Drame, Fantastique, Horreur, Mystère

BEFORE I WAKE (2016) ★★★☆☆


Before I Wake (2016)

 

Synopsis : Un jeune couple adopte un petit garçon orphelin dont les rêves et cauchemars prennent vie chaque nuit, lorsqu’il dort.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Mike Flanagan
Scénaristes : Mike Flanagan, Jeff Howard
Acteurs : Kate Bosworth, Thomas Jane, Jacob Tremblay, Annabeth Gish, Dash Mihok, Scottie Thompson, Justin Gordon, Kyla Deaver
Musique : Danny Elfman, The Newton Brothers
Genre : Drame, Fantastique, Horreur, Mystère
Durée : 1 heure et 37 minutes
Date de sortie : 28 avril 2017 (France sur Netflix)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Intrepid Pictures, Demarest Films, MICA Entertainment
Distribué par : Relativity Media, Netflix
Titre original : Before I Wake
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Before I Wake » est un film d’horreur psychologique et surnaturel américain, datant de 2016, co-écrit, édité et réalisé par  Mike Flanagan, à qui l’on doit également « Ouija: Les Origines » (2016). Les acteurs principaux sont Kate Bosworth, qu’on a pu voir dans « Heist » (2015), Thomas Jane, qu’on a pu voir dans « The Punisher » (2004), Jacob Tremblay, qu’on a pu voir dans « Oppression » (2016), Annabeth Gish, qu’on a pu voir dans « En Cavale » (2016), et Dash Mihok, qu’on a pu voir dans « Kiss Kiss Bang Bang » (2005).

Le 7 septembre 2013, il a été annoncé que le réalisateur du film « Oculus » (2013), Mike Flanagan, allait diriger un nouveau film d’horreur intitulé Somnia, qu’il avait co-écrit avec Jeff Howard pour la société Intrepid Pictures et que les producteurs seraient Trevor Macy et William D. Johnson. Focus Features International avait initialement signé pour gérer le métrage à l’internationale. Le 7 novembre 2013, cette dernière a finalement cédé ses droits à la société Sierra / Affinity. Le 4 avril 2014, la société Relativity Media a acquis les droits de distribution américains du film. En mars 2015, le titre a été changé en «Before i Wake».

En ce qui concerne la distribution, le 7 novembre 2013, Kate Bosworth et Thomas Jane ont signé afin de rejoindre le casting du film pour incarner les parents de Cody Morgan. Le rôle de ce dernier étant assuré par Jacob Tremblay. Le 18 novembre 2013, Annabeth Gish a rejoint le casting du film pour jouer Natalie, une employée des services sociaux, affectée au dossier du jeune Cody. Le tournage a débuté le 11 novembre 2013 à Fairhope, en Alabama et s’est achevé le 16 décembre 2013. Quelques scènes ont été réalisées à l’académie de Barton, également située en Alabama.

L’histoire proposée par « Before I Wake » nous propose de rencontrer le couple des Hobson, qui se remettent difficilement du décès accidentel de leur jeune fils, Shawn. Ils s’apprêtent à accueillir dans leur foyer un jeune garçon de huit ans, Cody, incarné par l’excellent Jacob Tremblay, apparemment très sollicité depuis sa superbe prestation dans « Room » (2015). Le jeune Cody possède bien malgré lui un don particulier, ses rêves se matérialisent. Seul hic, c’est qu’il est focalisé sur un personnage terrifiant, The Canker Man (Topher Bousquet), qui non satisfait d’être hideux est aussi agressif. Jessie Hobson (Kate Bosworth) et son époux, Mark Hobson (Thomas Jane), vont l’expérimenter à leur dépend.

Honnêtement « Before I Wake » ne fait pas fondamentalement peur, bien qu’il y ait quelques jump-scares disséminés ici et là, notamment dans la première partie. Mais le métrage trouve son originalité dans son intrigue. Qui est donc The Canker Man. C’est bien évidemment dans la dernière partie du film qu’on en aura la révélation. Et il faut avouer que c’est assez original.

En dehors de l’aspect horrifique du film, « Before I Wake » est intéressant car on peut y voir deux approches intéressantes de la psychologie. La première, c’est la manière dont la mort d’un enfant est appréhendée par les parents. Dans le sens où les liens maternelles sont généralement plus fort, on comprend aisément pourquoi le personnage de Jessie Hobson se trouve encore dans la phase de dépression, alors que son mari, Mark Hobson, semble déjà avoir basculé dans l’acceptation dans le processus du deuil.

Le deuxième point est tout aussi intéressant et peut nous conduire à nous poser des questions comme, comment confronter un enfant à la maladie de ses parents, lorsque ceux-ci sont physiquement dégradés et qu’ils sollicitent légitimement l’envie de dire adieu à leur chérubin. Quel impact cela peut-il avoir sur le psychique de l’enfant ?

En ce qui concerne la distribution, nous avons été étonné du look qu’arborait Thomas Jane, que nous avons eu du mal à reconnaître avec une coupe de cheveux qu’on ne lui connaissait pas. Kate Bosworth offre un personnage fort, marqué par la perte de son fils, qui voit en Cody l’opportunité de prolonger sa relation avec son défunt garçon. Son émotion est palpable. Cependant c’est assurément Jacob Tremblay qui s’avère être l’acteur du casting le plus impressionnant. Ses capacités à jouer la comédie sont impressionnantes et il y a fort à parier qu’il est à l’aube d’une belle carrière.

En conclusion, « Before I Wake » est un bon petit film d’horreur, bien qu’il ne fasse pas particulièrement peur. Les scènes destinées à faire sursauter sont peu nombreuses mais bien construites. Le « monstre » est original et revêt une signification particulière qui trouve son explication dans l’épilogue du métrage. La distribution offre de très bonnes prestations, notamment Kate Bosworth et Jacob Tremblay. Le rythme est correct et l’ambiance est tantôt féerique, tantôt glauque et monstrueuse. Un film qui se laisse agréablement regarder.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “BEFORE I WAKE (2016) ★★★☆☆

  1. Effectivement, soyons honnêtes, le film n’est pas bien effrayant. Mais il est très bien interprété (Jacob Tremblay a de l’avenir, Kate Bosworth est étonnante dans ce rôle) et la signification du monstre rend le film finalement plus poétique et métaphorique.

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 05/05/2017, 18 06 49 05495

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 55,706 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :