Action, Drame, Policier

ÉCHEC ET MORT (1990) ★★★☆☆


Échec et Mort (1990)

 

Synopsis : Sept ans de coma n’ont pas éloigné Mason Storm des tueurs qui veulent sa peau. Le flic a vu des choses qu’il n’aurait pas dû voir. Et maintenant qu’il parvient à rouvrir les yeux, c’est avec le souvenir de l’assassinat sauvage de sa femme et de son fils. Mais Storm n’est pas homme à se laisser abattre. Assoiffé de vengeance, il est décidé à éliminer ses agresseurs et à faire justice…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Bruce Malmuth
Scénaristes : Steven McKay
Acteurs : Steven Seagal, Kelly Le Brock, Bill Sadler, Frederick Coffi, Robert LaSardo, Danny Trejo, Dean Norris
Musique : David Michael Frank
Genre : Action, Drame, Policier
Durée : 1 heure et 36 minutes
Date de sortie : 1er août 1990 (France)
Année de production : 1990
Sociétés de production : Lee Rich Productions
Distribué par : Warner Bros.
Titre original : Hard to Kill
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : Hard to Kill ou « Échec et Mort » pour la distribution française, est un thriller d’action datant de 1990, réalisé par le regretté Bruce Malmuth, à qui l’on doit également « Les Faucons de la Nuit » (1981) avec Sylvester Stallone et Rutger Hauer. Les acteurs principaux sont Steven Seagal, qu’on a pu voir dans « Nico » (1988), Kelly Le Brock, qui fut l’épouse de Steven Seagal de 1987 à 1996, William Sadler, qu’on a pu voir dans « 58 Minutes pour Vivre » (1990), ainsi que le regretté Frederick Coffin, qu’on a pu voir dans « Identity » (2003). À noter également la participation de Dean Norris, qu’on a pu voir dans « Aux Yeux de tous » (2015), de Danny Trejo, qu’on a pu voir dans « Predators » (2010) et de Robert LaSardo, qu’on a pu voir dans « Course à la Mort » (2008). 

C’est dans la cadre de notre Challenge Steven Seagal que nous avons visionné ce film. Il s’agit du second long-métrage de l’acteur. Le film a débuté à la première place du box-office et a rapporté 47,4 millions de dollars aux États-Unis.

Une pensée m’a traversé l’esprit (et oui ça m’arrive de temps en temps) alors que je regardais « Hard to Kill » ou « Échec et Mort » pour rester dans le français. Je me suis demandé si ce film avait inspiré Quentin Tarantino lors de l’écriture de sa duologie Kill Bill (2003 & 2004). En effet, Hard to Kill et Kill Bill traitent tout deux de vengeance, tout en ayant, certes, des personnages très différents, mais ces deux personnages se font abattre et se retrouvent dans le coma. Et tous deux se réveillent plusieurs années plus tard avec l’idée première de se venger de leurs ennemis. Bien évidemment, Kill Bill est nettement plus moderne, car plus récent, mais « Échec et Mort » est un bon petit film d’action, très divertissant. 

« Échec et Mort » met en vedette Steven Seagal qui incarne un policier de Los Angeles, Mason Storm, qui enregistre discrètement une discussion entre une personnalité et des gangsters visant à tuer un homme politique. Mason Storm est trahi par des policiers corrompus et des tueurs sont envoyés à son domicile, tuant sa femme et son fils, en le laissant pour mort. 

Cependant, Storm n’est pas tout à fait mort, il est dans le coma. Il se réveille après sept ans et des tueurs sont à nouveau à sa recherche pour terminer leur travail. Storm reçoit l’aide d’une infirmière, Andy Stewart (Kelly LeBrock) pour s’enfuir. Cette dernière va le cacher dans la demeure d’un ami médecin afin qu’il poursuive sa guérison. Storm va progressivement reprendre l’entrainement afin de se refaire une santé et assouvir sa vengeance, grâce aux preuves qu’il a pu dissimuler avant d’être agressé jadis.

Steven Seagal est efficace dans ce personnage de policier qui part en croisade contre l’injustice dont il est la victime et pour venger la mort de son épouse. Cependant, son personnage est moins convainquant que Nico Toscani dans son premier long métrage. Peut-être que la meilleure séquence de combat se produit au moment du braquage d’une petite épicerie de quartier, où Steven Seagal affronte quatre voyous, dont l’un est interprété par Robert LaSardo, qui se démarque par ses nombreux tatouages sur la poitrine, le cou et les bras, et qu’on a souvent pu voir dans des rôles de latino comme criminel ou membre de gang.  

Il y a de bonnes performances de la part des acteurs de soutien, mais Kelly LeBrock n’est pas très crédible dans son rôle d’infirmière. Il semble évident qu’elle ait atterri dans ce film car elle était à l’époque la compagne de Steven Seagal. William Sadler offre un personnage détestable dans son rôle sénateur corrompu, tandis que Frederick Coffin est très convaincant comme ex-partenaire du personnage de Steven Seagal. Dans l’ensemble le rythme est plutôt soutenu et les fusillades sont cohérentes et s’inscrivent pleinement dans les scènes d’action qu’on nous proposaient à cette époque.

« Échec et Mort » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 10 mars 1999 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Échec et Mort » est un bon film d’action, permettant à Steven Seagal de s’installer dans ce genre. L’histoire est intéressante tout en tournant autour d’un thème récurent au cinéma, la vengeance. L’intrigue est cependant prévisible. Le rythme est bon et les scènes d’action s’enchaînent entre fusillades et combats à mains nues. La distribution offre d’honorables prestations avec un petit bémol pour Kelly LeBrock qui ne semble pas vraiment être à sa place si ce n’est pour assurer le côté charme au métrage. 

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 44,775 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :