Action, Crime - Policier, Drame

NICO (1988) ★★★☆☆


Nico (1988)

 

Synopsis : Nico est un bon père de famille, droit et intègre. Il en est de même au boulot: il fait son job, il est flic. Quand il découvre que ses collègues de la CIA trempent dans une affaire de drogue aux ramifications internationales, il ne peut se résoudre à fermer les yeux. Nico à fait le Vietnam et il en est revenu: désormais, plus rien ni personne n’aura raison de lui, il ira jusqu’ au bout qu’elles qu’en soit les conséquences.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Andrew Davis
Scénaristes : Steven Pressfield, Ronald Shusett, Andrew Davis
Acteurs : Steven Seagal, Pam Grier, Sharon Stone, Daniel Faraldo, Henry Silva, Ron Dean
Musique : David Michael Frank
Genre : Action, Drame, Policier
Durée : 1 heure et 39 minutes
Date de sortie : 16 août 1988
Année de production : 1988
Sociétés de production : Warner Bros.
Distribué par : Warner Bros.
Titre original : Above the Law
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Above the Law » que l’on retrouve également sous l’appellation de « Nico » est un film d’action américain datant de 1988, réalisé par Andrew Davis, à qui l’on doit également « Piège en Haute Mer » (1992). Il s’agit du premier long métrage de Steven Seagal, qui est également producteur du film. Dans le reste de la distribution, on retrouve également Pam Grier, qu’on a pu voir dans « Jackie Brown » (1997),  Sharon Stone, qu’on a pu voir dans « Basic Instinct » (1992) et Henry Silva, qu’on a pu voir aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans « Le Marginal » (1983).

Les photos présentant le personnage de Nico Toscani dans la scène d’ouverture du film, y compris celle du personnage bébé puis enfant, sont de vraies photos de Steven Seagal. L’acteur aurait récemment déclaré dans une interview que parmi ses cinq premiers films, Nico était son personnage préféré. Ce film était le premier film de l’acteur, qu’il a également co-écrit et co-produit. 

Avant d’obtenir le rôle, Steven Seagal devait démontrer ses compétences en arts martiaux au studio de production. Il a dominé physiquement ses élèves venus participer à la démonstration, ce qui a littéralement terrifié les dirigeants. Ils ne savaient cependant pas qu’il s’agissait d’une mise en scène. D’ailleurs pour la séquence de combat avec sabre, l’acteur a fait appel à plusieurs de ses élèves pour lui donner la réplique. 

Steven Seagal a choisi le film à partir d’un lot de scénarios que la société Warner Bros. avait gardé pour Clint Eastwood. Il a été réécrit pour coller avec la personnalité de Steven Seagal. Cependant, de nombreux éléments n’ont jamais été confirmé. À l’origine, l’histoire du film portait sur la corruption à San Francisco. Cependant, les scénaristes ont changé l’histoire pour que l’action se déroule à Chicago. Lorsque le film est sorti en 1988, une épidémie de crack frappait justement la ville de Chicago. Le tournage a duré plus de 60 jours entre le 27 avril et le 26 juin 1987.

L’histoire proposée pour ce premier métrage de Steven Seagal nous invite à suivre le détective Nico Toscani qui se retrouve au cœur d’une enquête pour trafic de drogue orchestré par ses anciens co-équipiers de la CIA. Ces derniers veulent éliminer toutes les traces de leurs magouilles visant à assassiner un sénateur. L’intrigue est relativement classique et le script est organisé afin de mettre en avant les capacités martiales de Steven Seagal. 

L’acteur délivre une prestation qui va poser les bases de l’ensemble de sa carrière cinématographique. Il n’est que rarement déstabilisé, que ce soit moralement ou physiquement. Il prend systématiquement le dessus sur ses adversaires, dans l’esprit de ce que les autres acteurs de cette époque proposaient. Steven Seagal ajoute une forme de droiture, une forme d’incorruptibilité, une volonté clairement affichée d’intégrité et sens aigu d’un desideratum acéré de moralité. 

« Nico » a fait l’objet d’une édition en DVD, paru le 21 avril 1999 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Nico » est un bon film d’action, disposant d’une histoire qui s’intègre parfaitement dans l’époque. L’intrigue peut finalement être considérée comme trop diffuse par rapport à ce qu’elle aurait vraiment eu besoin, mais cela permet au film d’explorer des zones qui ne sont généralement pas couvertes par les thrillers d’action. La distribution offre d’honorables prestations, et il est même amusant de voir Sharon Stone dans un rôle secondaire d’épouse craintive et perpétuellement angoissée. Les scènes d’action sont très bien orchestrées et l’ensemble est bien rythmé. Le film apparaît aujourd’hui comme vieillot notamment pour ce qui concerne les costumes et les véhicules. 

 

Bande-annonce :

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,846 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :