livre des histoires entrelacées de manière originale, mélangeant le crime, le drame, l’ennui et la trahison. L’ensemble est admirablement soutenu par un groupe d’acteurs doués livrant des performances exigeant une certaine polyvalence. La bande originale est à l’image de ce métrage, intéressante et originale. Un film qui combine le romantisme et l’ennui, pour apostropher le spectateur. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

4 réflexions sur “NOCTURNALS ANIMALS (2016) ★★★★☆

  1. Quand je pense que je n’ai pas pu le voir au cinéma, j’en suis encore plus triste après avoir lu un aussi bel avis…

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 13/04/2017, 15 03 44 04444
  2. J’ai ADORE ce film que j’ai trouvé brillant, profond, riche et possédant différents niveaux de lecture.

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 15/04/2017, 19 07 01 04014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 44,891 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :