Action, Drame, Espionnage, Policier, Thriller

SECRET IDENTITY (2011) ★★★☆☆


Secret Identity (2011)

 

Synopsis : Un ex-agent de la CIA doit faire équipe avec un jeune membre du FBI, pour arrêter un assassin russe…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Michael Brandt
Scénaristes : Derek Haas & Michael Brandt
Acteurs : Richard Gere, Topher Grace, Stephen Moyer, Odette Yustman, Stana Katic, Chris Marquette, Tamer Hassan, Martin Sheen
Musique : John Debney
Genre : Action, Drame, Espionnage, Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 38 minutes
Date de sortie : 28 octobre 2011 (États-Unis)
Année de production : 2011
Sociétés de production : Hyde Park Entertainment, Imagenation Abu Dhabi
Distribué par : Image Entertainment
Titre original : The Double
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Double » ou « Secret Identity » pour la distribution française, est un film d’espionnage américain datant de 2011, co-écrit et réalisé par Michael Brandt, plus connu comme scénariste comme pour « 2 Fast 2 Furious » (2003), « 3h10 pour Yuma » (2007), ou encore « Wanted: Choisis ton Destin » (2008). Les acteurs principaux sont Richard Gere, qu’on a pu voir dans « La Prophétie des Ombres » (2002), Topher Grace, qu’on a pu voir dans « The Calling » (2014), Martin Sheen, qu’on a pu voir dans « Arrête-Moi si tu peux » (2002), Stephen Moyer, qu’on a pu voir dans « Evidence » (2013), et Chris Marquette, qu’on a pu voir dans « La Montagne Ensorcelée » (2009).

L’histoire proposée par « Secret Identity » nous emmène dans les arcanes des services secrets, ou certains personnages jouent un double-jeu. Un sénateur est retrouvé mort, exécuté d’une manière qui laisse à penser qu’un certain Cassius serait de retour après vingt années de silence, laissant croire qu’il était mort. L’ancien agent Paul Shepherdson (Richard Gere) est persuadé qu’il s’agit d’un copieur, là où le jeune agent du FBI, Ben Geary (Topher Grace), est persuadé qu’il s’agit bien du retour de Cassius. 

Le premier rebondissement arrive très tôt dans le déroulement de l’intrigue, et, désolé pour ceux qui n’auraient pas encore vu ce film, que nous avons visionné ce dimanche, 23 avril 2017, sur RTL9, à savoir que Paul Shepherdson (Richard Gere) n’est autre que le fameux Cassius, un agent russe, infiltré dans la CIA, et qui avait pour objectif d’éliminer des cibles désignées par son gouvernement. Il est donc bien placé pour savoir que l’assassinat du Sénateur n’est pas de son fait. Reste donc à définir qui a tué cet homme…

L’intrigue repose donc sur l’identification du véritable meurtrier et sur le fait de savoir si le jeune Ben Geary (Topher Grace) va découvrir que Paul Shepherdson n’est autre que Cassius. Dans la dernière partie du film, un nouveau rebondissement vient tout remettre en question. Les masques tombent et on découvre finalement la véritable nature des différents protagonistes et leurs véritables motivations. 

Le script est habilement ficelé et le dernier turn-over est une réelle surprise. On se laisse prendre par cette enquête où on sort largement des sentiers battus d’une enquête de police classique et où les enquêteurs n’hésitent pas à franchir les lignes afin d’obtenir les réponses qu’ils cherchent pour mener à bien leurs investigations. Le rythme est plutôt soutenu, tout en laissant suffisamment de place afin de développer le caractère des principaux protagonistes de l’affaire. 

La distribution est dominée par le duo composé de Richard Gere et Topher Grace dans un jeu du chat et de la souris, enquêtant l’un avec l’autre, puis finalement l’un sur l’autre. Martin Sheen ne dispose que d’un rôle secondaire, interprétant le directeur de la CIA qui décide de faire œuvrer les deux personnages précédemment cités pour qu’ils travaillent ensemble. 

« Secret Identity » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 23 mai 2012 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Secret Identity » est un film d’espionnage agréable, doté d’une histoire originale et dont l’intrigue est plutôt bien ficelée. Le métrage est plutôt bien rythmé et la distribution offre des prestations plus que correctes. On peut être surpris que ce film n’est pas pu bénéficier d’une diffusion en salles de cinéma en France, proposé directement en VOD le 4 mai 2012 qui s’avère être un divertissement plus que convenable. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 44,891 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :