Crime - Policier, Thriller

GAME OF FEAR (2014) ★★★☆☆


Game of Fear (2014)

 

Synopsis : Un procureur de district à la carrière prometteuse a sa vie bouleversée après avoir été impliqué dans un grave accident, abandonnant les victimes pour ne pas briser sa vie professionnelle. Un homme est accusé à sa place. Il va tout faire pour le défendre et obtenir son acquittement. Mais il découvrira, trop tard, qu’il vient de libérer un homme dangereux.

Origine du film : Canada
Réalisateur : Peter Howitt
Scénariste : Peter A. Dowling
Acteurs : Dominic Cooper, Samuel L. Jackson, Erin Karpluk, Gloria Reuben, Ryan Robbins, Dylan Taylor, Philippe Brenninkmeyer
Musique : James Jandrisch
Genre : Policier, Thriller
Durée : 1 heure et 31 minutes
Date de sortie : 17 janvier 2014 (États-Unis)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Bavariapool, Eagle Vision, Paradox Entertainment, South Creek Pictures, Voltage Pictures, Summit Entertainment
Distribué par : Dutch FilmWorks, Entertainment One, Grindstone Entertainment Group, Lionsgate Films
Titre original : Reasonable Doubt
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Reasonable Doubt » ou « Game of Fear » pour la distribution française (allez comprendre pourquoi ?), est un thriller policier canadien datant de 2014, réalisé par Peter Howitt, à qui l’on doit également « Johnny English » (2003). Les acteurs principaux sont Samuel L. Jackson, qu’on a pu voir dans « Une Journée en Enfer » (1995), Dominic Cooper, qu’on a pu voir dans « Stratton » (2017), Erin Karpluk, qu’on a pu voir dans « Suddenly » (2013), Gloria Reuben, qu’on a pu voir dans « Lincoln » (21012), et Ryan Robbins, qu’on a pu voir dans « Aliens vs. Predator: Requiem » (2007).

Le tournage de « Game of Fear » a débuté le 19 novembre 2012 et s’est effectué à Winnipeg, au Canada. Certaines scènes ont cependant été réalisées à Chicago. Le tournage a duré vingt-sept jours. Le métrage a également été diffusé sous le nom de « The Good Samaritan« . En mai 2013, la société Lionsgate Films acquerraient les droits de distribution pour les États-Unis et Voltage Pictures ceux pour la distribution internationale. 

Les premières minutes de « Game of Fear » m’ont immédiatement fait penser au film « Felony » (2016) de Matthew Saville avec Joel Edgerton. Notamment la partie impliquant un accident mettant en scène un représentant de la loi, dans ce dernier, il s’agissait d’un inspecteur de police, alors que dans le présent métrage, c’est un procureur. Dans les deux cas, en raison de leur alcoolisation, ceux-ci refusent d’assumer leurs responsabilités. 

En ce qui concerne « Game of Fear » l’histoire se complique lorsque le procureur, Mitch Brockden (Dominic Cooper) prend conscience que l’homme qui a été accusé à tort de l’accident qu’il avait lui-même occasionné, et qu’il a aidé à faire libérer, est en fait le serial killer qui sévit en ville depuis quelque temps. Culpabilisant face à cette double injustice, il décide, aidé en cela par son demi-frère, Jimmy Logan (Ryan Robbins) de réparer et de neutraliser Clinton Davis (Samuel L. Jackson). Bien entendu, ce dernier n’est pas dupe, et décide de s’en prendre à l’épouse du procureur, Rachel Brockden (Erin Karpluk).  

L’intrigue est relativement bien ficelée. On passe par différents états d’esprit et les changements d’orientation sont multiples. On éprouve de l’empathie, voir de la sympathie pour certains personnages puis finalement de l’antipathie voir du rejet, et vice-versa. En gros, on est baladé au gré des rebondissements et des révélations. Cependant, le niveau de qualité dans l’écriture du script chute violemment dans la toute dernière partie du métrage, lors de l’affrontement final, qui s’avère complètement illogique, mettant en scène des personnages qui agissent de manière irrationnelle et stupide. À tel point que je me suis fâché à haute voix, ce qui n’est pas courant … Un métrage auquel nous aurions sans problème attribué un 4/5 et qui perd instantanément 1 point rien que pour cet épilogue foireux. 

La distribution offre d’agréables prestations. Dominic Cooper est juste dans son interprétation, tandis que Samuel L. Jackson offre un personnage suffisamment inquiétant pour coller au rôle. Gloria Reuben qui incarne une inspectrice de police aurait pu disposer d’un personnage plus étoffé, tout comme Ryan Robbins dont on aurait pu espérer plus de détails dans le conflit qui l’opposait à son frère Mitch. 

« Game of Fear » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 18 juin 2014 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Game of Fear » est un très bon thriller policier disposant de nombreux changements de rythme en fonction de l’évolution de l’intrigue et au gré des révélations. L’histoire est plaisante et relativement originale. La photographie n’offre rien de particulier. La distribution offre de plaisantes prestations. Malheureusement, la conclusion du métrage plombe l’ensemble et lui fait perdre des points. Dommage …

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 771 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :