Action, Comédie, Policier

WAR ON EVERYONE (2016) ★★★☆☆


War on Everyone (2016)

 

Synopsis : Terry Monroe et Bob Bolano sont deux flics corrompus qui ont régulièrement recours au chantage, à la violence et aux magouilles pour arriver à leurs fins. Mais un jour, leurs pratiques illégales vont les confronter à un puissant ennemi… L’affaire va prendre une dimension personnelle et rédemptrice pour ces deux anti-héros, obligé de protéger les innocents et de servir enfin la justice.

Origine du film : Royaume-Uni, Irlande
Réalisateur : John Michael McDonagh
Scénariste : John Michael McDonagh
Acteurs : Alexander Skarsgård, Michael Peña, Theo James, Tessa Thompson, Caleb Landry Jones, Paul Reiser, Stephanie Sigman, David Wilmot
Musique : Lorne Balfe
Genre : Action, Comédie, Policier
Durée : 1 heure et 38 minutes
Date de sortie : 7 octobre 2016 (Royaume-Uni)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Reprisal Films, Head Gear Films, Kreo Films FZ, Metrol Technology
Distribué par : Saban Films
Titre original : War on Everyone
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « War on Everyone » est une comédie noire britannique datant de 2016, réalisée par John Michael McDonagh, à qui l’on doit également « The Guard » (2011). Les acteurs principaux sont Alexander Skarsgård, qu’on a pu voir dans « Tarzan » (2016), Michael Peña, qu’on a pu voir dans « Le Casse de Central Park » (2011), Theo James, qu’on a pu voir dans « Underworld: Blood Wars« , Paul Reiser, qu’on a pu voir dans « The Darkness » (2016), Caleb Landry Jones, qu’on a pu voir dans « Le Dernier Exorcisme » (2010), et Tessa Thompson, qu’on a pu voir dans « Creed » (2015).

Le tournage de « War on Everyone » s’est entièrement déroulé à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Le personnage de l’inspecteur Terry Monroe était initialement destiné à Garrett Hedlund. Ce dernier a quitté le projet trois semaines avant le début du tournage. John Michael McDonagh, le réalisateur, s’est alors orienté vers Alexander Skarsgård. C’est également la première fois que John Michael McDonagh ne faisait pas appel à Brendan Gleeson et surtout dont l’histoire ne se déroule pas en Irlande. 

L’histoire proposée par « War on Everyone » est totalement loufoque. On suit deux policiers dont les méthodes sont plus que discutables. Ils se retrouvent dans une affaire de braquage, qui cache une sous-affaire de pédophilie. Les situations rocambolesques s’enchaînent et les scènes d’action sont plutôt bien filmées. Cependant l’intrigue est nébuleuse et la fluidité n’est pas toujours au rendez-vous, rendant la compréhension équivoque.

Certaines situations sont très drôles et le duo Michael Peña et Alexander Skarsgård fonctionne assez bien et certaines situations peuvent faire penser à Starsky et Hutch, dont il est d’ailleurs fait référence au début du film, par rapport à la voiture des policiers. Les deux acteurs se sont manifestement fait plaisir dans les scènes burlesques, bien que parfois illogiques, ou ne répondant à aucune cohérence. 

Certains personnages secondaires auraient peut-être mérité d’être plus développés, car largement sous-développés et dont on peut même se demander la pertinence de leur présence. C’est particulièrement le cas pour le personnage incarné par Theo James, dont on saisit bien qu’il est le principal antagoniste, sans pour autant saisir pleinement la finalité et qui manque cruellement de substance. De plus, l’acteur n’apporte pas assez de profondeur dans l’aspect scélérat pour qu’on puisse pleinement le trouver malveillant. En fin de compte, « War on Everyone » possède juste la dose suffisante d’humour sombre mais pleine d’une énergie infectieuse pour éviter d’apparaître comme médiocre. 

« War on Everyone » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 4 avril 2017 chez L’Atelier d’Images. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « War on Everyone » dispose d’une dose d’humour suffisante pour compenser le vide proposé par l’histoire. L’intrigue est tout aussi pauvre. La photographie est sympathique et le rythme est attractif. Les dialogues sont croustillants et la distribution s’en donne à cœur joie, notamment Alexander Skarsgård et Michael Peña. Cependant, de nombreux personnages sont mal exploités. Un film qui reste un divertissement agréable, mais sans être transcendant.

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “WAR ON EVERYONE (2016) ★★★☆☆

  1. Je suis totalement fan du duo d’acteuet c’est un film qui me tente beaucoup, alors il n’y a plus qu’à !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 19/04/2017, 16 04 18 04184
    • Le duo Alexander Skarsgård et Michael Peña fonctionne plutôt bien, même si j’ai une préférence pour le premier. Pour la petite histoire, le personnage de Michael Peña se nomme Bob Bolaño. C’est un clin d’œil à l’écrivain chilien, décédé en 2003, Roberto Bolaño.

      J'aime

      Publié par DEMANGEON Olivier | 20/04/2017, 6 06 42 04424

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 44,891 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :