Biopic, Drame, Sport

BLEED FOR THIS (2016) ★★★☆☆


Bleed for This (2016)

 

Synopsis : L’histoire vraie de Vinny Pazienza. Victime d’un grave accident de voiture l’ayant laissé temporairement paralysé, le boxeur Pazienza est remonté sur le ring un an plus tard, contre l’avis des médecins, animé par une véritable force intérieure…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Ben Younger
Scénariste : Ben Younger
Acteurs : Miles Teller, Aaron Eckhart, Katey Sagal, Ciarán Hinds, Ted Levine, Christine Evangelista, Amanda Clayton
Musique : Julia Holter
Genre : Biographie, Drame, Sport
Durée : 1 heure et 57 minutes
Date de sortie : 26 avril 2017 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Bruce Cohen Productions, Magna Entertainment, Sikelia Productions, The Solution Entertainment Group, Verdi Productions, Younger Than You
Distribué par : Open Road Films
Titre original : Bleed for This
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Bleed for This » est un biopic sportif américain datant de 2016, écrit et réalisé par Ben Younger, basé sur la vie de l’ancien champion du monde de boxe, Vinny Pazienza, désormais connu sous le nom de Vinny Paz. Les acteurs principaux sont Miles Teller, qu’on a pu voir dans « War Dogs » (2016), Aaron Eckhart, qu’on a pu voir dans « Incarnate » (2016), Katey Sagal, qu’on a pu voir dans « Pitch Perfect 2 » (2015), Ciarán Hinds, qu’on a pu voir dans « Silence » (2016), et Ted Levine, qu’on a pu voir dans « La Colline à des Yeux » (2006).

En septembre 2010, on apprenait qu’Angelo Pizzo avait signé pour écrire le scénario d’un film sur la vie du boxeur Vinny Pazienza, dont la réalisation avait été confiée à Michael Corrente. En septembre 2017, on annonçait que Miles Teller, Aaron Eckhart, Amanda Clayton, Ciarán Hinds et Katey Sagal faisaient partie du casting du film, et que la réalisation avait finalement été confiée à Ben Younger, sur son propre script. 

Le tournage principal a commencé le 10 novembre 2014 du côté de Warwick à Rhode Island. Certaines scènes furent réalisées au Twin River Casino, à Linclin, toujours à Rhode Island. Le film a été tourné en 24 jours pour un budget de 6 millions de dollars. Aaron Eckhart a pris 20 kilos pour incarner le personnage de Kevin Rooney. De son côté, Miles Teller s’est préparé avec l’entraîneur de boxe Darrell Foster, qui avait préparé des sportifs comme Sugar Ray Leonard et aidé Will Smith pour son interprétation de Muhammad Ali dans le film « Ali » (2001).

Lors de sa sortie en salle, « Bleed for This » fut concurrencé par « Les Animaux Fantastiques » (2016) ainsi que par « The Edge of Seventeen » (2016), tout en faisant face à « Moonlight » (2016) ainsi qu’à « Un jour dans la Vie de Billy Lynn » (2016) et devait initialement rapporter environ 5 millions de dollars. Toutefois, n’ayant engrangé que 900.000 dollars le jour de son lancement, les objectifs ont été réduits à 2-3 millions de dollars. Le film a fini par gagner 2,4 millions de dollars en terminant à la 8e place du box-office. Lors de sa deuxième semaine d’exploitation, il est tombé à la 17e place du box-office et n’a rapporté que 950.000 dollars. Au final, ce métrage aura engrangé près de 7 millions de dollars de recette mondiale au box-office. 

En regardant « Bleed for This » qu’est ce qu’on se dit ? Encore un film sur la boxe. C’est vrai. Mais c’est un film basé sur des faits réels. Certes. Cependant, l’histoire est cruellement banale. Assurément, il y a des caractéristiques propres à l’histoire de Vincenzo Pazienza, qui a été victime d’un grave accident de voiture. Ses cervicales ont pris une claque et sa nuque a donc failli être brisée, ce qui aurait fait de lui un tétraplégique. Les médecins lui préconisent alors d’arrêter la boxe. Que nenni. Le gars va faire preuve d’un courage exemplaire, et à force de volonté, d’entraînement, il va reprendre du poil de la bête, et remonter sur le ring, pour redevenir champion du monde. 

Le scénario n’est pas aussi solide qu’on l’aurait souhaité, et surtout fait appel à des clichés du genre, qu’on a malheureusement l’habitude de voir. Pour exemple le côté famille envahissante qui avait déjà été exploré et mis en lumière dans « Fighter » (2010) de David O. Russell avec Mark Wahlberg et Christian Bale dans les rôles principaux. Le côté volonté de revenir, détermination, qu’on connaît bien depuis que Sylvester Stallone a incarné Rocky Balboa pour la première fois en 1976.

Ceci étant dit, il reste la performance de Miles Teller. Aujourd’hui âgé d’une trentaine d’années, l’acteur originaire de Pennsylvanie nous montre ses capacités de comédien. Sa prestation est excellente. Il a adopté des mimiques, des attitudes corporelles particulières, qui lui ont peut être été inspirées par le vrai Vinny Pazienza. Personnellement, je n’avais pas été convaincu par ses performances dans la franchise « Divergente » et guère plus par sa prestation dans « Fantastic Four » (2015), dont j’ai d’ailleurs du mal à me motiver pour en réaliser la critique. Par contre, il y avait un début de quelque chose dans « War Dogs » où il incarnait David Packouz, un trafiquant d’armes. Prestation d’autant plus subtile et remarquée qu’il fallait imposer sa présence, dans tous les sens du terme, face à Jonah Hill. 

Pour info, on devrait retrouver Miles Teller dans « Granite Mountain Hotshots » de Joseph Kosinski, qui nous invite à suivre une histoire basée sur une équipe d’élite de sapeur-pompiers de Prescott en Arizona, qui a dû livrer bataille contre un incendie en juin 2013 et qui a coûté la vie à 19 d’entre eux. On devrait également le retrouver dans « Thank You for Your Service » (2017) de Jason Hall. Un film sur un groupe de soldats américains de retour d’Irak qui lutte pour retrouver une vie familiale et sociale normale en ayant en tête les souvenirs du champ de bataille. 

« Bleed for This » propose quelques personnages intéressants, ou tout du moins captivants. Vincenzo Pazienza en premier lieu. Sa détermination est exemplaire. La question que l’on peut néanmoins se poser, c’est « qu’est ce qui anime réellement cette motivation ? ». Une véritable volonté à se dépasser, à se prouver à soi-même qu’on n’est pas fini, ou la stupidité ? Dans son cas, la majorité des personnes auraient choisi des options nettement moins dangereuses. Il y a un côté « cassos » ou plutôt un aspect inculte, où, selon moi, la prise de risque est inconsidérée. 

Il y a également Angelo Pazienza, magnifiquement incarné par Ciarán Hinds, qui semble plus motivé par l’argent que son fils gagne que le bien-être de son enfant. Le personnage évolue. L’accident qui a failli coûté la vie à son fils lui fait prendre conscience de son égoïsme. Il y a Kevin Rooney, interprété par Aaron Eckhart. L’acteur s’est livré à une métamorphose physique afin de ressembler au véritable personnage. Un homme plein de bon sens, mais ayant un penchant pour l’alcool, qui fut l’entraîneur du célèbre Mike Tyson aux débuts de sa carrière. Kevin Rooney avait déjà été incarné à l’écran, par l’acteur Clark Gregg, pour le film « Tyson » (1995).

En conclusion, « Bleed for This » est un film correct sur l’univers de la boxe. L’histoire est forte car basée sur des faits réels. Cependant, l’intrigue est basique et nous renvoie aux clichés du genre, maintes fois explorés par le passé. Le rythme est cohérent et les séquences de combats de boxe sont bien orchestrées, mais là aussi, sans apporter quoi que ce soit de novateur à ce genre. C’est du côté de la distribution que l’on trouvera le plus de plaisir, notamment à travers les très bonnes prestations de Miles Teller, d’Aaron Eckhart et de Ciarán Hinds. Un métrage légèrement trop long, mais dont la qualité reste au-dessus de la moyenne.

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 184 646 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :