Horreur, Thriller

PET (2016) ★★★★☆


Pet (2016)

 

Synopsis : Obsédé par un ancien béguin d’école, Seth la retient prisonnière dans un abri pour animaux. Mais très vite, il soupçonne la jeune femme de de ne pas être ce qu’elle paraît…

Origine du film : États-Unis, Espagne
Réalisateur : Carles Torrens
Scénaristes : Jeremy Slater
Acteurs : Dominic Monaghan, Ksenia Solo, Jennette McCurdy, Nathan Parsons, Da’Vone McDonald
Musique : Zacarías M. de la Riva
Genre : Horreur, Thriller
Durée : 1 heure et 34 minutes
Date de sortie : 2 décembre 2016 (États-Unis)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Magic Lantern, Revolver Picture Company
Distribué par : Orion Pictures, Samuel Goldwyn Films
Titre original : Pet
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Pet » est un thriller d’horreur américano-hispanique datant de 2016, dont le scénario est signé Jeremy Slater et la réalisation par Carles Torrens, à qui l’on doit également « Apartment 143 » (2011). Les acteurs principaux sont Dominic Monaghan, qu’on a pu voir dans « X-Men Origins: Wolverine » (2009), Ksenia Solo, qu’on a pu voir dans « The Factory » (2012), Jennette McCurdy, qu’on a pu voir dans « Breaking Dawn » (2004) et Nathan Parsons, qu’on a pu voir dans « The Roommate » (2011).

Le projet concernant « Pet » a été annoncé en août 2015 alors que le tournage venait de commencer avec Dominic Monaghan et Ksenia Solo dans les rôles principaux. Le tournage du métrage s’est effectué dans les mêmes studios à Los Angeles qui avaient été utilisés pour le film « Saw » (2004). Les commentaires qui ont suivi la sortie de ce film, proposé presque exclusivement en DVD et en VOD, furent largement négatifs. Et pourtant …

Jetons d’abord un petit coup d’œil à l’histoire. Seth travaille dans un refuge pour animaux, où il s’occupe des chiens. Son travail consiste essentiellement à nourrir les bêtes et à nettoyer leurs enclos. En rentrant chez lui, il reconnaît dans le bus, une ancienne camarade d’école, Holly, qui aujourd’hui travaille comme serveuse dans une sorte de fast-food. Il développe rapidement une forme d’obsession pour la jeune femme. Devant le refus de ses avances, il décide de la kidnapper et de l’enfermer dans une cage dans le sous-sol désaffecté du refuge dans lequel il travaille. 

Et c’est que les choses deviennent intéressantes et surtout bien moins faibles qu’annoncé par l’ensemble des critiques. En effet, le script est astucieux, car progressivement, on peut assister à un certain nombre de révélations sur la véritable personnalité de Holly, qui s’avère être bien loin de la simple victime. De plus, petit à petit, on peut observer une forme de développement du syndrome de Stockholm inversé, qui sera fatal à Seth. 

Longtemps, on se demande pourquoi diable ce métrage est estampillé film d’horreur. Et c’est par le personnage de Nate (Da’Vone McDonald) que cela va prendre forme. Ce dernier est un collègue de travail de Seth, qui ne semble intéressé que par la nourriture. Cependant, celui-ci va découvrir le pot aux roses et tenter de délivrer la pauvre Holly. Malheureusement, il va échouer de manière funeste apportant par la même occasion une bonne dose de gore au métrage, justifiant par la même occasion l’étiquette de film d’horreur. 

La distribution offre de très bonnes prestations. Dominic Monaghan offre un personnage qui apparaît presque comme le gendre idéal, un jeune homme simple, apparemment sans trop d’ambition, sans embrouilles, mais bascule dans ce que l’on croit être l’irréparable et qui finalement se veut être une action bienfaisante. Mais c’est peut-être bien Ksenia Solo qui propose la meilleure performance du film. Apparaissant tout d’abord comme une victime, sa personnalité se dévoile progressivement pour laisser découvrir une âme fortement perturbée, mais terriblement réfléchie et dangereuse.

Un petit twist vient ponctuer ce film d’une durée très raisonnable qui se laisse finalement regarder avec pas mal d’intérêt et d’attention. La photographie est relativement basique et la bande originale n’est pas spécifiquement marquante. C’est clairement l’aspect psychologique du métrage qui offre de la force à l’histoire et à l’intrigue, en offrant une bonne dose d’originalité.

En conclusion, « Pet » s’avère être un très bon film d’horreur qui se distingue par l’originalité de son script qui développe une histoire intrigante et captivante. La distribution est clairement dominée par la confrontation psychologique entre Ksenia Solo et Dominic Monaghan. L’ensemble s’avère finalement être un thriller d’horreur de violence graphique disposant d’un ensemble de rebondissements bien équilibré et bien orchestré. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 55,300 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :