Action, Crime - Policier, Drame

LE FUGITIF (1993) ★★★★☆


Le Fugitif (1993)

 

Synopsis : Accusé à tort du meurtre de sa femme, le Dr Richard Kimble est devenu un fugitif traqué par la police. N’ayant désormais plus rien à perdre, Kimble est prêt à tout pour retrouver l’assassin de sa femme…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Andrew Davis
Scénaristes : David Twohy, Jeb Stuart
Acteurs : Harrison Ford, Tommy Lee Jones, Sela Ward, Joe Pantoliano, Andreas Katsulas, Jeroen Krabbé
Musique : James Newton Howard
Genre : Action, Drame, Policier
Durée : 2 heures et 10 minutes
Date de sortie : 1er septembre 1993 (France)
Année de production : 1993
Sociétés de production : Kopelson Entertainment
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : The Fugitive
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « The Fugitive » ou « Le Fugitif » pour la distribution française, est un thriller d’action datant de 1993, réalisé par Andrew Davis, à qui l’on doit également « Nico » (1988). Ce métrage est basé sur la série télévisée du même nom datant des années 1960, créée par Roy Huggins. Les acteurs principaux sont Harrison Ford, qu’on a pu voir dans « Cowboys & Envahisseurs » (2011), Tommy Lee Jones, qu’on a pu voir dans « Mechanic: Resurrection » (2016)Sela Ward, qu’on a pu voir dans « Independence Day: Resurgence » (2016), et Joe Pantoliano, qu’on a pu voir dans « Blackout » (2006).

Harrison Ford n’était pas le premier choix pour incarner le personnage du DrKimble. Un certain nombre d’acteurs ont été approchés, y compris Alec Baldwin, Nick Nolte, Kevin Costner et Michael Douglas. Nick Nolte en particulier a estimé qu’il était trop vieux pour le rôle, même s’il n’a qu’un an de plus qu’Harrison Ford. Bien que le rôle du Marshal Samuel Gerard soit allé à Tommy Lee Jones, Gene Hackman et Jon Voight ont tous deux été considérés pour le rôle. Le personnage du DrNichols a été réattribué à Jeroen Krabbé après que l’acteur original, qui avait décroché le rôle, Richard Jordan, soit tombé malade en raison d’une tumeur cérébrale. Richard Jordan est malheureusement décédé par la suite, trois semaines après la sortie du film.

Bien que près de la moitié de l’histoire du film se trouve dans les régions rurales de l’Illinois, une grande partie du tournage principal a été tournée dans le comté de Jackson, en Caroline du Nord, et plus particulièrement dans les Great Smoky Mountains. La scène impliquant l’accident du bus de transport de prisonniers et un train de marchandises a été filmée sur une ancienne ligne de chemin de fer juste à l’extérieur de Dillsboro, toujours en Caroline du Nord. Les randonneurs qui suivent la vieille ligne ferroviaire peuvent encore voir l’épave près du dépôt de Dillsboro. Le crash du train a coûté 1 million de dollars à la production. Le train utilisé pour le tournage était réel et la scène a été tournée en une seule prise.

Le reste du film a été tourné à Chicago, dans l’Illinois, y compris certaines des scènes du barrage, qui ont été filmées dans les restes des tunnels de marchandises de Chicago. Au cours de la scène de poursuite dans la Parade Saint-Patrick, le maire de l’époque Richard M. Daley et le procureur général de l’Illinois, Roland Burris, peuvent brièvement être aperçus dans les participants du défilé.

Aujourd’hui encore, en revoyant « Le Fugitif » (1993) près d’un quart de siècle après sa sortie, le film reste exaltant et intense. Ce métrage est un exemple de thriller policier, basé sur une histoire de chasse à l’homme avec un impact élevé, tout en démontrant une formule compétente de mise en scène. Andrew Davis, le réalisateur, a su créer là un métrage référence en matière de suspense et de tension quasi-permanente.

En outre, « Le Fugitif » propose une sublime confrontation entre deux adversaires, qui finalement n’en sont pas, magnifiquement interprétés par Harrison Ford et Tommy Lee Jones. L’un représente la loi, l’autre la justice, de là naît une relation de plus en plus intime entre ces deux protagonistes qui fournit la tension. Le film est littéralement porté par ses deux acteurs principaux. Le spectateur est pris entre deux feux, car on nous embarque finalement dans deux poursuites. Celle  du Dr. Richard Kimble, qui cherche à identifier le véritable meurtrier de son épouse, et celle du Marshal Samuel Gerard, qui veut arrêter le DrKimble. Finalement, ces deux quêtes sont convergentes. Kimble et Gerard passent l’intégralité du film en étant chacun positionné de chaque côté de la loi. L’élan sans fin du métrage résulte de leur urgence concurrentielle. 

« Le Fugitif » a rapporté 184 millions de dollars aux États-Unis et 185 millions de dollars dans les autres pays pour une recette mondiale au box-office de 369 millions de dollars, contre un budget de production de 44 millions de dollars. Le film a obtenu de nombreuses nominations et remporté plusieurs prix en 1993-1994. De nombreuses critiques l’ont positionné dans leur Top 10 des films de l’année. Tommy Lee Jones a remporté l’Oscar 1994 du Meilleur Second Rôle pour son interprétation dans ce film, ainsi que le Golden Globe. 

Tommy Lee Jones reprendra son rôle du Marshal Samuel Gerard dans une suite intitulée « U.SMarshals » (1998). Cette suite permet également de retrouver la plupart des membres de l’équipe de Marshall qu’on peut voir dans le premier film. Cependant, cette nouvelle histoire ne fera nullement référence au personnage du Dr. Richard Kimble, incarné par Harrison Ford dans le premier film. 

« Le Fugitif » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 22 mai 2002 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Fugitif » est un très bon film d’action, qui malgré les années, se laisse très agréablement regarder. Peu d’éléments viennent positionner le film dans une époque particulière, en dehors des véhicules. Le film dispose d’une histoire qu’on pourrait encore présenter aujourd’hui, en y incorporant des éléments plus modernes comme les smartphones, les ordinateurs, etc. L’intrigue court tout au long du film et la tension, le suspense est permanent. Le rythme est soutenu et les scènes d’action sont parfaitement orchestrées. Le métrage est largement soutenu par les remarquables performances d’Harrison Ford et de Tommy Lee Jones. Ce dernier sera d’ailleurs récompensé par de nombreux prix, dont un Oscar. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 190 295 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :