Action, Fantastique, Thriller

HELL DRIVER (2011) ★★☆☆☆


Hell Driver (2011)

 

Synopsis : Milton est prêt à tout pour rattraper les fanatiques qui ont assassiné sa fille et kidnappé le bébé de celle-ci pour le sacrifier à la prochaine pleine lune. Avec la séduisante Piper, il se lance à la poursuite de Jonah King et ses adeptes, du Colorado à la Louisiane. Pourtant, le chasseur pourrait bien devenir le gibier… Un homme mystérieux aux pouvoirs surnaturels, le Comptable, est lui-même à la recherche de Milton. Alors que la route devient le théâtre d’une véritable vendetta, une course-poursuite en cache une autre. Milton pourra-t-il rattraper King avant que le Comptable ne lui mette la main dessus ? Carburant à la rage et au bolide, Milton va poursuivre sa mission. Il n’a que trois jours…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Patrick Lussier
Scénaristes : Todd Farmer, Patrick Lussier
Acteurs : Nicolas Cage, Amber Heard, William Fichtner, Billy Burke, Charlotte Ross, Katy Mixon, Tom Atkins, David Morse
Musique : Michael Wandmacher
Genre : Action, Fantastique, Thriller
Durée : 1 heure et 44 minutes
Date de sortie : 23 mars 2011 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : Millennium Films, Nu Image, Saturn Films
Distribué par : Summit Entertainment, Lionsgate, Metropolitan Filmexport
Titre original : Drive Angry
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « Drive Angry » ou « Hell Driver » pour la distribution française, est un film d’action fantastique datant de 2011, réalisé par Patrick Lussier, à qui l’on doit également la co-signature du scénario de « Terminator Genisys » (2015). Les acteurs principaux sont Nicolas Cage, qu’on a pu voir dans « Vengeance » (2017), Amber Heard, qu’on a pu voir dans « Bienvenue à Zombieland » (2009), William Fichtner, qu’on a pu voir dans « Independence Day: Resurgence » (2016), Billy Burke, qu’on a pu voir dans « Dans le Noir » (2016), et David Morse, qu’on a pu voir dans « 16 Blocs » (2006).

Nicolas Cage a déclaré qu’il était initialement attiré par le projet en raison d’une scène dans laquelle son personnage se faisait shooter un œil. Dans son film précédent, « Le Dernier des Templiers » (2011), il avait sollicité une telle scène, mais les producteurs l’avaient rejeté. Le film a été tourné en 3D, et les effets spéciaux ont été créés par Gary Tunnicliffe. L’une des raisons pour lesquelles Nicolas Cage a choisi de participer à ce film est qu’il voulait jouer dans un film 3D pour s’inscrire dans la nouvelle technologie. Les trois voitures pilotées par Nicolas Cage dans le film sont, une Buick Riviera de1964, une Dodge Charger R / T (Moteur 440) de 1969 et une Chevrolet Chevelle SS 454 de 1971.

Doté d’un budget de 50 millions de dollars, « Hell Driver » a rapporté 28,9 millions de dollars de recettes. Le métrage a été entièrement tourné en Louisiane, dans les villes de Minden, Shreveport et Plain Dealing. Le film a reçu des commentaires mitigés de la part de la critique. 

L’histoire proposée par « Hell Driver » a tout simplement ni queue, ni tête. À se demander comment on peut écrire des histoires pareilles. La même histoire se limitant à une histoire de vengeance face à des membres d’une secte, en enlevant le côté paranormal, immortalité, et diablotin aurait été nettement préférable. De plus, le fait de rajouter une bimbo avec des cadrages réguliers sur son postérieur ne suffit en rien à détourner le spectateur averti de la faiblesse du script. 

Avec un autre acteur, on pourrait se demander ce qu’il est venu faire dans cette galère, mais depuis plusieurs années, on a pris l’habitude de retrouver Nicolas Cage dans des navets. Ce film ne viendra en rien rehausser le niveau de sa filmographie. Même à son apogée, le métrage est ennuyeux. Et il n’est guère convaincant pour l’aspect surnaturel, qui finalement est très superficiel, et, encore une fois, complètement inutile. 

Reste les scènes d’action qui sont bien orchestrées, mais malheureusement les quelques effets spéciaux qui sont censés appuyer l’intrigue ne sont guère convaincants. Les courses-poursuites et les fusillades sont nombreuses et s’avèrent être le point fort du film. Hélas, cela ne suffit en rien pour rehausser le sentiment très fort d’être face à un métrage plus que moyen. 

« Hell Driver » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 23 juillet 2011 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Hell Drive » est un film d’action médiocre qui dispose d’une histoire qui n’a aucun sens appuyé par une intrigue souffrant d’une grosse absence de cohérence. Les scènes d’action sont bien orchestrées, notamment les courses-poursuites et les fusillades, mais les effets spéciaux sont relativement faibles. La distribution fait de son mieux pour ne pas sombrer dans ce naufrage. L’ensemble s’avère être un piètre divertissement. À oublier …

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

3 réflexions sur “HELL DRIVER (2011) ★★☆☆☆

  1. Nous n’avons pas les mêmes valeurs ….
    😀

    Aimé par 1 personne

    Publié par DEMANGEON Olivier | 11/05/2017, 9 09 04 05045
  2. Je suis entièrement d’accord avec toi, ce film fut une belle déception pour moi, beaucoup trop cliché en plus !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 11/05/2017, 16 04 17 05175

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 45,664 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :