Vie du Blog

DIE HARD


Die Hard

 

Die Hard est une série de films d’action américains qui a débutée en 1988 avec « Piège de Cristal » , basé sur un roman de Roberick Thorp datant de 1979, intitulé Nothing Lasts Forever. Cette série suit les aventures de John McClane, incarné par Bruce Willis, un détective de la police de New-York et de Los Angeles, qui se trouve constamment au milieu de crises et d’intrigues violentes où il est le seul espoir contre le désastre.

Piège de Cristal (1988) ★★★★☆
Le premier film commence la veille de Noël lorsque John McClane rejoint sa femme Holly (Bonnie Bedelia) à Los Angeles lors de la fête de Noël de son entreprise. Holly est partie là-bas pour poursuivre sa carrière, avec ses deux enfants, et utilise son nom de jeune fille.

Dans la tour nommée Nakatomi Plaza, des terroristes de l’Allemagne de l’Est entrent en jeu et prennent les invités et les employés en otage. John McClane échappe à la rafle et se cache dans le bâtiment. Il tue un à un les membres de ce commando et apprend que leur véritable objectif est de voler 640 millions de dollars. Dans le final, John McClane fait chuter le leader des terroristes, Hans Gruber (Alan Rickman), par la fenêtre du trentième étage.

Le film est sorti aux États-Unis le 15 juillet 1988 accompagné de critiques positives et a rapporté 140,8 millions de dollars dans le monde entier.

Piège de Cristal (1988)

Piège de Cristal (1988)

 

58 Minutes à Vivre (1990) ★★★★☆
Le deuxième film se déroule un an après le premier opus, à nouveau la veille de Noël. À Washington, John McClane attend sa femme à l’aéroport international. Des mercenaires, dirigés par l’ancien colonel des forces spéciales de l’armée américaine (William Sadler), détournent les systèmes de communication aéroportuaires. Des avions se retrouvent bloqués en l’air, y compris celui de la femme de John McClane. Le colonel Stuart veut libérer un dictateur latino-américain, qui a été capturé (Franco Nero), et qui fait route vers l’aéroport. John McClane découvre le plan et vient y semer la panique. Dans l’action finale, il permet de mettre en place un signal d’atterrissage visuel pour les avions en approche avec les restes de l’explosion de l’avion des méchants.

Le film fut projeté en salle à partir du 4 juillet 1990 et a reçu des critiques positives, ainsi qu’une recette mondiale au box-office de 240 millions de dollars.

58 Minutes pour Vivre (1990)

58 Minutes pour Vivre (1990)

 

Une Journée en Enfer (1995) ★★★☆☆
Dans ce troisième film, John McClane est de retour à New-York, séparé de sa femme, suspendu de la police et à la limite de l’alcoolisme. Un terroriste connu sous le nom de « Simon » (Jeremy Irons) menace de faire exploser divers endroits de la ville, à moins que John McClane ne joue à sa version tordue de « Jacques a dit », à travers des énigmes et des défis.

Zeus Carver (Samuel L. Jackson), commerçant de Harlem, sauve John McClane après le premier défi, et à contre-cœur, continue à l’aider. Le FBI révèle que Simon est le frère de Hans Gruber, tué dans le premier film. John McClane apprend que cette prétendue vengeance n’est qu’une couverture pour voler l’or de la Réserve Fédérale de New-York. 

Le film est sorti le 19 mai 1995 accompagné de critiques mitigées et a rapporté 366,1 millions de dollars dans le monde entier.

Une Journée en Enfer - Die Hard 3 (1995)

Une Journée en Enfer – Die Hard 3 (1995)

 

Retour en Enfer (2007) ★★★★★
Le quatrième film se déroule lors de la fête nationale, plus d’une décennie après « Une Journée en Enfer ». John McClane est divorcé, et éloigné de sa fille Lucy (Mary Elizabeth Winstead). Des cyber-terroristes piratent les ordinateurs du FBI, alors que John McClane a été envoyé pour arrêter le pirate informatique Matthew « Matt » Farrell (Justin Long). Des assassins engagés par le terroriste Thomas Gabriel (Timothy Olyphant) tentent de tuer John McClane et Matt Farrell. Ce dernier explique à John McClane que les terroristes sont en train de mettre en place une attaque de cyber-guerre visant à paralyser les infrastructures nationales : le pouvoir, les services publics, la circulation et tous les systèmes contrôlés par ordinateur. Bien que les terroristes capturent Lucy et Matt, John McClane élimine tous les criminels et sauve les otages.

Ce quatrième opus est sorti en salles en Amérique du Nord le 27 juin 2007 et a reçu des critiques largement positives et a rapporté 383,5 millions de dollars dans le monde entier.

Die Hard 4: Retour en Enfer (2007)

Die Hard 4: Retour en Enfer (2007)

 

Belle Journée pour Mourir (2013) ★★★☆☆
Le cinquième film propose une histoire qui se déroule quelques années plus tard, principalement à Moscou, en Russie et à Tchernobyl , en Ukraine. John McClane découvre que son fils, John « Jack » McClane Junior (Jai Courtney) a été arrêté à Moscou pour meurtre. Quand il arrive au palais de justice de Moscou, des terroristes russes attaquent le bâtiment et Jack s’échappe avec un ex-milliardaire emprisonné, Yuri Komarov (Sebastian Koch). Dans une poursuite intense en voiture, John McClane poursuit et sauve le duo. Jack, mécontent de l’arrivée inattendue de son père, accepte à contre-cœur de faire équipe avec ce dernier.

Ce film est sorti aux États-Unis le 14 février 2013 sous un feu de critiques largement négatives et a cependant rapporté 304,7 millions de dollars dans le monde entier.

Die Hard: Belle journée pour mourir (2013)

Die Hard: Belle journée pour mourir (2013)

 

A venir…
Avant le début du tournage de « Belle Journée pour Mourir » (2013), Bruce Willis a déclaré qu’il espérait en finir avec le personnage de John McClane après le sixième film. Bruce Willis a déclaré : « pour le moment, je peux courir et je peux me battre à l’écran. Mais il viendra un moment où je ne voudrais plus le faire. C’est à ce moment-là que je devrais m’éloigner de la franchise Die Hard ».

Le 7 février 2013, une semaine avant la sortie du cinquième film, on parlait d’un sixième film qui serait déjà en production. Dans une interview pour promouvoir « Belle Journée pour Mourir » (2013), lorsqu’on lui a demandé s’il y aurait un sixième film, Bruce Willis a simplement répondu « Oui ».

En octobre 2015, la société Fox a conclu un accord avec Len Wiseman, le réalisateur du cinquième et dernier film en date de la franchise, ainsi qu’avec Lorenzo di Bonaventura, pour produire une préquelle potentielle à Die Hard. L’histoire se déroulerait en 1979 avec un John McClane jeune policier de New York City. Le jour où cette nouvelle a été diffusée, Len Wiseman a tweeté une image avec un titre graphique : « Die Hard: Year One« .

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “DIE HARD

  1. Ah, une série totalement culte à mes teux, grande fan du premier au dernier opus !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 17/04/2017, 15 03 52 04524

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 40,199 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :