Drame, Fantastique, Horreur

A CURE FOR LIFE (2016) ★★★☆☆


A Cure for Life (2016)

 

Synopsis : Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse. Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre… la Cure.

Origine du film : États-Unis, Allemagne
Réalisateur : Gore Verbinski
Scénariste : Justin Haythe
Acteurs : Dane DeHaan, Jason Isaacs, Mia Goth, Adrian Schiller, Celia Imrie, Harry Groener, Godehard Giese, Tomas Norström, Magnus Krepper, Carl Lumbly, Lisa Banes
Musique : Benjamin Wallfisch
Genre : Drame, Fantastique, Horreur
Durée : 2 heures et 26 minutes
Date de sortie : 15 février 2017 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Regency Enterprises, Blind Wink Productions, New Regency Productions
Distribué par : 20th Century Fox
Titre original : A Cure for Wellness
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « A Cure for Wellness » ou « A Cure for Life » pour la distribution française, est un thriller psychologique germano-américain parsemé d’une pointe d’horreur, datant de 2016, réalisé par Gore Verbinski, à qui l’on doit également « Le Cercle » (2002). Les acteurs principaux sont Dane DeHaan, qu’on a pu voir dans « Chronicle » (2012), Jason Isaacs, qu’on a pu voir dans « Harry Potter et les Reliques de la Mort » (2011), et Mia Goth, qu’on a pu voir dans « Everest » (2015).

« A Cure for Life » est donc une coproduction germano-américaine. Le 7 octobre 2014, il a été annoncé que Gore Verbinski dirigerait le film, scénarisé par Justin Haythe, pour New Regency Pictures. Le 8 avril 2015, Dane DeHaan et Mia Goth ont rejoint le casting du film. La société 20th Century Fox gérant les droits de distribution, tandis que le réalisateur, Gore Verbinski, a produit le film à travers sa société Blind Wink Productions. Jason Isaacs a rejoint la distribution le 2 juin 2015 pour incarner l’antagoniste principal de l’histoire, soit le directeur de l’établissement, qui a des desseins sombres pour l’un de ses patients.

Le tournage principal de « A Cure for Life » a débuté le 22 juin 2015 et s’est principalement déroulé aux Babelsberg Studio à Potsdam, en Allemagne. Une partie du film a cependant été tournée à l’ancien château royal de Hohenzollern, dans la municipalité allemande de Bisingen. Le château a été fermé au public pour le tournage du 13 au 24 juillet 2015. Mis à part Hohenzollern, certaines scènes du métrage ont également été tournées en Saxony-Anhalt, en Allemagne. Un hôpital abandonné à Beelitz-Heilstätten, en Allemagne, a servi pour réaliser de nombreux intérieurs hospitaliers.

« A Cure for Life » a rapporté 8,1 millions de dollars en Amérique du Nord et 18,4 millions de dollars dans les autres pays pour une recette mondiale de 26,5 millions de dollars, contre un budget de production de 40 millions de dollars. Le film entre donc dans la catégorie des fameux box office bomb. En outre, le métrage a reçu un accueil mitigé de la part de la critique. 

Pour chaque film que l’on est amené à voir, il faut essayer de trouver le point d’équilibre entre les points positifs et les points négatifs. Malheureusement, ce point d’équilibre n’est pas toujours situé au bon endroit, c’est ce qui fait que l’on juge positivement ou négativement un film. En ce qui concerne « A Cure for Life » il y a une véritable difficulté à se positionner de manière franche et donc de le noter. Essayons de lui opposer trois argumentaires distincts de chaque côté du point d’équilibre. 

Du côté des points négatifs, en premier lieu, je placerais la longueur. Près de deux heures et demi, c’est trop, surtout que pour une grosse première partie, on ne comprend pas vraiment où l’on veut nous emmener. Un film de plus de deux heures où le rythme est lent, ça laisse forcément des traces négatives dans notre esprit. L’intrigue est aussi à classer dans les points négatifs. Comme je le soulignais précédemment, on ne comprend pas vraiment où tout cela nous mène. En outre, on éprouve rapidement une forte impression de se retrouver dans une forme de remake de « Shutter Island » (2010) amplifié par le fait que Dane DeHaan, qui tient ici le rôle principal, a des faux airs à Leonardo DiCaprio. Enfin, la structure du film est également à classifier dans les points négatifs, l’ensemble manque donc cruellement de fluidité. 

Du côté des points positifs maintenant, je placerais les visuels, car certaines scènes sont intéressantes, voir interpellatrices, notamment tout ce qui touche aux anguilles, la séance du dentiste avec les écarteurs et plus tard, l’introduction forcée d’un tuyau dans la gorge. C’est certainement de ce côté-là qu’on peut qualifier le film d’horreur. Les performances de la distribution sont très bonnes, en allant des seconds rôles qui jouent les vieillards allumés jusqu’aux rôles principaux et la confrontation entre Dane DeHaan et Jason Isaacs. Enfin, pour clore l’aspect positif de « A Cure for Life » je relèverais encore l’ambition. Proposer quelque chose de différent dans l’esprit novateur n’est pas chose aisée. De plus, cela ne fonctionne pas forcément. 

« A Cure for Life » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 28 juin 2017 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « A Cure for Life » bénéficie d’une histoire intéressante, mais d’un développement trop long, qui finalement fait souffrir les spectateurs que nous sommes. L’ensemble bénéficie d’un style visuel bien orchestré, mais gaspillé à travers une histoire dérivée d’autres films et en fin de compte prévisible. Les twists et les effrois proposés ont tous déjà été traités plus efficacement par le passé. La distribution offre de bonnes prestations et la photographie est plaisante. Un film bizarre…

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “A CURE FOR LIFE (2016) ★★★☆☆

  1. Moi j’ai beaucoup aimé, ce film m’a traumatisé, dans le bon sens du terme !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 06/07/2017, 14 02 48 07487

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 768 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :