Action, Aventure, Biopic

THE LOST CITY OF Z (2016) ★★★☆☆


The Lost City of Z (2016)

 

Synopsis : L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : James Gray
Scénariste : James Gray
Acteurs : Charlie Hunnam, Robert Pattinson, Sienna Miller, Tom Holland, Angus Macfadyen, Clive Francis, Franco Nero
Musique : Christopher Spelman
Genre : Action, Aventure, Biopic
Durée : 2 heures et 21 minutes
Date de sortie : 15 mars 2017 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Plan B Entertainment, Keep Your Head Productions, MICA Entertainment, MadRiver Pictures
Distribué par : Amazon Studios, Bleecker Street
Titre original : The Lost City of Z
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Lost City of Z » est un biopic d’aventure américain datant de 2016, écrit et réalisé par James Gray, à qui l’on doit également « The Immigrant (2013). Les acteurs principaux sont Charles Hunnam, qu’on a pu voir dans « Les Fils de l’Homme » (2006), Robert Pattinson, qu’on a pu voir dans « Twilight: Chapitre 2 – Tentation » (2009)Sienna Miller, qu’on a pu voir dans « Live by Night » (2016), et Tom Holland, qu’on a pu voir dans « Captain America: Civil War » (2016). Ce métrage est basé sur le roman du même nom datant de 2009, signé par David Grann. 

À l’origine, James Gray a été embauché par les sociétés Paramount Pictures et Plan B Entertainment pour écrire et diriger le film basé sur le livre de David Grann dès février 2009, mais le métrage est resté en phase de développement pendant six ans. Quand le réalisateur-scénariste a reçu le livre à l’automne 2008, celui-ci n’avait pas encore été publié. Il ne savait donc pas de quoi il s’agissait et n’avait jamais entendu parler de l’histoire. Celle-ci se déroule à une époque rattachée à l’histoire du Royaume-Uni et de la jungle sud-américaine. David Grann n’avait donc aucune idée de la raison pour laquelle les responsables de la maison de production Plan B avaient décidé de lui envoyer ce livre, étant donné que rien dans ses travaux antérieurs n’avait montré qu’il pouvait faire quelque chose comme ça. Le réalisateur a considéré cela comme un acte de folie de leur part.

Le projet a connu de nombreux changements de casting pour déterminer quel acteur tiendrait le rôle principal. Initialement, Brad Pitt devait assurer le personnage du Colonel Percy Fawcett, en plus d’assurer la production par l’intermédiaire de sa société Plan B Entertainment. En novembre 2010, Brad Pitt s’est éloigné du rôle principal en raison des conflits de planning, mais est resté attaché en tant que producteur du film. Le 4 septembre 2013, Benedict Cumberbatch a intégré le projet pour représenter Fawcett, avec Robert Pattinson, qui rejoignait également la distribution pour incarner l’explorateur Henry Costin, compagnon d’aventures du Colonel Percy.

En février 2015, Benedict Cumberbatch a également abandonné le projet en raison de conflits de planning, et a été remplacé par Charlie Hunnam, tandis que Sienna Miller intégrait le casting pour interpréter Nina Fawcett.

Le tournage principal a débuté le 19 août 2015 à Belfast, en Irlande du Nord, et cela, pendant cinq semaines jusqu’à la fin du mois de septembre 2015. Ensuite, le tournage a été transféré à Santa Marta, en Colombie, Amérique du Sud où il s’est poursuivi de septembre à octobre 2015. 

Malgré de bonnes critiques dans la presse spécialisée, « The Lost City of Z » n’est de loin pas un succès commercial. En effet, le film a rapporté 17,1 millions de dollars de recettes au box-office, pour un budget de production de 30 millions de dollars. 

La première chose que l’on peut dire après avoir visionné « The Lost City of Z » c‘est qu’il s’agit d’un film bien plus motivé par le désir de proposer quelque chose d’artistique que par l’envie de gagner de l’argent. C’est une approche éminemment respectable, mais c’est également la raison qui fait que ce film est partiellement ennuyeux. 

On aura beaucoup apprécié la performance de Charlie Hunnam dans ce film. Sa performance d’acteur est excellente, il donner beaucoup de sens à la quête de son personnage, faisant de Percy Fawcett un homme convaincant à suivre. En fait, tout le casting était impressionnant de qualité dans leurs prestations respectives. Sienna Miller incarne l’épouse du Colonel Percy en proposant un personnage résolument moderne dans ses idées pour l’époque. Robert Patterson, est bien loin de son rôle d’Edward Cullen dans la saga des Twilight. Il incarne ici le Corporal Henry Costin, compagnon de route de Percy Fawcett. Le look qu’il aborde ne nous aura pas permis de le reconnaître tout de suite. Tom Holland, qui prête désormais ses traits au nouveau Spider-Man, est également à l’affiche de « The Lost City of Z », interprétant le fils du Colonel Percy, qui sera associé au dernier voyage de son père en Amazonie. 

Alors que le récit offre des parties passionnantes, suivant la vie de Percy Fawcett, l’accompagnant dans ses aventures, que ce soit sur le champ de bataille de la Première Guerre mondiale ou dans son travail d’explorateur, il faut préciser que certaines parties souffrent particulièrement de lenteur qui pourrait inviter certaines personnes à s’endormir. Cela rappelle d’ailleurs une autre production de Brad Pitt qui, rappelons-le, est ici producteur du film, soit « L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford » qui invitait aussi à rejoindre les bras de Morphée. Personnellement, cette combinaison entre le thème et l’absence de rythme sont des points qui m’auraient fait amèrement regretter d’être allé voir ce film au cinéma. 

« The Lost City of Z » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 18 juillet 2017 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « The Lost City of Z » est un film qui dispose d’une histoire intéressante, mais dont l’intrigue est assez simpliste, et surtout qui bénéficie d’un développement qui s’avère beaucoup trop lent. Ce métrage manque cruellement de rythme. A contrario, la photographie est magnifique, et le casting livre de très bonnes prestations. À l’arrivée, on se retrouve avec un métrage qui se veut certainement être un bel hommage à un homme courageux, persévérant et peut être trop ambitieux, mais dont la longueur gâche beaucoup l’intérêt qu’on pourrait lui porter. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “THE LOST CITY OF Z (2016) ★★★☆☆

  1. Pour ma part, c’est un film que j’ai adoré ! Sa lenteur est quelque chose que j’ai justement apprécié, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ces paysages extraordinaires et visuellement sublimes, quant à l’histoire de cet homme, elle est incroyable…

    Aimé par 2 personnes

    Publié par Vampilou fait son Cinéma | 27/07/2017, 15 03 00 07007
    • Personnellement je fais une différence entre longueur et lenteur. Un film peut être long sans pour autant être lent. Dans le cas de « The Lost City of Z », j’ai trouvé qu’il y avait certaines lenteurs qui nuisait au métrage. Cependant je partage ton avis concernant la photographie du film qui est, en effet, vraiment splendide. En outre, je te rejoins également quant à l’histoire du Colonel Percy Fawcett qui est assez incroyable. Et comme il a disparu, il y a beaucoup de controverses et de légendes qui entourent sa mort ….
      😉

      J'aime

      Publié par DEMANGEON Olivier | 27/07/2017, 16 04 20 07207
  2. Pour ma part, j’ai adoré The Lost City of Z, carrément premier de mon top de l’année. Je ne suis pas une grande fan des films contemplatifs et lents mais là je trouvais que ça prenait du sens par rapport à la quête de Percy, lui-même hypnotisé par quelque chose qui le dépasse, quelque chose proche de l’Enfer, presque abstrait.

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 29/07/2017, 23 11 22 07227

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 93,909 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :