Action, Aventure, Thriller

TERRAIN MINÉ (1994) ★★★☆☆


Terrain miné (1994)

 

Synopsis : A la suite d’un grave incendie, un combat acharné va opposer un village inuit d’Alaska soutenu par Forrest, un des meilleurs spécialistes de la lutte anti-incendie, et Michael Jennings, patron d’une raffinerie de pétrole qu’il exploite en territoire inuit.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Steven Seagal
Scénaristes : Ed Horowitz & Robin U. Russin
Acteurs : Steven Seagal, Michael Caine, Joan Chen, John C. McGinley, R. Lee Ermey, Shari Shattuck, Billy Bob Thornton, Richard Hamilton
Musique : Basil Poledouris
Genre : Action, Aventure, Thriller
Durée : 1 heure et 41 minutes
Date de sortie : 6 avril 1994 (France)
Année de production : 1994
Sociétés de production : Seagal/Nasso Productions, Warner Bros
Distribué par : Warner Bros.
Titre original : On Deadly Ground
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « On Deadly Ground » ou « Terrain Miné » pour la distribution française, est un film d’action américain datant de 1994, réalisé par Steven Seagal. Les acteurs principaux sont Steven Seagal, qu’on a pu voir dans « Justice Sauvage » (1991), Michael Caine, qu’on a pu voir dans « Insaisissables 2 » (2016), Joan Chen, qu’on a pu voir aux côtés de Christophe Lambert dans « La Proie » (1995), Billy Bob Thornton, qu’on a pu voir dans « Faster » (2010), et John C. McGinley, qu’on a pu voir dans « Seven » (1995).

C’est dans le cadre de notre « Steven Seagal Challenge » que nous avons visionné ce film. Il s’agit du sixième long-métrage de l’acteur dans sa filmographie et son premier film en tant que réalisateur.

L’histoire proposée par « Terrain Miné » nous invite à suivre Forrest Taft (Steven Seagal), un spécialiste qui a pour mission d’éteindre les incendies de puits de pétrole, qui se retrouve impliqué dans les magouilles de Michael Jennings (Michael Caine) le patron d’Aegis Oil. Ce dernier doit impérativement mettre en route sa nouvelle plateforme pétrolière avant une date butoir au-delà de laquelle, les autochtones d’Alaska retrouveront les droits sur leurs terres. 

Comme bien souvent, le personnage incarné par Steven Seagal, n’est pas seulement ce qu’il parait être. Dans son film précédent par exemple, il incarnait un cuisinier œuvrant sur un navire de guerre américain, mais s’avérait être en fait, un ancien commando, aux compétences bien larges que la cuisine. Dans « Terrain Miné » il se présente comme un spécialiste qui éteint les puits de pétrole en feu en utilisant à bon escient les explosifs pour asphyxier le feu, mais s’avère également être un ancien militaire aux compétences particulières. 

Impossible d’être un simple ouvrier, ou commercial tout en maniant aisément les armes, les explosifs et techniques de combat. Il faut toujours un passé militaire et si possible dans les forces spéciales, sans quoi le fond de l’histoire ne peut pas tenir la route. Dans cette unique réalisation à ce jour, Steven Seagal va plus loin, et tente d’incorporer une bonne dose de moralité écologiste. Et il n’a pas tort, car la scène finale est édifiante pour nous rappeler que les problèmes de réchauffement de la planète et de la pollution ne datent d’hier, et qu’en plus de 20 ans, rien n’a vraiment changé, et apparemment, ne risque pas d’évoluer beaucoup dans un avenir proche. 

Les scènes d’action sont plutôt bien orchestrées sans pour autant être les meilleures que l’acteur nous ait proposées jusque-là. Certaines sont cohérentes et viennent bien s’inscrire dans le développement de l’histoire, d’autres sont clairement destinées à faire du remplissage, notamment celle au début du film, où l’on peut voir Steven Seagal donner une correction à certains malotrus de service… Les effets spéciaux, et notamment les effets pyrotechniques, sont nombreux, notamment lors de la séquence finale, lorsque la raffinerie explose. 

« Terrain Miné » peut être considéré comme une box office bomb, n’ayant rapporté que 38,6 millions de dollars de recettes pour un budget de 50 millions de dollars. Cet échec commercial est certainement la raison pour laquelle Steven Seagal n’est jamais revenu en tant que réalisateur sur un autre projet. En plus de l’échec commercial, le métrage a également été un échec critique. 

« Terrain Miné » est loin d’être un chef-d’œuvre, et on peut aisément critiquer de nombreux points, et même trouver l’attitude de Steven Seagal, son look pro-amérindien ridicule et/ou hilarant, mais c’est certainement son film le plus sincère, voire même le plus physique. On ne peut pas comprendre Steven Seagal si on n’a pas vu « Terrain Miné ». Les thèmes et les motivations les plus importantes qui définissent le travail de l’acteur sont présents dans ce film de manière plus directe que dans aucun de ses autres films. 

« Terrain Miné » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 8 décembre 1999 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Terrain Miné » est un film d’action correct marqué par l’approche écologique de son acteur-réalisateur, Steven Seagal. L’histoire est intéressante et dépeint les magouilles du monde du pétrole et du manque de respect des gestionnaires envers l’environnement et l’humain. L’intrigue est basique et les scènes d’action ne sont pas les meilleures de l’acteur. Le rythme est plaisant, et l’introduction à la culture des autochtones d’Alaska est intéressante. La distribution offre des prestations correctes, mais sans plus. Les méchants sont trop caricaturaux pour être réellement intéressants. L’ensemble se laisse agréablement regarder malgré le poids des années. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 500 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :