Action, Aventure, Policier

FAST & FURIOUS 8 (2017) ★★★★★


Fast & Furious 8 (2017)

 

Synopsis : Des rivages de Cuba au rues de New York en passant par les plaines gelées de la mer arctique de Barrents, notre équipe va sillonner le globe pour tenter d’empêcher une anarchiste de déchaîner un chaos mondial et de ramener à la maison l’homme qui a fait d’eux une famille.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : F. Gary Gray
Scénariste : Chris Morgan
Acteurs : Vin Diesel, Dwayne Johnson, Jason Statham, Michelle Rodriguez, Tyrese Gibson, Chris ‘Ludacris’ Bridges, Scott Eastwood, Nathalie Emmanuel, Kurt Russell, Charlize Theron, Luke Evans, Helen Mirren
Musique : Brian Tyler
Genre : Action, Aventure, Policier
Durée : 2 heures et 16 minutes
Date de sortie : 12 avril 2017 (France)
Année de production : 2017
Sociétés de production : Original Film, One Race Films, Perfect World Pictures, China Film
Distribué par : Universal Pictures
Titre original : The Fate of the Furious
Notre note : ★★★★★

Notre commentaire : « The Fate of the Furious » ou « Fast & Furious 8 » pour la distribution française, est un film d’action américain datant de 2017, réalisé par F. Gary Gray, à qui l’on doit également « Braquage à l’Italienne » (2003). Les acteurs principaux sont Vin Diesel, qu’on a pu voir dans « Un Jour dans la Vie de Billy Lynn » (2016), Dwayne Johnson, qu’on a pu voir dans « Agents presque Secrets » (2016), Jason Statham, qu’on a pu voir dans « Mechanic Resurrection » (2016), Michelle Rodriguez, qu’on a pu voir dans « Revenger » (2016), Tyrese Gibson, qu’on a pu voir dans « Quatre Frères » (2005), Chris ‘Ludacris’ Bridges, qu’on a pu voir dans « Gamer » (2009), Scott Eastwood, qu’on a pu voir dans « Snowden » (2016), Kurt Russell, qu’on a pu voir dans « Les 8 Salopards » (2015), Luke Evans, qu’on a pu voir dans « La Fille du Train » (2016) et Charlize Theron, qu’on a pu voir dans « Mad Max: Fury Road » (2015). À noter également la participation d’Helen Mirren, qu’on a pu voir dans « Beauté Cachée » (2016).

« Fast & Furious 8″ est le premier film de la franchise depuis « Fast and Furious: Tokyo Drift » (2006) sans la présence du regretté Paul Walker, décédé dans un accident de voiture le 30 novembre 2013 lors du tournage de « Fast and Furious 7″ (2015). Jordana Brewster, qui incarnait Mia Toretto, la compagne de Brian O’Conner et sœur de Dominic Toretto (Vin Diesel), est également absence du casting. 

Les projets pour un huitième épisode ont été annoncés pour la première fois en mars 2015, lorsque Vin Diesel est apparu dans l’émission Jimmy Kimmel Live! Il a également été annoncé que le film se déroulerait à New-York. Les préparatifs pour ce film ont commencé immédiatement après la sortie de « Furious 7″ (2015), avec Vin Diesel, Chris Morgan et Neal H. Moritz, tous deux producteurs. Après avoir établi une première date de sortie, le casting a eu lieu entre avril et juin 2015. En octobre 2015, F. Gary Gray a annoncé qu’il dirigerait le film à la place de James Wan, qui avait réalisé le précédent opus. Le tournage principal a commencé en mars 2016 dans des endroits tels que Mývatn en Islande, La Havane, à Cuba, Atlanta, Cleveland et New-York aux États-Unis, en continuant la tradition de la franchise proposant des endroits exotiques à travers le monde.

La première de « Fast & Furious 8 » a eu lieu à Berlin le 4 avril 2017, puis le film est sorti en salle aux États-Unis, le 14 avril 2017, puis à l’international. Le film a rencontré des commentaires mitigés de la part de la critique et a déjà généré 685 millions de dollars dans le monde entier, ce qui en fait le deuxième film le plus rentable de 2017. « Fast & Furious 8″ a généré 532 millions de dollars dans le monde entier lors de son week-end d’ouverture, faisant de ce métrage le plus fructueux de tous les temps, depuis « Star Wars: Épisode VII – Le Réveil de la Force » (529 millions de dollars). Une suite devrait voir le jour le 19 avril 2019.

Pour faire simple, « Fast & Furious 8″ est exactement le type de film qu’on aime voir, Laurence et moi, sur grand écran. Le métrage ouvre un nouveau chapitre dans cette franchise, alimenté par la même alchimie au sein du casting et fortement orienté vers les fans de films d’action. Et de l’action, il y en a. On en prend plein la tronche. De bout en bout, et aux quatre coins de la planète. C’est du grand spectacle, avec courses-poursuites, fusillades (mais pas trop) et des explosions, le tout saupoudré de technologie de pointe.

L’histoire est originale, et le script permet à Dominic Toretto (Vin Diesel) de tourner le dos à son équipe, qui n’aura de cesse de le neutraliser. Mais on sent bien, que ce dernier agit contre son gré. On appréciera le face à face entre Dwayne Johnson et Jason Statham, notamment dans la séquence mettant en scène leur tentative d’évasion de la prison de haute sécurité dans laquelle ils ont élu domicile. On appréciera également la petite apparition de Tego Calderón et Don Omar, ainsi que celle de Luke Evans et d’Helen Mirren, qui se permettra même de mettre une claque à Deckard Shaw (Jason Statham).

Peu de franchises restent à un niveau de constance et de renouvellement aussi longtemps. En règle générale, les choses s’essoufflent. Mais dans ce cas précis, on peut observer une énergie créative cinétique perpétuelle qui témoigne de sa résonance commerciale et culturelle. Cette série, au cours des seize dernières années, nous apprend une chose, c’est que, quand on pense qu’elle est à court de gaz, elle se retrouve équipée d’une nouvelle forme d’injection de carburant plus élaboré. 

 

Que dire de la distribution ? Deux de nos acteurs préférés sont présents au casting. Jason Statham, qui démontre qu’il est encore grandement en forme à 49 ans. Ses performances physiques sont tout simplement impressionnantes : souplesse, rapidité, énergie, totalement excellent. Dwayne Johnson, qui, par son physique, est certainement le pendant d’Arnold Schwarzenegger, puissance, force et virilité poussées à leur paroxysme. Charlize Theron nous offre la méchante de cet épisode. L’actrice offre un personnage détestable et déterminé, tout en restant charmante et féminine.  

En conclusion, « Fast & Furious 8″ est un excellent film d’action, offrant aux fans de ce genre, tous les ingrédients permettant de leur faire plaisir. Des courses-poursuites, des cascades en voitures, en tank, en sous-marin, des fusillades, des explosions, de la baston, et finalement de l’amour, de la fraternité et toujours une idée forte de la famille, qui s’agrandit de film en film. La distribution est excellente, et le rythme est soutenu. Un excellent divertissement pendant lequel on ne voit pas le temps passer. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

4 réflexions sur “FAST & FURIOUS 8 (2017) ★★★★★

  1. Je suis entièrement d’accord avec toi, juste un gros coup de coeur pour moi, je me suis régalée du début à la fin !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 22/04/2017, 16 04 52 04524
  2. C’est effectivement un excellent film d’action, si on ne recherche pas trops les détails, car l’histoire demeure fort invraisemblable. Il ne faut le regarder que comme un film divertissant, plein d’actions du début à la fin, sans chercher à l’analyser, outre-mesure.

    Aimé par 1 personne

    Publié par Kyu-chan | 21/09/2017, 17 05 11 09119

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 52,942 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :